voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Où dormir à Londres ? 7 idées de quartiers

La question de l’hébergement à Londres revient très souvent donc je souhaitais rassembler tous nos conseils et bonnes adresses en espérant vous aider à choisir un quartier pour votre prochain séjour à Londres en famille ou en amoureux. Avant même de vivre en Angleterre, nous allions deux fois par an à Londres car nous y avons de la famille et parce que nous adorons cette Capitale où Papa Voyage a fait ses études. Depuis que nous vivons sur la côte anglaise, nous sommes à 1h30 de Londres et nous continuons d’y aller très régulièrement, le temps d’un week-end. Suite à toutes ces escapades londoniennes, nous avons eu l’occasion de séjourner dans différents quartiers et de tester des locations d’appartements et des hôtels aux quatre coins de Londres. Voici une petite liste qui devrait vous aider à vous orienter dans Londres et vous aider à choisir où séjourner sachant qu’il n’y pas de réponse unique à la question qui pourtant m’est souvent posée : « quel est le meilleur quartier pour profiter de Londres ? » ! Il y a plusieurs options possibles et ça dépend de vous… Je vous explique pourquoi !

ou dormir à londres

où dormir à londres

En effet, avant de dérouler la liste des quartiers londoniens que nous avons testés et approuvés, il est important d’avoir en tête que Londres est vraiment une ville beaucoup plus grande que Paris. Donc l’hébergement miracle à côté de tout c’est mission impossible ! Je vais donc essayer de vous guider en vous indiquant pour chaque quartier, les attractions qui seront proches de votre hébergement et celles qui nécessiteront un plus long trajet. Ainsi, vous pourrez choisir le quartier qui conviendra le mieux à VOTRE programme de visites à Londres.

Sur la carte ci-dessous, je vous ai situé la plupart des lieux incontournables à visiter à Londres afin de vous montrer la manière dont je prépare un voyage : je crée une carte dans Google Maps pour visualiser les endroits que nous souhaitons visiter, puis je choisis un hébergement en fonction. Donc n’hésitez pas à créer votre propre carte avec votre petite liste d’envies de visites à Londres !

Pour chaque quartier, je vous donnerai également ma sélection d’hébergements : des locations d’appartements pour visiter Londres en famille ou en famille élargie (nous y sommes parfois allés avec les grands-parents ou des amis) et également des hébergements pour un séjour en amoureux (dans ce cas, plutôt des hôtels).

quartiers de Londres

1 : Dormir à « South Ken » au cœur du quartier français (South Kensington)

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, c’est à South Kensington que se trouve une grande partie des expats Français. Alors, ce n’est pas forcément quelque chose qui vous attire mais disons que les expats n’ont pas choisi South Ken par hasard : c’est un quartier très agréable, joli (avec toutes les rues et impasses typiques de Londres) et qui constitue une bonne base pour visiter Londres. Je trouve que South Kensington est vraiment adapté à un séjour en famille (on y trouve des maisons ou grands appartements sur Airbnb).

 où dormir à londres

A South Kensington, vous aurez le charme de l’architecture londonienne, les hébergements sont un peu moins chers que dans le centre car ce n’est pas le centre mais c’est vraiment bien situé pour profiter de nombreux incontournables !

En dormant à South Kensington, vous serez parfaitement placés pour visiter :

  • Le National History Museum (un must pour les enfants avec les immenses squelettes et les dinosaures ! Et c’est un musée gratuit…)
  • Le Victoria & Albert Museum (moins connu mais il vaut le détour – la collection permanente est gratuite et il y a une jolie cour intérieure pour boire un verre).
  • Hyde Park (avec la Serpentine Gallery et le Diana memorial)
  • Le grand magasin Harrods

Quelques notions de distances qu’il vous faudra parcourir :

