Notre vie en Angleterre #88 : enfin l’école ! Et après ?

Cela fait trois semaines que je n’ai pas écrit ici et je ne vais pas vous mentir : le moral n’était pas bien haut. Confinement total et isolement social m’ont épuisée. Comme lors du premier confinement l’an dernier, c’est surtout Ticoeur et moi qui craquons à la longue ! Par rapport à nous, Titpuce et Papa Voyage semblent descendre de Buddha ! (D’ailleurs Titpuce s’est mise toute seule à la méditation et elle ne rigole pas !).

Mais aujourd’hui, je reprends ma plume et ce n’est pas un hasard : aujourd’hui, Ticoeur, Titpuce et tous les petits Anglais sont retournés à l’école ! Hallejuha ! Une étape essentielle et très attendue. Nos amours se sont réveillés super tôt, comme si le Père Noël était passé ; ils étaient super animés, souriants, heureux, ils ont enfilé leurs uniformes (qu’heureusement nous avions achetés trop grands !) et nous avons retrouvé avec plaisir le chemin de l’école et le sourire masqué du directeur.

L’école fonctionnera avec les mêmes règles qu’au premier trimestre, avec une organisation par bulle. (J’avais tout expliqué dans ce billet).

Donc oui, nous sommes ravis de la reprise de l’école après ces neuf semaines de confinement total. Notons également que cette fois-ci, contrairement à l’an dernier, les écoles ouvrent avant les pubs. Je répète : les écoles ouvrent avant les pubs ! Comme quoi, les hommes politiques sont finalement capables de s’améliorer avec le temps…

Vendredi, j’ai pris quelques photos des enfants en distance learning, pour documenter ce qui j’espère sera « de l’histoire ancienne ». Ce matin, j’étais complètement aux anges en les déposant devant l’école même si j’ai eu un micro pincement au cœur en pensant à cette période passée… sans poux !

Donc les écoles ouvrent mais quid du reste ?

Évidemment, j’aurais espéré bien plus que la reprise de l’école. Et je ne suis clairement pas la seule ! Quand oncle Bobo a pris la parole le 22 février pour nous annoncer les étapes du déconfinement, nous nous attendions à retrouver plus de libertés. Pourquoi ? Parce que le confinement a payé ses fruits côté situation sanitaire et stats ; et surtout parce que la campagne de vaccination avance à un rythme incroyable ! (Plus de 20 millions de personnes à date soit 40% des adultes). Alors on s’imaginait que la combinaison de la sévérité de notre confinement et du nombre de personnes vaccinées allait nous sortir rapidement du tunnel. Mais non ! Le tunnel est étonnamment LONG… Je ne vais pas vous détailler ici les nombreux points du déconfinement anglais en 4 étapes mais je vais vous résumer les changements qui comptent pour nous et qui vont changer les choses pour notre petite famille. Avant que vous ne me le disiez vous-mêmes : oui, je suis d’accord avec vous, c’est déjà bien d’avoir un plan ! Avoir des dates, ça fait du bien psychologiquement. Clairement. Mais la route est étrangement très longue…

A partir du 29 mars :

Nous pourrons enfin recevoir une famille dans notre jardin (une seule famille et en extérieur uniquement). J’attends ce jour avec grande impatience ! J’ai peaufiné mes recettes de pâtisseries françaises afin d’organiser des goûters avec les familles des amis de Ticoeur et Titpuce (une famille à la fois). Parce que si le confinement total n’a commencé que début janvier, il faut savoir que depuis la mi-septembre, même quand nous n’étions pas confinés, nous ne pouvions déjà plus voir d’autres familles. C’est clairement le point le plus difficile pour nous. Nous vivons dans un endroit super joli, dans une maison que nous adorons mais cela fait 6 mois que nous sommes seuls. Heureusement que nous sommes quatre cela dit ! Et qu’oiseaux, biches, écureuils et renards viennent nous rendre visite… Bref, j’ai hâte de pouvoir recevoir des humains dans le jardin et je suis d’ailleurs en train de regarder pour acheter d’urgence de nouvelles tasses car je les ai quasi toutes cassées ! On en parle peu mais la vaisselle est fortement maltraitée pendant le confinement : non pas que nous rejouions des scènes de La Guerre des Roses mais à force de rester à la maison et de boire une tonne de café et de thé, et bien ça s’use ! Il ne nous reste plus que deux tasses à café au bout d’un an de pandémie. Il est tant qu’on en sorte !

Nous pourrons enfin quitter notre village pour notre balade du jour. Nous pourrons aller dans les environs, notamment retourner dans la New Forest. Je l’adore notre village mais sincèrement, je connais notre plage par cœur ! Il y a eu quelques jours fin février où elle me sortait par les yeux cette plage ! Je sais que c’est horrible de dire ça car tant de personnes aimeraient voir la mer. Mais je mentirais si je vous disais qu’aller tous les jours sur la plage de mon village suffisait à mon épanouissement. Cela dit, nous y allons quasi tous les soirs car c’est finalement une relation compliquée d’amour et de haine :-). Oui, dans le fond, je l’aime toujours notre plage ! Surtout quand elle nous offre de tels couchers du soleil :

   

Ticoeur pourra reprendre le tennis (en extérieur). Et je viens d’apprendre que tout le monde (adultes et enfants) pourra reprendre la voile ! Youhou ! La nouvelle est arrivée ce matin… D’où ma relative bonne humeur du jour :-).

