Notre vie en Angleterre #58 : à 6 pieds les uns des autres…

Quand j’ai commencé cette rubrique sur notre vie en Angleterre, je pensais vous parler des différences à l’école, au boulot, dans l’assiette et autres sujets de la vie quotidienne. Je ne savais évidemment pas ce que nos quotidiens allaient nous réserver ! Me voilà à présent en train de vous raconter comment se passe la crise du coronavirus de l’autre côté de la Manche ! Crazy ! Isn’t it? Quand la semaine dernière je vous disais me sentir isolée car la seule compagnie aérienne qui assurait la liaison Southampton-Paris a fait faillite, je ne me doutais pas encore de tout ce qui allait suivre…

Heureusement, que je les ai eux, mes amours !

Comme toujours, l’Angleterre ne fait pas comme les autres !

Lundi dernier, au boulot, nous avons reçu un e-mail qui nous demandait de nous tenir à 6 pieds (6 feet) de nos collègues. 6 feet, pour ceux qui auraient un doute, c’est deux mètres. En France ou en Allemagne, la recommandation de distance sociale est d’1m50. Décidément, ces Anglais sont vraiment plus distants ;-). Ou alors, c’est juste de l’humour noir par rapport à la série 6 feet under !!! Jusque là, j’ai souri. Puis, nous avons eu notre grosse réunion d’équipe et là j’ai été bluffée par la discipline de mes collègues ! Chaque personne qui est entrée dans la salle de réunion s’est assise en laissant une chaise vide entre elle et son voisin ! Impressionnant non ? Oui, on a de la place dans nos locaux ;-)…

Je trouvais donc que c’était bien parti mais en fait non !

A part annuler les rencontres sportives et donner des conseils, le UK ne prend pas assez de mesures et ça c’est un gros gâchis ! Nous avons une chance précieuse : nous avons beaucoup moins de cas que nos voisins européens. Ne serait-ce pas l’occasion d’anticiper et de mettre en place plus rapidement des mesures plus drastiques ? Par exemple, au boulot, bravo pour les 6 feet mais pourquoi ne pas arrêter les déplacements à Londres de mon équipe ? N’est-ce pas de la folie d’aller deux ou trois jours au bureau de Londres, dans la ville la plus touchée du pays alors que nous avons la chance de bosser dans un bled où il n’y a aucun cas ? Alors, voilà : j’ai décidé que je n’allais plus à Londres mais je suis la seule. Et quand j’entends mes collègues râler à propos de l’annulation des matchs de foot et de rugby ça me me saoule ! Mes pensées sont avec ma famille, mes amis à Paris ; avec ma belle-famille en Allemagne et avec ma famille paternelle en Italie ! Tous dans de bonnes galères !

Je suis triste que l’Angleterre soit en train de griller sa chance. A moins que, comme certains pessimistes le disent, cela ne change plus rien, nous sommes tous fichus ! All fucked up! Donc les Anglais seraient fatalistes ? Depuis quand ? Dans la presse, on nous explique que le gouvernement UK ne prend pas davantage de mesures sévères car il a été prouvé par des scientifiques qu’on ne pouvait pas obliger les gens à rester plus de 12 semaines confinés chez eux. C’est pas bon pour le moral. Oui, ok mais si on vous dit : « vous préférez rester plus de 12 semaines chez vous ou risquer de mourir ? » ! Et puis, il est mignon Boris à se soucier du moral du gens, c’est quand même lui qui a fini son discours du début de semaine en nous disant qu’il fallait s’attendre à perdre certains de « love ones« . Bravo ! Tu nous as bien mis la pêche gars !

Fortement critiqué, le UK vient de conseiller aux plus de 70 ans de rester chez eux. C’est juste un conseil. Comme pour tout le reste. Toutes les comm’ que je vois passer que ce soit au boulot ou dans les journaux donnent des conseils et laissent les gens choisir. Je pensais pourtant qu’avec l’histoire du Brexit, ils auraient compris que parfois vaut mieux éviter de laisser le choix aux gens ;-)… Fallait bien que je la case ma rancœur du Brexit !

Donc comme nous sommes dans le pays des grandes libertés, moi j’ai choisi de ne plus aller à Londres. Papa Voyage a décidé de se mettre complètement au télétravail. Et l’école ?

