Articles avec l'étiquette banane:

Suite de notre balade à Nantes…

Pour ceux qui auraient raté le début de la balade nantaise c’est par ici. Continuons maintenant le parcours du Voyage à Nantes à la découverte de la ville et des installations artistiques qu’elle propose…

Une banane géante sur le toit de l’école d’architecture, ça étonne ! C’est Banaball !
Jusqu’au 19 août 2012

Suite de notre balade à Nantes...

Le Palais de Justice, que je ne connaissais pas car construit en 2000, sur les plans de Jean Nouvel. Une architecture incroyable, un bâtiment qui nous montre bien à quel point nous sommes tout petits face à la Justice 😉

Suite de notre balade à Nantes...

Pause déjeuner à Crêpetown, un immense hangar pour manger des crêpes en famille ou assister à un concert en soirée. Les crêpes sont très basiques mais c’est vraiment pas cher et j’adore le cadre !
Jusqu’au 19 août 2012

Suite de notre balade à Nantes...

A gauche, le Superama, une plateforme comme un cristal en suspension… A droite, la Galerie des Machines dont je vous ai déjà parlé et où vous trouverez les dernières créations de machines, l’atelier de fabrication et l’embarcadère pour l’Eléphant.

Suite de notre balade à Nantes...

Le Mur tombé du ciel et sa fresque peinte par la Compagnie de théâtre Royal de Luxe… Le 24 mai dernier, ce mur est arrivé place de la Bourse, comme « tombé du ciel » pour marquer le début du spectacle de la troupe. La fresque représente l’histoire de la ville dans le style du célèbre Diego Rivera.
Œuvre pérenne

Suite de notre balade à Nantes...

Le soir, bien fatigués par tant de marche, nous sommes allés dîner Chez Maman, adresse donnée par Féesmaison. Fans de Playmobil, de vieux jouets et de babioles, courrez-y ! D’ailleurs, dans ce resto, tout est à vendre ! Sur la carte, des prix parisiens, certes mais mon tartare de saumon au guacamole était très bon et le poulet au cidre du menu enfant aussi. Évidemment, on y va pour le cadre qui enchante les enfants !
Chez Maman : 2 rue de la Juiverie, Nantes.

Suite de notre balade à Nantes...

A noter que Le Voyage à Nantes se termine le 19 août mais de nombreuses œuvres créées pour l’événement sont pérennes donc vous pourrez les découvrir, tout comme le Carrousel des Mondes Marins, le Grand Eléphant, la Galerie des Machines etc. Ne rater pas non plus, le nouveau bar Le Nid au sommet de la Tour de Bretagne, le lieu unique et les classiques comme le Château des ducs de Bretagne et le Musée Jules Verne... Enfin pensez à vous procurer le Pass Nantes pour un accès plus économique aux sites incontournables et aux transports et passez voir le très sympathique Office du Tourisme pour plus d’info.

J’espère vous avoir donné envie d’aller à Nantes car pour moi c’est un véritable coup de cœur !

Les joies de la diversification !

Ah ! La diversification alimentaire ! Un grand moment et encore un sujet avec pas mal de théories différentes… La mode actuelle ? Une diversification à partir des 6 mois de bébé… Oui, mais, est-ce si simple ? Le mois dernier, le pédiatre m’a écrit une fiche avec des petits menus et tout un plan de diversification ; à la fin de la consultation, il me dit « la diversification, vous verrez, en un week-end c’est réglé…  » – Ah bon ? C’est si simple ? Il semblerait que oui, quelques fois cela peut se passer très facilement : vous asseyez votre chérubin sur vos genoux, lui nouez son bavoir, lui tendez une cuillère de purée de légumes et hop le tour est joué, après juste quelques cuillerées… Autour de moi, pas mal d’exemples d’enfants ayant apprécié leurs purées au bout de quelques jours, une petite semaine maxi (c’est en tout cas ce que veulent me faire croire leurs mamans ;-)), Mais ici, diversification rime plutôt avec ça (et oui, mieux vaut manger l’assiette que son contenu… c’est plus rigolo…) :

Les joies de la diversification !

Ou encore ça : ok, j’essaie parce que vraiment la banane ça semble sympa, mais quel goût étrange !

Les joies de la diversification !

Quant aux purées et compotes qu’elles soient faites maison, avec amour à partir de produits bio ou qu’il s’agisse de petits pots du supermarché ou encore de surgelés… c’est NIET !Et ce, après 3 semaines d’essais… Du coup, on a arrêté le carnage et on ne lui donne que ce qu’il souhaite attraper de lui-même et mettre à la bouche tout seul comme un grand… Résultat : depuis ce week-end il aime mordre la croûte du pain et réduire en bouillie des petits boudoirs… Le reste ne l’intéresse pas pour l’instant…

Par contre, depuis aujourd’hui, grosse victoire de la nounou qui a réussi à lui faire boire son lait au biberon… Ouf ! La petite grève de la faim n’aura duré que 2 jours. Je peux maintenant être bien rassurée que Ticoeur mangera pendant que je suis au bureau et n’attendra pas que mon sein rentre à la maison 😉 Bravo mon cœur !