  • La gare internationale de St Pancras par laquelle vous arriverez si vous venez en Eurostar est à 30 minutes de métro mais au moins c’est direct avec la Picadilly Line (station : Gloucester road)
  • Si vous souhaitez visiter les Studios Harry Potter, vous aurez besoin de vous rendre à la gare « Euston Station » qui est également à une demi-heure de South Ken (elle est située à côté de St Pancras)
  • Grâce à la Picadilly line, vous atteindrez sans changement Picadilly Circus (10 min), Covent Garden (15 minutes), China Town (17 min) le Bristish Museum (22 min).
  • Pour atteindre la partie Big Ben, Westminster Abbey, le parlement : 20 minutes de métro (district ou circle line)
  • Pour visiter le célèbre quartier de Notting Hill ce sera 15 minutes de métro (circle line).
  • En vous basant à South Ken, vous serez assez loin (35 à 40 min) de : Tower Bridge, la City, Borough Market… Mais comme je le disais plus haut, on ne peut pas être à côté de tout ;-)… et ça reste faisable.
  • La Piccadilly line est la ligne qui conduit à l’aéroport d’Heathrow dans l’est (compter 50 min depuis South Ken).

Vous l’aurez compris : la Picadilly line est une ligne de métro pratique et efficace donc si vous optez pour le quartier de South Ken, il est bien d’être proche de la station « Gloucester Road ». Si vous êtes à la station « South Kensington », vous serez sur la District Line et Circle line qui sont plus lentes et moins pratiques donc, selon votre destination, ça peut valoir le coup de marcher jusqu’à Gloucester Road station plutôt que faire un changement avec la District Line. Attention : tous les timings que j’ai donnés sont à partir des stations de métro. Il faut donc rajouter le temps de marche de votre hébergement jusqu’au métro.

Si les prix des locations à South Ken sont encore un peu élevés pour votre budget, vous pouvez vous éloigner un peu en restant sur la Picadilly Line et viser les quartiers de Earl’s Court (où se trouvent des hôtels économiques – voir plus bas dans l’article) ou Hammersmith.

A noter que South Kensington ne fait pas partie de la « congestion zone » donc il n’y pas de taxe à payer pour y circuler en voiture (contrairement au centre – voir plan de la congestion zone) mais il restera à trouver un parking…

Hébergements à South Kensignton (ou Kensington) :

Le Nox Hotel Kensington est un peu plus nord que South Ken, près de Holland Park, en allant vers Notting Hill. Chambres familiales avec kitchenette.

Cet appartement avec petite cuisine se situe aussi dans Kensington. Cela reste un bon emplacement.

Vous pouvez aussi regarder les appartements et maisons sur Airbnb. Si vous n’avez jamais réservé sur Airbnb, je peux vous parrainer (utilisez ce lien ) : vous aurez 25€ de réduction et moi 15€ (je les utiliserai à Londres d’ailleurs !). Prévoir 150 à 200 euros par nuit.

2 – Dormir à Notting Hill (pour un coup de foudre !)

A Notting Hill, il y a surtout de petites structures car c’est résidentiel. C’est un quartier assez cher mais moins que le centre. Donc si vous avez envie d’y loger, le mieux est de louer un appartement ou une maison. Côté architecture, c’est particulièrement beau car il y a de nombreuses maisons colorées. Un quartier parfait en famille ou en amoureux.

dormir à Notting hill

En dormant à Notting Hill, vous serez parfaitement placés pour visiter :

  • La célèbre rue qui traverse tout Notting Hill  (Portobello Road) et tout plein de jolies « mews » (impasses). Voir mon article pour visiter Notting Hill avec les enfants.
  • Holland Park : moins visité des touristes que Hyde Park ou Regent’s Park mais un très beau parc typique anglais avec un coin japonais.
  • Little Venice : le charme des canaux londoniens et des grandes péniches… D’ailleurs, si vous logez dans ce coin, je vous conseille vivement de réaliser la grande balade le long du canal de Little Venice à Camden (où se trouve le marché) en passant par Regent’s Park.