Et oui : il y a école en Angleterre !

Encore une grosse différence avec les autres pays d’Europe : le UK estime qu’il ne sert à rien de fermer les écoles pour l’instant. Je ne sais pas quoi en penser. Mais à très court terme, Ticoeur ne souhaite qu’une chose : pouvoir monter sur les planches vendredi soir car cela fait des mois qu’il travaille son rôle, qu’il fait partie de la grosse production annuelle de l’école, qu’il joue un des personnages principaux et qu’il est passionné par le théâtre. Des heures de travail et de répétition ! J’ai quand même essayé de le préparer au fait que cela pourrait être annulé…

Aussi, si vous vous souvenez, à l’école, les enfants font beaucoup de natation. Ils ont deux séances par semaine. Et la semaine dernière c’était même trois car il y avait « interhouse » (c’est quand les trois maisons de l’école s’affrontent dans une compétition). Je me suis demandée si se baigner dans une piscine ne rajoutait pas du risque de choper ce sale virus. Et bien apparemment le chlore suffit à désinfecter l’eau…

Comme tous les parents, je suis allée encourager les enfants et j’ai été fière des gros progrès de Titpuce et Ticoeur qui ont défendu les couleurs de leurs maisons avec beaucoup d’énergie ! Dire que l’an dernier ma puce ne savait pas nager ! A présent, les deux se débrouillent super bien en crawl et ont assuré dans les relais de leurs équipes !

En Angleterre pour un moment !

Quand je pense aux fois où je vous disais que je déprimais ici en me baladant au bord de mer ou dans la nature car je n’y croisais personne ! Et bien là forcément je vois les choses autrement. C’est une chance ! Nous pouvons faire de longues balades dans des endroits déserts ou quasi déserts…

 

Et dans notre coin d’Angleterre on va y rester un bout de temps ! Primo parce que tout voyage va être compromis pour un bon moment mais aussi parce que oui, cela a été confirmé : nous resterons trois ans expatriés en Angleterre ! Nous sommes donc à la moitié. Les enfants sont ravis et donc nous aussi. D’ailleurs, un mini voyage nous attend à la fin de cette semaine car nous déménageons ! Trois kilomètres plus loin… (très modestes nos futurs voyages vous voyez !). Nous avons trouvé une maison qui nous plaît davantage alors  même si c’est un peu la folie de déménager encore, on a décidé d’être fous ! Après tout, un an et demi c’est long… Et je crois qu’on va bien en profiter de notre maison ces prochains mois !

Comme pour tout le monde, nos prochains voyages sont annulés.

Bye bye Kenya ! Je sais que les girafes vont être très déçues donc je leur ai préparé un petit courrier…

Chères girafes,

Je suis certaine que vous êtes vraiment tristes que nous ne venions pas vous voir mais voyez-vous, notre espèce a quelques problèmes plus graves à régler. Alors il faut relativiser. Prendre de la hauteur comme on dit. Mais ça, vous savez faire ! Nous, on se croit toujours les plus forts du monde mais un mini virus réussit à nous abattre. Oui oui un mini virus, même pas un lion ! Je sais, j’ai honte ! Même si vous êtes déçues qu’on ne vienne pas, parce que oui c’est vrai, on est une famille super sympa avec deux petits nains adorables, je pense que vous saurez profiter de votre temps au calme dans la savane, sans humains pour venir vous déranger. Il y aura moins d’appareils photos pointés vers vous pendant quelques temps mais vous savez, la célébrité, les caméras, c’est futile tout ça… Restez naturelles et concentrées sur l’essentiel. Nous allons faire de même de notre côté. Je vous embrasse bien fort et promis : on viendra un jour !

Courage à tous ! De tout cœur. Et heureusement que ces deux-là savent me redonner le sourire !



Commentaires

  1. Bonjour!
    En Suisse, la distance sociale c’est 2 mètres….Sinon, c’est intéressant de comparer les informations des gouvernements. J’ai regardé l’Allemagne, la France et la Suisse. Au final, ce sont les mêmes informations qui ressortent mais chacun a sa manière d’expliquer.
    Bon déménagement!