A partir du 12 avril :

Nous pourrons voyager en Angleterre mais sans hôtels et juste nous quatre en famille. Donc, heureusement que nous avons un campervan ! Pour nous, le 12 avril, il restera 7 jours de vacances scolaires de Pâques. Dans certains comtés, les vacances seront déjà terminées et donc certaines familles n’auront pas de vacances du tout ! C’est vraiment dur ! Déjà que les vacances de février ont été sacrifiées… Pour trouver de la place dans un camping en avril, il fallait être rapide ! Pendant que Boris faisait ses annonces le 22 février, j’avais une autre fenêtre d’ouverte sur l’ordinateur pour rapidement réserver un emplacement dans un camping. Heureusement que j’avais déjà fait mes recherches et repérages. Pas mal d’Anglais n’ont rien pu réserver ! Et puis certains propriétaires ont fait grimper les prix, jusqu’à 100£ pour un pauvre emplacement de camping ! Bref, nous nous en sortons très bien : nous avons trois nuits sur un emplacement campervan face à la mer dans le Devon puis deux nuits dans un autre camping, toujours dans le Devon, où j’ai pu réserver un « pod »… c’est tout ce qu’il restait, je crois que c’est une sorte d’igloo en dur (j’ai appuyé sur « réserver » avant de lire le descriptif, pour vous dire la folie ! Je vous passe les détails glamour mais sachez néanmoins que le 12 avril, les campings n’auront pas le droit d’ouvrir leurs toilettes !!! Seuls les Anglais constipés pourront voyager ;-).  Bref, nous avons investi dans des toilettes pour notre camper… Ce sujet WC m’a bien occupée trois jours ! Merci tonton Boris de me donner des projets passionnants pour passer le temps !

Ticoeur et Titpuce pourront reprendre la danse et la natation (activités d’intérieur autorisées, uniquement pour les enfants). 

Les bibliothèques ouvriront (ouf ! Car même pas de « click and collect » en ce moment !), ainsi que les commerces « non essentiels ». Je déteste cette expression d’ailleurs. Pour moi, acheter de belles tasses pour boire mon café est essentiel ! Et oncle Bobo a sacrément besoin d’une coupe de cheveux !

A partir du 17 mai :

Cela devient intéressant : ouvertures des musées, hôtels, restaurants, autres loisirs… Cette fois, nous pourrons inviter UNE famille à l’intérieur de notre maison (côté liens sociaux c’est fou ce que c’est lent ici !).

Aussi, il y a un espoir non confirmé à date de potentielle ouverture de la frontière ! Mon père qui vit à Paris et qui a déjà été vacciné attend le GO : pour sûr, il sera le premier à traverser le tunnel pour venir nous voir ! Mais ce n’est pas certain. Mi-avril, il y aura une annonce concernant l’international. A suivre si vous souhaitez venir en Angleterre cet été. Après tout, je pense que ce sera un pays plutôt safe au final !

Le 21 juin :

Nous serons libres. Peut-être.

Voilà à quoi ressemble la situation en Angleterre. Du moins pour nous. Si vous souhaitez lire le pavé détaillant le calendrier de chaque chose autorisée, c’est sur le site du gouvernement mais vous risquez de vous endormir avant le chapitre final. Je crains que ce ne soit pas un bestseller! Il y a, dans ce calendrier de déconfinement, des choses incohérentes bien sûr (comme partout). Il y a aussi des phrases qui m’ont donné la chair de poule : le gouvernement a fixé une date d’autorisation pour s’asseoir sur un banc avec une autre personne… J’en ai presque pleuré. Non pas que j’aie particulièrement envie de m’asseoir sur un banc, c’est pas mon genre, mais bon : jusqu’où va la folie des hommes ?

Je finirai donc sur cette chanson de Renaud que je trouve particulièrement d’actualité :

À m’asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu’y en a
Te parler du bon temps qui est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes petits doigts

(…)

Te raconter enfin qu’il faut aimer la vie et l’aimer même si
Le temps est assassin et emporte avec lui
Les rires des enfants et les mistral gagnants
Et les mistral gagnants

 

***

Belle semaine à tous ! Et courage !

 



Commentaires

  1. Merci pour ce message plein d’optimisme ! mais je ne sais pas ce qui est le mieux, connaître le calendrier à l’avance, quitte à se réjouir d’une date fixée dans 3 ou 4 mois (complètement dingue), ou bien attendre et espérer !?? espérer une sortie plus rapide de ce cauchemar, la fin du couvre feu qui nous prive de we loin de paris, trop loin de partir seulement le samedi matin pour repartir dès le dimanche midi… envie de vivre un peu, de voir du monde sans peur, d’enlever ce foutu masque qui me plombe… un gros ras le bol pour moi aujourd’hui, l’impression que ce cauchemar ne finira jamais….
    Allez, ca ira mieux demain .. ou pas…

    • Je comprends, pareil pour moi. Gros ras le bol. Y a des jours plus difficiles que d’autres… Mais forcément ça ira mieux demain. Je le pense vraiment. C’est juste que c’est plus long que je ne l’aurais imaginé ! Courage !