Quelques notions de distances qu’il vous faudra parcourir :

  • Depuis la station « Notting Hill Gate », vous pourrez utiliser la Central Line (efficace et pratique) qui traverse Londres d’ouest en est en restant assez nord donc souvent il vous faudra compléter par une marche à pied ou faire un changement pour atteindre les points d’intérêts qui sont un peu au sud de la ligne. Ainsi, avec changement ou marche, comptez 15 minutes pour Piccadilly Circus, 20 minutes pour Covent Garden, 22 minutes pour St Pancras station.
  • Pour visiter le National History Museum à South Kensington, compez 15 minutes de métro (circle line).
  • Comme South Ken, Notting Hill est à l’ouest donc à l’opposé de Tower Bridge (35- 40 minutes de métro).

Hébergement à Notting hill :

Ravna Gora : Petite chambre quadruple du côté de Holland Park :

NB : Notting Hill est en dehors de la congestion zone.

3 – Dormir à Chelsea, sauf un soir de foot !

Je continue avec les quartiers situés dans la partie ouest de Londres : Chelsea. Chelsea est connu pour ses boutiques chics, ses galeries d’art mais aussi son stade de foot ! Nous avons justement logé à deux pas du stade, car devinez quoi ? Et bien c’est moins cher que dans la partie shopping chic de Chelsea. Le quartier du stade est un peu plus excentré mais cela reste une très bonne localisation. Le seul point à surveiller : ne surtout pas réserver un hébergement près du stade de foot un soir de match ! Ce serait l’horreur côté trafic, foule et bruit !

où dormir à londres

En s’éloignant encore un peu, juste après Chelsea, à l’ouest, on arrive dans le quartier de Fulham. C’est une bonne option côté rapport qualité prix ; en plus, c’est un quartier familial (notamment autour de la station Parson’s Green) mais vous serez sur la District Line qui est un peu lente et on y entend un peu le passage des avions qui vont et viennent de Heathrow.

Quelques notions de distance :

  • Si vous êtes dans le Chelsea chic (autour de King’s road au niveau de Saatchi Gallery) alors côté distances, voir ma partie sur South Ken car ce sera très similaire.
  • Si vous êtes près du stade de foot, il faudra rajouter quasi 5-10 minutes à toutes les distances que j’ai donné pour South Ken.
  • Si vous êtes à Fulham, il faudra rajouter 10-15 minutes… ça commence à faire mais ça fait baisser le budget hébergement et ce coin reste très londonien dans son style architectural :

Hébergement à Chelsea-Fulham :

En famille, nous avons réservé cet appartement familial pour 4 personnes à deux pas du stade de foot.

NB : Chelsea et Fulham sont en dehors de la congestion zone.

4 – Dormir près de Tower Bridge

En dormant à Tower Bridge, vous serez parfaitement placés pour visiter à pied :

  • Tower Bridge
  • Tower of London
  • La city (incluant le Skygarden pour la vue ou le joli passage de Leadenhall Market)
  • The Shard (plus haute tour de Londres)
  • Le quartier de Shoreditch (street art et petits marchés)
  • The Borough Market ou Maltby Street Market (pour manger le midi)

hotel tower bridgeTower Bridge

Londres en familleTicoeur au sommet de The Shard

Pour les attractions situées plus loin :

  • S’il s’agit d’une attraction au bord de la Tamise, comme le Big Ben, la Tate Modern, St Paul’s, Le London Eye alors je conseille fortement de faire trajet à pied car la balade aménagée le long de la rive sud est vraiment  incontournable ! J’ai d’ailleurs dédié tout un article à Découvrir Londres le long de la Tamise.
  • Parmi les attractions situées à l’opposé de Tower Bridge, il y a le National History Museum (33 minutes). Il faut également prévoir une demi-heure pour la gare de St Pancras. Tous les autres trajets devraient donc être plus courts donc cela reste raisonnable.

Hébergements près de Tower Bridge :

J’ai eu la chance de dormir plusieurs fois tout au bord de la Tamise avec vue sur Tower Bridge lors de déplacements professionnels mais il s’agissait alors d’hôtels business assez chers. Si vous souhaitez opter pour un logement dans ce coin, je trouve que le meilleur compromis est le Novotel London Tower Bridge : familial, très confortable et bien situé.

