Mes souvenirs de vacances #4

Merci pour toutes les belles fleurs de la semaine dernière !

Cette semaine, avec Céline du blog Dans la peau d’une fille, nous restons dans notre élan romantique avec un autre beau souvenir de vacances : les couchers du soleil ! Quoi de plus saisissant que ce spectacle de la nature ?

Mes souvenirs de vacances #4

Comment ça marche ?

– Tous les dimanches, nous vous proposons un nouveau thème autour des souvenirs vacances.
– Vous avez jusqu’au dimanche suivant pour participer en publiant un billet sur votre blog
– Vous pouvez publier une photo, un texte, un poème, une anecdote… Comme vous voulez !
– Vous laissez le lien en commentaire
– Nous n’oublions pas nos lectrices non-blogueuses qui peuvent participer en envoyant une photo que nous mettrons dans un album Facebook dédié à notre RDV.

Alors partantes ? Laissez-vous inspirer par notre thème : les couchers de soleil !

Pour ma participation, comme je vous avais déjà fait un Top 10 de mes plus beaux couchers de soleil, j’ai envie de partager avec vous des moments capturés au soleil couchant, des moments qui m’ont touchés par l’ambiance, par les souvenirs auxquels ils sont rattachés, plutôt que juste pour leur esthétique….

Femme à la canne à pêche. Elle avait l’air d’une jeune fille romantique et j’avais été étonnée de la voir pêcher (souvenir du Monténégro)

Mes souvenirs de vacances #4

 

Dernier apéro à Syracuse : nous sommes en famille, en terrasse, c’est la fin de notre séjour et je suis heureuse que Ticoeur soit venu sur la terre de mes ancêtres (souvenir de Sicile)
Mes souvenirs de vacances #4

Souvent, je prends des photos de voiliers au coucher du soleil car c’est classiquement joli mais là, ce voilier, c’était le nôtre pendant notre croisière à l’île d’Elbe (souvenir d’Italie)

Mes souvenirs de vacances #4

Les tanneurs, dans les hauteurs de Fès (souvenir du Maroc)

Mes souvenirs de vacances #4

Un coucher du soleil très important car c’était le jour du premier anniversaire de Ticoeur, fêté à Cassis (souvenir de Provence)

Mes souvenirs de vacances #4

Un de nos derniers couchers du soleil à Saint-Pierre : maintenant, comme une évidence, nous sommes quatre (souvenir de La Réunion)

Mes souvenirs de vacances #4

 

On attend vos participations du lundi 6 au dimanche 12 août ! Bon dimanche !

Christine et Céline

Vos participations :

Coucher de soleil sur les Alpes chez Maman mais aussi…

Coucher du soleil à Angkor Wat chez Le coin des voyageurs

Couchers de soleils chargés d’émotion chez La Bougeotte en Famille

Chaud/Froid chez Les voyages de Yeude

Au Sénégal chez Nenoï

En direct du balcon chez Maman au balcon

New York chez Sur le nuage de Lexou

Moments de « luxe, calme et volupté » chez Ces doux moments

Magie sur Bali avec Les Potins du blog trotteur

De Stockholm à Moorea avec Les Délices d’Anaïs

Un coucher du soleil en Corse : what else ? Chez Vagabondes

Coucher de soleil australine chez La Butte aux Cailles à Hong Kong


Billet classé dans : Voyages avec bébé, Voyages sans enfant, Blogosphère

Voyager avec bébé : choisir sa destination (1/2)

Vous êtes nombreuses à m’envoyer des messages en me demandant de vous conseiller sur le choix d’une destination de vacances avec bébé ou enfant en bas âge. Alors, évidemment, je n’ai pas encore fait le Tour du Monde avec bébé mais nous avons pas mal voyagé. Donc je me suis dit que j’allais vous faire un récap chronologique avec mon avis sur les destinations que nous avons testées, en espérant que cela pourra vous éclairer et vous donner quelques idées…

Cassis (sud de la France) – 1 semaine en octobre 2009 – Ticoeur a 3 semaines
Mon avis : le voyage en TGV est très facile (3h). Nous avions mis le cosy entre nos deux places et ça passait bien. Ticoeur n’a pas été perturbé par le changement de lieu et cela nous a fait le plus grand bien de nous retrouver en famille, en bord de mer, pour décompresser après l’accouchement, le retour cahotique à la maison et les (trop) nombreuses visites.
Logistique : nous avions loué une villa avec lit bébé donc nous n’avons emporté que le cosy et l’écharpe de portage. Pour le bain, j’utilisais la grande baignoire. Pour les repas : allaitement. Nous avions une voiture sur place mais elle n’a servi que pour aller à la gare TGV et au supermarché, nous n’avons pas bougé de la villa.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****

