visite en famille du chateau d'ancy le franc

Le Château d’Ancy-le-Franc et son expo LEGO !

Comme je vous le racontais dans mon billet précédent, nous avons passé le week-end en Bourgogne et, comme toujours, j’ai cherché des visites qui intéressent les enfants. Dans l’Yonne, à deux pas du canal de Bourgogne c’est le Château d’Ancy-le-Franc qui nous a tentés, d’autant plus qu’il y a en ce moment une grande expo LEGO ! Dès l’arrivée au château, Ticoeur et Titpuce ont aimé choisir un déguisement parmi ceux proposés à l’accueil. Cela met tout de suite du piment dans la visite !

visite en famille du chateau d'ancy le franc

Ainsi apprêtés et équipés d’un petit livret de visite, ils ont d’abord arpenté le parc dont la partie « jardin à la française » a été travaillé par Le Nôtre. Le parc possède aussi un espace « à l’anglaise », plus romantique, avec une « folie » au bord d’un petit lac. Vus d’en haut, les parterres végétaux sont particulièrement réussis :

chateau ancy le franc

ancy le franc en famille

chateau ancy le franc

Puis, nous avons visité l’intérieur du château pour découvrir ce monument de la Renaissance, oeuvre bâtie à l’époque de François 1er par l’architecte italien Sebastiano Serlio.

Dans les grandes salles parcourues, nous avons traversé plusieurs mondes LEGO. Dans la salle des Gardes, nous avons été épatés par la grande Tour Eiffel, une des plus grandes reproductions LEGO qui existe. Il a fallu 4 mois pour la créer et 6 heures pour la monter dans le château, sans collage, sans armature. Elle est composée de 160 000 briques !

tour eiffel lego

Dans les espaces d’exposition LEGO, nous avons croisé plusieurs monuments (Tower Bridge, Big Ben, Taj Mahal, opéra de Sydney…), des villes, des petits trains, le monde de Star Wars et des véhicules (grues, voitures de courses…).

expo lego ancy le franc

Nous avons également admirés les décors du château, le mobilier et les peintures murales particulièrement riches. J’ai beaucoup aimé les plafonds également, pour leurs caissons, leurs dorures et leurs peintures.

chateau ancy le franc

chateau ancy le franc

Donc si vous passez en Bourgogne pendant les vacances de Pâques, nous vous conseillons vivement un arrêt au Château d’Ancy-le-Franc, une visite validée par les petits et les grands !

Informations pratiques :

Château d’Ancy-Le-Franc

Exposition LEGO jusqu’au 1er mai 2018 et différents ateliers de construction LEGO pendant les vacances de Pâques.

Campervan en famille

On vient d’acheter un campervan !

Ah la vie en campervan ! Il y a cinq ans au Portugal, nous avions loué un Combi VW des années 70 (modèle California T2) et nous ne savions pas encore que ce serait le début d’une grande histoire ! Puis, pendant notre tour du Monde, nous avons passé un mois en campervan pour découvrir la Nouvelle-Zélande du nord au sud ; puis encore un mois pour traverser le désert en Australie. A chaque fois, c’était un gros coup de coeur pour Ticoeur et Titpuce ; à chaque fois, c’était le plaisir de voyager en liberté ! Mais tout n’est pas rose non plus ! Comme je vous l’avais raconté, me concernant, un mois en campervan c’est trop long, côté manque de confort… Suite à nos expériences, nous ne projetons pas de grands et longs voyages en campervan (pas pour l’instant en tout cas !) mais plutôt de petites escapades week-ends et quelques vacances en Europe.

Quel a été le déclic pour acheter un campervan ? Avant de nous lancer, nous avons envisagé d’investir dans une petite maison en Normandie mais cela ne nous a finalement pas semblé réaliste, entre le coût d’acquisition, l’entretien et le fait que nous ne sommes pas vraiment du genre à passer tous nos week-ends au même endroit :-).