Pour faire baisser le budget, il y a de nombreux hôtels abordables à 10 minutes au nord de Tower Bridge (juste avant le quartier de Shoreditch connu pour le street art). Cela n’a pas le charme des quartiers chics de Londres mais c’est assez pratique et plus économique. Ce n’est pas un quartier familial non plus mais si vous y dénicher un logement assez grand, cela peut être financièrement intéressant. Personnellement, nous y avons plutôt dormi lord de nos escapades à deux, d’autant plus que ce n’est pas loin de nos bars à cocktails préférés :-).

Quelques exemples d’hôtels au nord de Tower Bridge :

Attention : ce quartier se situe dans la congestion zone donc plus adapté si vous êtes sans voiture.

5 – Dormir au sud de la Tamise près de la Tate Modern

On reste sur les bords de la Tamise mais en version plus centrale que Tower Bridge : il y a de nombreux hôtels modernes juste à côté du musée Tate Modern. C’est un quartier tout nouveau avec des constructions récentes et donc des tours. On est loin du charme des maisons victoriennes mais c’est tout neuf, bien situé et je trouve que les hôtels présents dans cette zone ont un bon rapport qualité prix.

Vue depuis le 10iè étage du musée Tate Modern

Avantage de cet emplacement :

Malgré le manque de charme de ce quartier, c’est un coin sûr et pratique…

  • En bord de Tamise, côté sud, vous avez directement accès à la balade piétonne le long de la Tamise dont je vous ai parlé plus haut (South Walk).
  • Comme la Tate Modern est au « milieu », à égale distance entre les points d’intérêts de l’ouest et de l’est cela veut dire que vos trajets seront plus homogènes en durée. D’ailleurs, pour visiter l’hypercentre de Londres, vous pouvez tout faire à pied en traversant le Waterloo bridge. Comptez 30 minutes pour vous rendre à Covent Garden. Le Golden Jubilee Bridge est également pratique car il est piéton et vous conduit vers Trafalgar Square.

Vue depuis l’hôtel The Hoxton Southbank

Hébergements près de Tate Modern :

Nous avons dormi en amoureux à l’hôtel The Hoxton Southbank. Très bien. Ne manquez pas de boire un verre dans leur bar tout en haut : il y a un happy hour huîtres et gin !

Attention : ce quartier se situe dans la congestion zone donc plus adapté si vous êtes sans voiture.

6 – Dormir au nord du centre : Islington, Camden, Primrose Hill

Nous avons dormi une fois à Islington et nous avons aimé ce quartier à l’architecture et à l’ambiance typique londonienne. On y croise pas mal de familles. C’est un quartier vivant en soi avec plein de boutiques et de bons restaurants. Islington est un bon choix si la plupart des visites que vous prévoyez sont dans la partie nord du centre. Attention, Islington c’est grand donc pour optimiser les trajets, je conseille de prendre un hébergement proche de la station « Angel ».

En dormant à Islington, vous pourrez atteindre facilement :

  • Les gares de St Pancras (pour l’Eurostar) ou celle de Euston (pour les studios Harry Potter) sont à 10 minutes de métro (northern line)
  • Camden Market est à en 15 minutes, toujours via la Northern Line
  • Vous serez tout proche du canal (j’en parlais plus haut) que vous pourrez longer vers Camden puis Regent’s Park
  • The British Museum (15 min en bus)

Il faudra parcourir plus de distance pour des attractions comme le National History Museum (35 minutes) ou Tower Bridge (25 minutes)

Vous pourriez aussi opter pour un hébergement à Camden, ce qui vous rapprocherait des jolis parcs et vues de Primerose Hill ou Regent’s park. Mais je précise que personnellement, je ne suis pas fan de Camden Market trop « grunge » et touristique pour moi… Moins familial aussi…

camdenCamden

Hébergements au nord du centre :

  • L’hôtel Dawson House a des chambres familiales, près de Primrose Hill à deux pas de la maison de Freud (qui se visite).
  • Charlotte Guest House : chambre quadruple avec salle de bain, également à côté de la maison de Freud.