Stuttgart (Allemagne) – 1 semaine à Noël 2009 – Ticoeur a 3 mois
Mon avis : voyage encore une fois très facile en TGV (3h30) avec cosy entre nos 2 sièges. Sur place, Ticoeur a moins bien dormi qu’à la maison. Il semblait perturbé pour s’endormir.
Logistique : forcément aucun problème puisque nous étions chez mes beaux-parents qui ont parfaitement équipé la maison pour nous acueillir. Pour les repas : allaitement. Attention : il fait très froid ! Bien prévoir des vêtements chaud.
Intérêt de la destination : **
Facilité de voyage avec bébé : ****

Rome (Italie) – un grand week-end en février 2010 – Ticoeur a 5 mois
Mon avis : premier voyage en avion (environ 2h). Ticoeur a dormi tout le trajet. Sur place, Ticoeur a dormi comme à la maison (avec un seul réveil par nuit) mais il a dormi dans le grand lit entre nous 2. Rome se parcourt à pied donc nous avons fait de longues balades en ville et dans les musées, ce qui convient bien avec un bébé
Logistique : Nous n’avions emmené que l’écharpe de portage. Lit bébé à l’hôtel. Pour les repas : allaitement. Au restaurant, Ticoeur dormait dans l’écharpe. Parfois il se réveillait et pleurait donc on sortait quelques minutes pour ne pas déranger.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***
Les bonnes adresses ICI.

Voyager avec bébé : choisir sa destination (1/2)

Cinque Terre (Italie) – 2 semaines en mars 2010 – Ticoeur a 6 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 1h30 pour Gênes). Sur place, beaucoup de longues balades à pied en bord de mer à travers de magnifiques villages donc encore une fois, parfait pour se promener avec un bébé. Par contre, Ticoeur a vraiment mal dormi la nuit (?). A noter : nous avons eu un temps de rêve !
Logistique : Nous n’avions emmené que l’écharpe de portage et le cosy (pour la voiture). Lit bébé dans les hôtels. Pour les repas : allaitement. Au restaurant, Ticoeur dormait dans l’écharpe. Parfois il se réveillait et pleurait donc on sortait quelques minutes pour ne pas déranger. Sur place, nous avions loué une voiture.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : **

Saint Malo (France) – un grand week-end en juin 2010 – Ticoeur a 9 mois
Mon avis : trajet en train impeccable (environ 3h). Sur place, balades en bord de mer et en ville. Nous en avons profité pour faire une thalassothérapie (Ticoeur pouvait venir avec nous dans la psicine et pendant les soins spécifiques, il allait dans la garderie de l’établissement). Il n’a pas trop aimé ces quelques heures de séparation (car pas le temps de faire une longue adaptation !). La nuit, il a dormi comme à la maison (avec un réveil par nuit).
Logistique : Nous n’avions emmené que l’écharpe de portage. Lit bébé dans l’hôtel. Pour les repas : petits pots et premières crêpes ! Pour nous restaurer, nous choisissions toujours des crêperies familiales et elles étaient équipées de chaises hautes.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****
Les bonnes adresses ICI.

Berlin (Allemagne) – un grand week-end en juillet – Ticoeur a 10 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h). Sur place, visite à pied de la ville. Beaucoup de grands espaces. Très agréable. Musées. Ticoeur a fait toutes ses nuits (première fois que cela arrive en voyage). Attention, il faisait un temps caniculaire ! Je surveillais la température avec le babyphone.
Logistique : Nous n’avions emmené que l’écharpe de portage. Lit bébé dans l’hôtel. Pour les repas : petits pots et lait en poudre achetés sur place. Les restaurants étaient équipés de chaises hautes.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : ****

Voyager avec bébé : choisir sa destination (1/2)