Alors on a continué à réfléchir et on s’est dit que le format le plus économique et le plus libre de la résidence secondaire c’était le campervan ! Ensuite, il fallait choisir le modèle : le Combi Volkswagen California T2 c’était super à la location mais entre l’entretien et la consommation d’essence ce n’était pas raisonnable pour un achat. Nous avons donc opté pour la version plus récente du campervan VW : le California T6 ! Il n’a pas le charme de son ancêtre c’est certain mais c’est plus adapté à un usage régulier. On retrouve quand même le style, avec « la chambre enfants » qui apparaît en se dépliant pour que Ticoeur et Titpuce puissent dormir sur le toit. Et puis surtout le format est compact et ça c’était important car nous vivons à Paris et que le parking de notre immeuble n’est pas conçu pour accueillir des camping-cars ! L’entrée du parking fait 2 mètres de haut, le campervan VW T6 mesure 1,99 mètres de haut ! Autant vous dire que nous avons eu des sueurs froides quand nous sommes passés la première fois, surtout qu’avec la pente et l’incertitude quant à la hauteur des pneus ce n’était pas gagné (il aurait fallu le revendre !).

Campervan en familleNuit à la ferme « Boissel » après avoir découvert la fabrication du cidre

La dernière étape psychologique à franchir était celle de posséder une voiture… Nous étions une famille sans voiture, amoureux inconditionnels du vélo et nous voilà propriétaires d’un gros véhicule ! Disons que c’est une voiture spéciale, une voiture qui nous correspondra sans doute pour son côté bohème, à tester pour nous en assurer ! Au pire, ça se revend bien et c’est ce qui a fini de nous décider ! Nous avons regardé les annonces pendant trois semaines et nous avons trouvé un revendeur qui avait un T6 d’occasion en bon état. Il a seulement deux ans et c’est l’édition « Ocean » du VW California T6, avec cuisine. A l’arrière de notre campervan, bonne nouvelle : il y a de quoi fixer quatre vélos donc nous allons continuer nos roadtrips à vélo ; c’est juste que nous quitterons Paris en campervan plutôt qu’en train… Bref, voici venu le temps des projets ou pas vraiment d’ailleurs car le but est d’improviser ! Nous venons tout juste de rentrer de notre première escapade week-end et nous sommes partis vendredi soir sans organisation (avec juste l’appli Park4night pour trouver les bons spots). Malgré la grisaille c’était très sympa ! Nous sommes allés en Normandie entre Cabourg et Honfleur avec un dodo sur les terres d’une ferme cidricole en Pays d’Auge.

HonfleurLe port à Honfleur

Je prévois de poster bientôt un article complet avec plein de photos de notre campervan car vous êtes nombreux sur Facebook à me demander des photos de l’intérieur ! J’espère que le soleil sera au rendez-vous ! Voici une toute première photo, prise ce matin au petit-déjeuner…

Je ne resiste pas et je vous remets une photo prise en 2013 quand nous avons découvert le combi Volkswagen pour la première fois, en version vintage…

A relire : nos aventures au Portugal en Combi VW

A présent, je cherche de l’inspiration pour nos prochaines petites escapades en France ou en Europe donc n’hésitez pas à me donner vos tuyaux si vous aussi vous êtes des adaptes de la vie en campervan !

Alors ? Vous nous suivez ?

Et la douceur de Marie-Galante…

Je continue le récit de notre voyage en Guadeloupe avec notre étape à Marie-Galante. J’avais hâte de découvrir cette île réputée pour sa douceur de vivre et l’accueil de ses habitants. Et bien c’est vrai, totalement vrai ! Nous avons passé trois belles journées, reposantes et joyeuses ; nous avons profité de plages paradisiaques et pourtant quasi désertes. Il faut dire que de nombreux touristes ne viennent à Marie-Galante qu’en excursion à la journée mais nous conseillons vraiment d’y passer au moins une nuit – pour nous, trois jours c’était parfait pour se mettre dans l’ambiance !