NB : ces quartiers sont situés en dehors de la congestion zone.

7 – Dormir à Hackney, hors des sentiers battus

Vous connaissez déjà Londres, vous y avez fait de nombreux séjours et vous aimeriez découvrir un nouveau quartier tout en faisant des économies sur votre hébergement ? Je vous conseille Hackney, dans le nord est de Londres. Hackney est un grand quartier : certains coins sont familiaux et bobos, d’autres ne sont pas très recommandables côté sécurité donc je vous conseille de loger à côté de Victoria Park, de London Field ou de Hackney City Farm et de bien lire les commentaires de l’hébergement que vous réservez pour vous assurer que vous êtes dans un coin tranquille.

où dormir à londres

En dormant à Hackney, vous serez parfaitement placés pour visiter :

  • Le superbe Broadway Market : marché gastronomique du samedi matin.
  • Victoria Park et son petit marché du dimanche matin
  • Le marché aux fleurs de Columbia Road market (d’ailleurs, pourquoi pas chercher un hébergement par là, c’est plus chic que Hackney donc plus cher mais plus sud donc plus proche des attractions.
  • V&A Museum of Childhood: un musée très sympa pour jeunes enfants avec des collections de jouets de toutes les époques (grtauit).
  • La petite ferme : Hackney City Farm (ce n’est vraiment pas un incontournable de Londres et c’est minuscule mais si vous logez à Hackney et que vous avez de très jeunes enfants, c’est sympa de s’y arrêter).
  • En direction de la Tamise, vous traverserez Brick Lane et Shoreditch où se trouvent des petits marchés aux puces, des vendeurs de fripes et du street art.

Quelques notions de distances qu’il vous faudra parcourir :

Hackney n’est pas bien desservi par le métro donc il vous faudra opter pour le bus ou combiner marches à pied puis métro. Les distances seront donc d’environ 40 à 45 minutes pour atteindre la majorité des « classiques à visiter » dans le centre et le bus présente l’inconvénient du trafic même si c’est plutôt agréable pour voir la ville… Bref, Hackney c’est une option pour ceux qui ont le temps, qui connaissent déjà Londres et qui cherchent un hébergement familial économique. Nous y avons dormi de nombreuses fois et nous avons apprécié nos séjours là-bas car ça change et que l’ambiance est sympa.

Le point le plus loin sera le National History Museum : compter 55 minutes depuis le Victoria Park à Hackney.

Exemple d’hébergement à Hackney :

Les quelques fois où nous avons séjourné à Hackney correspondent à nos escapades avec les grands parents ou avec des amis. Nous avions alors besoin d’un hébergement un peu plus grand que d’habitude donc opter pour Hackney nous a permis de trouver des appartements ou maisons plus grandes qu’au centre.

Cet appartement avec un petit jardin pour 4 à 6 personnes.

L’autre maison que nous avions réservée n’est hélas plus proposée.

NB : Hackney situé en dehors de la congestion zone.

 

***

Et quid d’un hébergement dans le centre de Londres ?

Vous aurez remarqué que l’hypercentre ne fait pas partie des quartiers que je conseille dans cet article. Pourquoi ?

  • Nous avons dormi dans le quartier des gares (St Pancras et Euston) et nous avons trouvé que ce n’était pas agréable. Moins de charme et plus de bruit que d’autres quartiers.