île d’Elbe (Italie) – une semaine de voile en juillet 2010 – Ticoeur a 10 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h). Sur le voilier, évidemment il faut rester très vigilant. Nous profitions de naviguer pendant ses très longues siestes en cabine (bercement des vagues) et nous faisions des pauses baignades avant et après ses siestes. Attention car il faut bien le protéger du soleil !
Logistique : Nous n’avions emmené que l’écharpe de portage et une bouée. Ticoeur dormait entre nous 2 dans la cabine. Pour les repas : petits pots et lait en poudre achetés sur place. La plupart du temps nous mangions à bord mais dans les quelques restaurants où nous sommes allés il n’y avait pas de chaises hautes.
Intérêt de la destination : ***
Facilité de voyage avec bébé : **

Ecosse (Royaume-Uni) – 3 semaines en août 2010 – Ticoeur a 11 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h). Sur place, nous avons fait des vacances itinérantes en logeant dans des bed & breakfasts. Nous profitions de sa sieste pour changer de destination (maximum de 3h de voiture par jour). A chaque endroit, nous sommes restés 3 jours pour ne pas avoir trop d’étapes et profiter des belles randonnées qu’offre cette région. L’Ecosse en août c’est parfait pour que bébé n’ait pas trop chaud ! (environ 18 degrés).
Logistique : Nous avions emmené le cosy (pour la voiture de location), le lit parapluie et l’écharpe de portage qui s’est avérée très pratique pour nos longues randonnnées dans les Highlands. Chaises hautes dans tous les restos. Pour les repas : petits pots et lait en poudre achetés sur place. Penser à emmener une lotion anti-moustiques adaptée aux bébés car il peut y avoir pas mal de « midges » (sortes de petits moustiques). Finalement, j’ai été la seule à être piquée !
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ****
L’itinéraire et les bonnes adresses ICI.

Fès (Maroc) – 1 semaines en novembre 2010 – Ticoeur a 14 mois
Mon avis : trajet en avion impeccable (environ 2h30). Parfait pour les balades à pied dans la Médina qui est totalement piétonne. Petite excursion à Meknès (en train). Fès est une destination dépaysante, ensoleillée en novembre (20 degrés) et les enfants sont rois ! (surtout les p’tits gars ;-)) Ticoeur a très bien dormi mais il a eu peur une fois à cause de l’appel de la mosquée. Après, il s’est habitué…
Logistique : Nous n’avions emmené que le lit parapluie et l’écharpe de portage qui s’est avérée très pratique pour nos longues balades dans les ruelles étroites de la Médina et à travers la foule du souk. Pour les repas : quelques petits pots et lait en poudre ramenés de chez nous mais aussi couscous, fruits et autres spécialités locales. Pas de chaises hautes mais très bon accueil dans les restaurants.
Intérêt de la destination : ****
Facilité de voyage avec bébé : ***
Les bonnes adresses ICI.

Voyager avec bébé : choisir sa destination (1/2)

Je vous invite à découvrir la suite de nos voyages avec enfant
avec 10 autres idées de destinations !


Billet classé dans : Voyages avec bébé

Notre premier voyage avec bébé : Cassis et les calanques (Ticoeur avait 2 semaines !)

Notre Ticoeur est très vite devenu un « bébé voyageur ». En fait, deux semaines après sa naissance, en septembre 2009, nous sommes partis à Cassis dans une maison que nous avions louée pour une semaine avec ma belle-famille : qu’est ce qui vous étonne le plus ? Le voyage avec nourrisson ou les beaux-parents ? 😉

Le paysage de Cassis m’a apaisée et m’a fait rêver. Le voyage nous a paru simple, comme une évidence.

Alors pourquoi un voyage si peu de temps après l’accouchement ? Déjà il y a eu les imprévus : Ticoeur est né une semaine après le terme et à cet âge-là chaque semaine compte. Moi qui imaginais bêtement qu’il naîtrait en avance, je pensais que nous partirions quand il aurait un mois. Loupé ! Puis, j’étais loin de m’imaginer subir une césarienne et je ne savais pas ce que cela impliquerait (fatigue, difficulté pour se déplacer, douleurs…). Bref, j’étais un peu dans le monde de Candide (ou de oui-oui … au choix selon vos préférences littéraires ;-)). Ce voyage n’a donc pas vraiment eu lieu au moment souhaité ni dans des conditions physiques idéales ; cependant, il m’a fait le bien grand bien !