Voici un petit horizon de ce que nous avons vu et aimé à Marie-Galante :

Je commence par la beauté des plages, avec mon coup de coeur pour Anse Canot dans le nord-ouest…

Ensuite, il y a eu un grand moment d’émotion que Ticoeur et Titpuce ne sont pas prêts d’oublier : totalement par hasard, alors que nous quittions la plage de Petite-Anse au moment où le soleil se couchait, nous avons aperçu des bébés tortues ! Il y avait une éclosion qui avait lieu juste là, sous nos yeux ! Il restait 2 ou 3 familles sur la plage. Nous avons profité de ce spectacle de la nature, en chuchotant, en les respectant et en admirant toute l’énergie déployer par ces petites tortues qui pleines de courage se jettent dans l’océan ! Je leur souhaite un beau voyage. Pour nous, c’étaient vraiment des minutes magiques !!!

tortues Marie-Galante

tortues marie-galante

Dans le sud-est, il ne faut pas manquer la grande plage la Feuillère avec ses cocotiers :

plages Marie-Galante

plages Marie-Galante

A Marie-Galante, la spécialité c’est… le rhum ! Une visite s’imposait donc ! Nous avons choisi la Distillerie Poisson (visite libre et rapide mais gratuite) et nous avons beaucoup aimé leur rhum : le Père Labat. Sinon, il y a aussi deux autres distilleries : Bielle et Bellevue. De quoi ramener quelques bons souvenirs ! (Nous avons choisi la version en BIB pour ne pas risquer de casser des bouteilles en soute et aussi c’est plus léger).

Côté balade nature, nous avons fait un tour dans le nord de Marie-Galante à Gueule Grand Gouffre :

Près de Grand-Bourg où nous logions nous avons apprécié la balade au Château Murat où il est possible de voir les ruines d’une ancienne distillerie…

Sinon, sur les routes, on voit pas mal de moulins car ces derniers étaient utilisés pour activer les machines qui permettent de presser la canne à sucre.

Et puis Marie-Galante c’était aussi des moments de farniente, des couchers du soleil, des bons moments dans la famille chez qui nous logions, de belles rencontres, des sourires et des apéro rhums et accras !

Nos adresses coups de coeur sur Marie-Galante :

  • Le restaurant O Vivier : on déguste de très bons plats autour de la piscine. En attendant d’être servis on peut donc se défouler dans l’eau ! C’est parfait avec les enfants.
  • Le Sun 7 Beach : pour déguster un excellent cocktail au coucher du soleil
  • Le Gîte Jaune : notre super hébergement ! Je vous ai donné toutes les infos dans mon article sur notre itinéraire en Guadeloupe. C’est auprès de nos hôtes que nous avons également réservé une voiture pour les 3 jours.

Sun 7 Beach

Comment se rendre à Marie-Galante :

Il existe plusieurs liaisons bateaux selon le port d’où vous partez. Nous avons choisi d’embarquer à Pointe-à-Pitre car nous venions de finir notre étape sur Grande-terre. Nous avons laissé notre voiture de location au port (et oui, du coup on paye une location de voiture pour rien mais il serait compliqué de la rendre pour la reprendre…). Nous avons voyagé avec la compagnie « Express des îles » car les horaires nous convenaient mieux mais vous pouvez aussi regarder les horaires de « Valferry » pour comparer. Les prix sont quasi identiques. Durée du trajet : 1h.

guadeloupe en famille

Alors ? Tentés par Marie-Galante ? Là, en plein hiver, je revêrais d’y retourner !

plage de la caravelle

Notre étape sur Grande-Terre, Guadeloupe

Après vous avoir présenté l’ensemble de notre itinéraire en Guadeloupe, voici le détail de notre première étape, sur Grande-Terre. Nous avons dormi à Port-Louis dans le nord de l’île et à partir de là nous avons rayonné et réalisé quelques excursions pour explorer une partie de Grande-Terre. Lors de cette étape, nous avions encore le décalage horaire à gérer, ce qui nous a valu des réveils très matinaux et des soirées bien courtes mais finalement ce n’est pas plus mal car le soleil se couche tôt. Il faisait nuit un peu avant 18h… Et le matin, nous étions sur les plages avant tout le monde !

plage de la caravellePlage de La Caravelle, Sainte-Anne

A quelques kilomètres de Port-Louis, nous avons aimé :

  • La plage de la Chapelle où nous avons déjeuné, au restaurant Zion Train : très sympa, avec vue sur la mer et de bonnes langoustes dans l’assiette !

plage d ela chapelle

  • La Grande Vigie : où nous avons fait une mini-rando…

grande terre Guadeloupe

  • La Porte d’enfer : jolie crique où nous avons repéré le restaurant chez Coco pour une prochaine fois.

