le sud de l'Angleterre

Du camping au glamping dans le nord du Devon

Après avoir découvert le sud du Devon avec ses jolies criques aux eaux calmes, nous avons eu envie d’explorer le nord du Devon qui est connu pour être plus sauvage et moins touristique que sa partie sud. En cela, il ressemble beaucoup au nord de la Cornouaille qui est d’ailleurs juste à côté. C’était la première fois que nous avions le droit de bouger en Angleterre après notre long confinement hivernal donc autant vous dire que nous avons adoré le vent de liberté que nous a offert le Devon le temps d’une belle semaine d’avril en famille. Au programme, j’avais prévu de dormir en campings, en bord de mer avec notre campervan puis de finir par un hébergement insolite (un geodôme) pour faire une surprise aux enfants et profiter d’un peu de glamping bien mérité !

le sud de l'Angleterre

Notre itinéraire en campervan pour une semaine dans le nord du Devon :

Pour cette semaine des vacances de Pâques, nous avons eu la chance d’avoir un grand soleil tous les jours avec environ 13-14 degrés en journée. Pour marcher, c’était idéal et nous avons pris de sacrées couleurs ! Voici nos étapes :

  • Jour 1 : Juste avant d’ateindre les portes du Devon, nous faisons une halte au Exmoor National Park. C’est l’occasion d’une belle balade dans la nature du côté des Tarr Steps.

Tarr Steps

Après une pause déjeuner dans le parc national, il ne nous reste plus que quelques kilomètres pour atteindre le Devon et la mer.  Nous arrivons à notre camping, Ocean Pitch à Croyde Bay, où avons réservé un placement vue mer. Il s’agit d’un petit camping, fréquenté par les familles et les surfeurs (parce que le nord du Devon est clairement une destination surf !).

camping Devon

Après le dîner, nous admirons le coucher du soleil  depuis les dunes de la plage. C’est incroyable tous ces surfeurs qui ne semblent pas frileux du tout ! (Je vous rappelle que nous sommes en avril en Angleterre !). D’ailleurs, la nuit est fraîche (1 degré !!) mais avec nos super sacs de couchage, aucun soucis. Nous ne mettons pas le chauffage (nous devenons nous-mêmes un peu Anglais sans doute !).

surf Devon

  • Jour 2 : Après le petit déjeuner, nous partons vers le village de Lynton (1h vers l’est, sur la côte).

Nous nous baladons en bord de mer à travers The Valley of Rocks (à ne pas manquer !).

campervan en Angleterre

Nous y pique-niquons puis nous partons vers le village côtier de Combe Martin : les enfants aiment les petites grottes sur la plage pour puis nous faisons une pause cream tea (thé avec scone, confiture et crème) au moulin Hele Corn Mill.

Combe Martin

Nous passons le reste de l’après-midi dans la très belle ville balnéaire de Ilfracombe

Ilfracombe

 Retour au camping (30 minutes) et encore un coucher de soleil incroyable ! (L’île au loin est l’île de Lundy, réputée pour les homards).

  • Jour 3 : après le petit déjeuner, nous partons sur chemin côtier vers Broadsands beach. Le cadre est dépaysant non ? Je trouve même que l’endroit a des petits airs de Thaïlande !

côte du Devon

Nous retournons à Ilfracombe où nous achetons un homard sur le port pour notre pique-nique chic du midi ! Nous grimpons ensuite vers les hauteurs de la ville pour quelques vues panoramiques. 

côte du Devon

Puis, nous partons marcher sur le chemin côtier à Morsetoe-Wollacombe. Un décor très sauvage au niveau de la pointe.

Nous finissons la journée par une longue balade à travers les dunes de Sauntons, le paradis pour les enfants ! On se croirait dans le sahara ! Une fois les dunes traversées, nous arrivons sur une immense plage déserte de 5km de long. On ne peut pas l’atteindre en voiture donc seuls les courageux qui affrontent les dunes en profiteront !

  • Jour 4 : nous explorons la Péninsule du Hartland, notre coup de coeur de la semaine ! Un vrai parfum de bout du monde ! Nous suivons le chemin côtier, vers la cascade Speke’s Milll Mouth et vers St Catherine’s Tor (parking : Hartland Quay).  

nord du devon

nord du devon

Puis, direction Blackchurch Rock : j’ai adoré cette curiosité naturelle ! (Parking à Brownsham’s farm NT puis 25 minutes de marche).

De là-bas, Papa Voyage reprend le van (pour nous éviter l’aller/retour) tandis que les enfants et moi continuons le chemin côtier jusqu’au village de Clovelly où nous arrivons en début de soirée. Etrangement, l’entrée de ce village pittoresque est payante jusqu’à 17h. Juste pour une jolie rue, ça fait cher ! En arrivant plus tard, nous avons donc profité de la version gratuite et vide de Clovelly ! C’est sympa mais je confirme que cela ne vaudrait pas le coup de payer, ni d’y aller en période d’affluence.