  2. J’attends, mois aussi avec impatience, de pouvoir traverser la Manche pour aller voir ma fille, son conjoint et ma petite fille, qui n’avait que 7 mois la dernière fois que je l’ai vue en janvier 2020. C’était notre premier papy/mamy sitting pour que les parents puissent faire une pause. Heureusement qu’il y a Skype pour voir les progrès, même si c’est toujours trop court et trop distant ! Je suis même prête à me faire vacciner, moi qui suis toujours réticente…

    • Oui, la Manche ne m’a jamais paru aussi large. C’est vraiment dur quand la famille est répartie de chaque côté ! Je vous souhaite de vite pouvoir serrer votre petite fille dans vos bras. On croise les doigts pour qu’il soit possible de passer la frontière à partir du 17 mai !

  3. Bonjour Christine, comme je te comprends… Moi quand j’ai réalisé que j’allais pouvoir louer un Aribnb pour un WE mi-avril je me suis mise à courir partout dans la maison comme une poule qui a trouvé un couteau! Hourra!! Pas de camping pour nous car pas assez rapide mais peu importe, juste faire quelques centaines de kilomètres et aller à Bath et Stonehenge, je n’en demande pas plus! Flâner, lever le nez, s’arrêter et repartir sans stress…… J’en rêve!!!

    • Vivement le 12 avril ! Bath et Stonehenge c’est super !

  4. Merci pour ce message qui garde toujours une jolie touche d’humour! Pour l’avoir vécu ici à Toronto, la semaine après la réouverture des écoles (« seulement » 6 semaines) a été plutôt difficile. Soudain, on se relâche et on sent l’effort fourni mais depuis j’ai retrouvé plein d’énergie et l’envie d’entreprendre de nouvelles activités (online of course) est revenue. Je vous souhaite aussi un regain d’énergie et d’optimisme. Bon courage.

    • Merci pour ce témoignage qui fait du bien : je vais donc guetter le regain d’énergie ;-).

  5. 40 millions ça laisse rêveur, on en est à 10% de ce chiffre…
    finalement je trouve que d’avoir des dates précises c’est quand même pas mal parce qu’au moins tu peux te projeter… ici j’ai peur de me projeter et que tout soit effacé d’un coup…
    génial pour l’école en tout cas… je désespère que ma fille remette les pieds toute la semaine à l’école d’ici la fin d’année… deux ans de scolarité perdue ou presque dont la classe de seconde ça me met en rage… sans parler du fait que la seconde est aussi une année où tu découvres plein de choses en dehors de lycée et c’est rapé pour ça aussi…
    en tout cas aujourd’hui j’ai pris des places de concert pour novembre ! déjà 2 concerts de bookés pour moi en novembre et j’y crois !
    Bon courage et j’espère que tu vas trouver de jolies tasses 🙂
    Bises

    • 20 millions (soit 40% des adultes), pas 40 millions ;-)… mais c’est déjà absolument énorme ! Et sans doute que le fait qu’un des vaccins soit anglais n’y est pas pour rien… Je trouve aussi qu’avoir des dates ça fait du bien mais Boris est un pro pour changer les dates juste comme ça donc à prendre avec des pincettes quand même ! Quelle tristesse pour les lycéens et les étudiants des facs effectivement ! Soudain mes années lycée me semblent bien insouciantes à côté ! Waouh des concerts ! Tu fais bien d’anticiper car ça va être la folie ! Tu iras voir quoi ? Bises !

  6. j’avais déjà pris les billets pour Julien Doré en septembre 2020!! et là j’ai pris pour Thylacine (électro)

  7. Qu’est ce que tu viens de me faire rire avec « les constipés pourront voyager »🤣🤣🤣🤣. Merci pour ton humour. On en a bien besoin actuellement. Je crois que j’aimerais bien,comme vous, avoir des dates pour pouvoir me projeter. En France on ne sait absolument pas comment cela va évoluer ni tourner…..du coup impossible de prévoir, organiser quoi que ce soit….c’est pour moi ce qui est le plus compliqué à gérer psychologiquement. La seule chose positive c’est que mes 2 lycéens sont 100% en présentiel depuis septembre. Je ne remercierai jamais assez le directeur pour cette décision.

  8. Merci pour cet article… Comment on peut ouvrir les campings sans les toilettes ??? Ceci dit c’est un vrai sujet. Ici on pourrait se balader toute la journée mais plus de bar pour prendre un verre et aller aux toilettes… Pour les poux je te comprends, ma fille en a eu en décembre, j’ai alerté et début mars il y a des parents qui n’ont toujours rien fait…. grrrr… même la maitresse en a eu.


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :5HbyfL

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.