  • Les prix sont très élevés et quand nous avons déniché quelque chose dans notre budget, c’était minuscule, dans le genre petite chambre avec deux lits doubles superposés et rien d’autre.
  • Dans le centre, il y a plein de « mauvais Airbnb ». Ce que j’appelle « mauvais Airbnb » ce sont ces endroits qui se prennent pour des hôtels mais ne le sont pas… Des gens qui investissent dans tout un immeuble et l’aménagent en de nombreuses petites chambres meublées à moindre coût. Pour moi, le vrai concept Airbnb c’est de dormir dans un hébergement vivant, une résidence principale ou secondaire de quelqu’un qui s’est mis sur Airbnb pour arrondir ses fins de mois… Vous voyez l’idée ?
  • Dans le centre, il y a de très beaux hôtels mais ils sont très chers. Une fois, nous avons eu la chance de dormir au Hyatt Churchill car j’avais gagné une nuit là-bas ! C’est très bien mais réservé aux gros budgets.
  • Faut-il exclure le centre quand on cherche un hébergement à Londres ? Non, jetez quand même un coup d’œil ! Je dirais d’éviter les alentours des gares et des grosses artères (Oxford Street) mais regardez dans les jolis coins comme par exemple autour de Covent Garden ou dans les quartiers très chics de Mayfair et Marylebone. Vous verrez bien si vous y trouvez une perle à prix abordable ! Et n’hésitez pas à nous partager l’adresse en commentaire !

hébergement à mayfair

Hébergements à Londres : et si on parlait budget ? Vous remarquerez que je n’ai pas donné de prix dans cet article. La raison est toute simple : les prix varient énormément selon la période choisie ! Donc un hébergement que nous avons payé 150€ par nuit pourrait être à 300€ par nuit si vous choisissez une semaine plus demandée. Les prix changent aussi selon l’offre et la demande, selon l’anticipation ou au contraire la réservation de dernière minute et enfin selon le nombre de personnes. Aussi, chacun dispose d’un budget différent (personnellement, je cherche dans la fourchette 100-200 par nuit) et chacun a ses critères (par exemple, vous voulez absolument un lave-vaisselle ou une machine à café ;-)). Donc mon objectif premier est surtout de vous donner un bon sens de l’orientation et des idées de quartiers que nous apprécions à Londres. Pour le reste, je vous laisse faire vos recherches !

Aussi, on me demande régulièrement quelles sont les chaînes d’hôtels premiers prix que l’on trouve en Angleterre et donc à Londres avec une offre très basique. Nous n’avons pas du tout testé ce type d’hôtels car nous avons toujours trouvé notre bonheur dans des appartements plus charmants et dans notre budget mais voici quelques noms de chaînes connues sur le créneau entrée de gamme : Travelodge, Premier Inn, Easy hotel, Holiday Inn Express, Best Western, Ibis… (attention, parfois les hôtels économiques sont moins économiques que d’autres hébergements de meilleur niveau donc restez ouverts dans votre recherche).

***

J’espère que cet article vous aidera à choisir un quartier pour votre prochain séjour à Londres, en famille ou en amoureux ! Et surtout, n’hésitez pas à nous partager vos bonnes adresses d’hébergements en commentaires !

See you soon!

 

3 réponses à “Où dormir à Londres ? 7 idées de quartiers”

  1. Super cet article
    Nous rentrons d’une semaine à Londres en famille et nous étions au novotel waterloo qui est en fait tout près du pont de lambeth (south bank)… Hôtel de chaîne RAS de ce coté là.
    Nous avons trouvé que c’était chouette comme emplacement. Quartier assez calme (pas mal d’ambulance à cause de l’hôpital st thomas mais nous ne les entendions pas depuis la chambre), pas touristique avec plein de pubs pour dîner le soir autour de l’hôtel et en traversant le pont on est à 10 min à pied de westminster. 15 min du London eye par la promenade piétonne le long du quai (merci du tuyau, j’avais lu ton article)
    Nous avons beaucoup circulé en bus mais il y a deux stations de métro assez proches.
    Nous nous sommes régalés de cette semaine de vacances : Londres est une très jolie ville. On n’a pas pu tout voir alors obligés d’y retourner, tu peux continuer à faire plein d’articles 😉

  2. Pas de Londres prévu dans les mois à venir mais je suis en manque ! un vrai casse tête l’hébergement, j’ai toujours été logée ces dernières années et j’avoue que ça aide ! super article en tout cas que je ne manquerais pas de venir re-consulter en cas de besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.