Revenons en effet sur ma motivation pour un tel voyage : j’aime la mer ! Oui, c’est aussi bête que ça mais j’avais peur de déprimer à Paris dans notre mini appart de la Butte aux Cailles, trop petit pour une vie à trois. Et puis surtout je n’avais pas envie de ces habituelles visites de courtoisies auxquelles tous les parents ont droit parce qu’il faut bien montrer la petite  star. Oui mais ça fait trop de monde d’un coup, à un moment où on a envie de se retrouver, de prendre ses marques. Je savais que je ne voulais pas de ça. Alors, on s’est dit pourquoi pas partir ? Après tout, un voyage en TGV pour Marseille ne dure que trois heures. Il y a certainement des nourrissons à Paris qui sont restés coincés trois heures dans un embouteillage ! Donc autant faire trois heures de TGV pour voir la mer, le soleil et les magnifiques calanques de Cassis où je suis si souvent allées quand j’étais petite.

Le bilan ? Positif. Ticoeur a été adorable et a eu la chance de prendre ses tétées avec vue sur la mer ! J’ai une belle famille en or qui a su me soulager (tâches ménagères, préparation des repas… tout ce qu’on n’a pas vraiment le temps de faire quand un bébé arrive dans notre vie) et en même temps, ils ont su nous laisser du temps rien qu’à nous, en partant la journée en excursion dans les environs pendant que je me reposais avec Ticoeur. Pour le moral, cette semaine a été très bénéfique, voire salvatrice car mon humeur était vraiment maussade après les affres de mon accouchement. Le paysage de Cassis m’a apaisée et m’a fait rêver. Le voyage nous a paru simple, comme une évidence. Nous avons même profité de sorties restos en terrasse le soir, au port de Cassis, avec Ticoeur endormi dans l’écharpe comme un ange bercé par le bruit des vagues.

Et vous ? Quel a été votre premier voyage avec bébé ? Connais-tu Cassis ?

Notre premier voyage avec bébé : Cassis et les calanques (Ticoeur avait 2 semaines !)


Billet classé dans : Plages, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé

Mes premières vacances à la mer (by Ticoeur)

Mes premières vacances à la mer (by Ticoeur)Une bonne chose de faite sur ma longue liste des belles expériences à découvrir dans mon nouveau petit monde : j’ai vu la mer ! Et quelle mer ! La Méditerranée, habillée d’un bleu intense, dans le superbe paysage des calanques de Cassis, avec vue sur le Cap Canaille… mes parents ne se sont pas moqués de moi !

Tout le monde me regardait tout le temps en me mitraillant de photos. Dur, d’être une star…

Très important aussi : j’ai fait plus amples connaissances avec la famille : mes grands-parents, mon oncle P. et de tante A. et j’ai même rendu visite à mon arrière grand-père sicilien. J’étais un peu perdu car personne ne parle la même langue dans ma famille mais je crois que je vais devoir m’habituer 😉

Tout le monde me regardait tout le temps en me mitraillant de photos. Dur, d’être une star… Je ne sais pas pourquoi ils étaient tous en admiration devant moi ; pourtant, je ne faisais pas grand chose à part dormir, téter et remplir mes couches mais bon ils disent tous que je suis trop mignon donc ceci explique cela…

A propos de téter, c’était bizarre parce que le lait de maman avait le goût de l’ail et l’odeur de la sardine pendant toute la semaine. Ce doit être ce qu’ils appellent la cuisine provençale. Heureusement je m’y suis bien habitué et comme dit papa, le poisson ça rend intelligent donc c’est plutôt bien parti pour mon QI.

Ce n’est que le début d’une longue série de voyages car mes parents ont la bougeotte.

J’ai aussi eu la chance de faire mes premières petites randos sur les falaises : c’était papa qui me portait dans l’écharpe car maman pouvait pas avec sa cicatrice ; par contre, elle arrêtait pas de demander à papa s’il était sûr que j’allais pas tomber – je sens qu’elle s’inquiète pour un rien 😉

Un jour, y a eu vraiment beaucoup de mistral, c’est un vent super fort qui décoiffe et comme j’ai déjà des petits cheveux et bien ma coiffure en a pris un coup !

En tout cas, j’ai bien aimé mes vacances à la mer, j’ai été très sage dans le TGV et, si j’ai bien compris, ce n’est que le début d’une longue série de voyages car mes parents ont la bougeotte. Je me demande où ils vont m’emmener la prochaine fois ?

Bébé libre, toujours tu chériras la mer…


Billet classé dans : Plages, Voyages avec enfants, Voyages avec bébé