  • A Port-Louis même il ne faut surtout pas manquer la très belle plage du Souffleur. Attention juste aux yen-yens (petits moucherons bien agaçants mais pas méchants qui peuvent arriver par moment).

grande terre Guadeloupe

  • Le calme de Port-Louis… Parfois trop calme (pas de resto, quasi personne dans les ruelles) mais de superbes couchers de soleil !…

port louis coucher du soleil

  • Les ruines d’une prison d’esclaves à Petit-Canal … un petit air des temples d’Angkor non ?

morne-à-l'eau

  • Le cimetière de Morne-à-l’eau : tout en damier et à étages, avec une animation toute particulière à l’approche de la Toussaint…

Dans le sud de Grande-Terre :

  • La célèbre plage de la Caravelle à Sainte-Anne. Très belle, rien à dire. Il n’y avait même pas trop de monde alors que c’est un coin touristique et que le Club Med est juste devant cette plage. Ticoeur et Titpuce ont été intrigués par ces petits visiteurs curieux qui passaient entre les palmiers :

plage de sainte anne

Grande Terre Guadeloupe

  • Un très bon glacier à Sainte-Anne avec des parfums exotiques mais un savoir-faire italien chez Gelato et Capuccino.
  • Le Memorial ACte, musée sur l’histoire de l’esclavage (Pointe-à-Pitre) : je l’avais déjà visité mais j’avais envie d’y retourner en famille. Certaines lectrices m’ont demandé sur Facebook s’il s’agissait d’un musée adapté aux enfants et bien cela dépend… L’audio-guide n’est pas adapté au jeune public et s’il fallait tout lire dans le musée, les enfants s’y ennuieraient. Le mieux c’est que les adultes orientent les enfants dans le musée en commentant le strict nécessaire pour qu’ils comprennent. Ce qui est exposé est en tout cas adapté aux enfants : il y a de l’art africain, de l’art tout court, des objets, des tableaux, des mini-dessins animés, des masques… Par contre, j’ai décidé de ne pas leur lire les articles du « code noir » car j’ai jugé que c’était trop dur, et je n’ai pas tout expliqué. Néanmoins Ticoeur et Titpuce ont compris ce qu’était l’esclavage ; ils ont posé beaucoup de questions du type « mais pourquoi ? » – bref, ils ont appris, ils ont été touchés mais nous les avons quand même protégés des détails en ne leur résumant pas les très nombreuses informations de l’audio-guide. Au total, avec les enfants nous avons passé 1h dans le musée. Sans enfant j’y avais passé 2h30.

memorial acte en famille

Et encore d’autres endroits et d’autres photos dans un billet que j’avais écrit il y a 3 ans lors de mon précédent séjour sur Grande-Terre.

A Pointe-à-Pitre, nous avons laissé la voiture de location au port et nous avons pris un bateau en direction de Marie-Galante, 2iè étape de nos vacances en Guadeloupe : une île hors du temps à découvrir dans mon prochain article !

Et vous ? Des coins préférés sur Grande-Terre ?

 

visite dans le Tarn

5 activités en famille pour un grand week-end dans le Tarn

Au mois d’août nous avons passé un grand week-end en famille dans le Tarn. Pour tout vous dire, nous y sommes allés pour un tournage ! Pas pour le dernier Spielberg, non, mais pour des mini-reportages sur le Tarn. Ticoeur et Titpuce ont été les stars du week-end et j’espère vous montrer les petits films prochainement ! En tout cas, l’expérience a été passionnante et nous a permis de découvrir ce joli département.

visite dans le Tarn

Suite à ce séjour dans le Tarn voici 5 activités qui nous ont beaucoup plu et qui sont parfaites pour les familles :

  • Une sortie 100% nature dans le Sidobre : des rochers gigantesques à admirer ou à escalader. Les enfants se sont régalés et ont eu leur dose de sport pour la semaine ! Nous conseillons tout particulièrement les sites du Roc de L’oie et le Peyro Clabado. Sur place, il est possible de pique-niquer au Lac du Merle.

 

        Suite de l’article