Clovelly

Je n’avais rien réservé pour la nuit. Nous nous posons au camping de Stoke Barton Farm sur la Péninsule du Hartland. Simple, avec un terrain spacieux et bien vert et une très belle vue sur la mer au loin. Après un petit BBQ, nous nous endormons très vite (et youhou ! La température nocture est passée à 4 degrés !).

campervan en Angleterre

 

Hartland peninsula

  • Jour 5 : Nous faisons encore quelques stops sur la Péninsule du Hartland, à Bucksmill et Peppercombe (1h de marche aller-retour). On y voit quelques falaises rouges. C’est joli mais moins spectaculaire que les paysages d’hier.

Direction Torrington où après un petit tour dans le village, nous visitons les jardins RHS Rosemoor : c’est très soigné et parfait si vous êtes fans de jardinage mais ce ne sont pas mes jardins préférés. Il est temps de dévoiler la surprise aux enfants et de rejoindre notre hébergement insolite dans la Owl Valley : un géodôme, décoré avec goût. Je dis « glamping » par rapport au design et au confort du couchage mais sinon, cela reste un hébergement très nature pour personnes aventurières : toilettes sèches, douche extérieure, chauffage au bois (pas simple, donc je recommande en été) et hot tub qu’il faut également chauffer au feu de bois. Bref : mieux vaut savoir allumer un feu ! On a adoré le cadre : le lieu parfait pour déconnecter ! La nuit, comme le laissait supposer le nom, on entend les chouettes… Et on voit très bien les étoiles…

glamping Devon

  • Jour 6 : Ticoeur et Titpuce veulent encore profiter du hot tub après le petit déjeuner. Puis, nous partons à Appledore (petite promenade en bord de mer) et ensuite à Westward Ho! (balade sur la plage). Petit arrêt dans la ville de Bideford et retour au géodôme.
  • Jour 7 : Depart pour rentrer dans notre Hampshire avec un arrêt à mi-chemin dans le Somerset, dans le village de Bruton où nous nous avons fait un petit tour dans le jardin des galeristes Hauser & Wirt, histoire de finir notre semaine nature par une touche artistique…

Bruton

Hauser & Wirth

Informations pratiques pour visiter le nord du Devon :

  • Comment s’y rendre ? En voiture, pour atteindre le nord du Devon, il faut compter environ 5h depuis Douvres, 4h30 depuis le centre de Londres (mais 3h45 depuis l’aéroport de Heathrow) et 3h30 depuis Southampton/Portsmouth (notre coin ! Et là où arrivent certains ferries).
  • Parkings : il faut savoir que les parkings sont souvent très chers en Angleterre. Pour vous consoler, les routes sont gratuites (dans le sud du pays en tout cas). Ayez toujours des pièces et des billets sur vous car parfois on ne peut payer qu’en cash.
  • Quelles options possibles en campervan ? Nous avons dormi en camping. Le camping sauvage n’est pas autorisé en Angleterre. Le prix des emplacements campings pour un campervan ou camping-car est plus élevé qu’en France je trouve. Par contre, il y a pas mal de propriétaires terriens qui donnent accès aux campervans pour quelques livres. Vous les trouverez sur place, juste en passant devant. Quelques uns sont sur Park4night. Certains pubs acceptent aussi que quelques campervans passent la nuit sur leur parking s’ils ont consommé quelque chose. Si vous souhaitez dormir à l’hôtel ou prendre une location, je vous conseille Ilfracombe.
  • Pour qui ? C’est clairement une région pour les amoureux de côtes sauvages ! Le nord du Devon est parfait pour des randonnées faciles en famille. J’ai souvent cité le chemin côtier dans mon article. Il s’agit du célèbre South West Coast Path dont je vous avais également parlé dans mon article sur notre semaine en Cornouailles. Si vous êtes une famille de surfeurs et que l’eau bien fraîche ne vous dérange pas, le nord du Devon est également une destination pour vous ! En résumé, le nord du Devon ce sont de grands espaces naturels dans un décor à l’anglaise !

nord du Devon

mouton anglais

Alors ? Tentés par le nord du Devon ? Connaissiez-vous ce coin d’Angleterre ?



Commentaires

  1. Wahou, fantastiques ces paysages… Reste plus qu’à convaincre mon anglais de faire du tourisme dans son pays 🙂 L’idée commence à faire son chemin je crois !
    Merci pour ces bonnes idées et les superbes photos, et bel été Christine !

    • Oui, ce serait dommage de ne pas visiter cette superbe région ! Merci et bel été à vous aussi !


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :Uj1PoX

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.