    • Oui : tous dans la même galère ! Courage !

  2. Bonjour, c’est à toi et à ta famille que j’ai pensé quand j’ai entendu Boris Johnson, il est fou non !! et surtout comme tu le dis, finir son discours par « attendez vous à voir mourir vos proches » c’est dingue !!!!!!
    Courage, calfeutrez vous, et plus de voyages à Londres !!!
    Continue à donner des nouvelles, bizz de loin, ca on peut encore 🙂

    • Le soir même ma boîte avait fermé tous les bureaux. Nous sommes tous en télétravail. Merci et courage à vous aussi !

  3. Un coucou de l’île de la Réunion . Mercredi dernier : 0 cas ici. on en est à 10 ce lundi !!! Et bien sûr, ce n’est que le début ! les gens ne prennent pas la mesure de la gravité et continuent à s’embrasser ( Oui, est chaud sous les tropiques… dans d’autres occasions, cela me ferait sourire …. ) et à se faire de grandes accolades. Ce n’est qu’un exemple !!! Hier on a voté et là dessus very light , la façon de traiter les mesures de prudence et d’hygiène dans les bureaux de vote . That’s life ????? En tout cas, merci pour ton billet sur la situation là-bas. Eh oui, la position de votre dear Boris est plus que surprenante ( et c’est un euphémisme !!! ) : il ne m’a pas du tout rassurée. Résultat des courses ( en l’occurrence la course contre la montre pour combattre le virus ………. ou les courses ! dans les supermarchés ici, queues monstrueuses avec caddies à ras-bord !!! ) : je viens d’annuler mon séjour pour début mai à Brighton !!! Tu vois, je ne peux même pas te proposer de m’y retrouver : je t’aurais proposé une bouteille de rhum de la Réunion ou du ti-punch… Allez, on se remonte le moral : ce n’est que partie remise ! 🙂 Allez, on se dit ça ! Keep calm & carry on !

    • Oui un ti-punch cela aurait été parfait ! Merci et courage à toi aussi !

  4. Moi aussi, je peste souvent contre ma cambrousse, surtout l’hiver quand c’est boueux, que ça gèle et qu’on ne peut sortir sans craindre de glisser sur la route, que tout soit loin… Mais là, ça va être salvateur. Le jardin où les enfants vont pouvoir courir, et la forêt pas loin, plutôt isolée. De quoi rendre ce confinement vivable avec 3 petits! Et vive internet qui nous permet de garder le contact malgré tout!

    • Le jardin va sauver notre mental !

  5. Ça y est depuis hier soir en Suisse les commerces non essentiels sont fermés. Mais les râleries de vos collègues je les ai entendues aussi il y a une dizaine de jours au bureau. Chez nous aussi on laissait les écoles ouvertes pour que le virus circule chez les enfants. Visiblement trop risqué quand même puisque les enfants n’iront pas en classe jusqu’à fin avril. Bon courage de votre côté.

    • Oui ils ont tenté la même stratégie avec les écoles ici mais ça y est : ça ferme demain soir.

  6. Je suis lecteur régulier de votre blog… MERCI pour ce message. Toutefois il est bien triste que BORIS JOHNSON en qualité de Chef du Gouvernement de U.K. ne soit pas capable de mesurer les risques de ce CORONAVIRUS pour le Peuple Anglais. Par ses décisions, BORIS JOHNSON sera responsable de la mort précoce de bon nombre de Britanniques ( en dizaines de milliers, hélas ). Et de l’écroulement de l’ Economie Britannique… CES FOUS, QUI PAR POUVOIR POLITIQUE VEULENT AVOIR RAISON…

    • Heureusement, atour de moi je vois les gens télétravailler, se confiner d’eux-mêmes et garder les distances alors que Boris n’impose rien. Le comportement des Anglais est plus prometteur que celui de leur gouvernement ! Courage !

  7. C’est cynique, ceux qui vont mourir sans pouvoir être soignés n’auront rien coûté, l’économie continue à fonctionner alors que le monde s’arrête, c’est très à contre-courant, mais pas si étonnant…
    Bon courage!

    • Merci et bon courage à toi aussi !

  8. Cela ne fait que confirmer qu il faut être anglais pour comprendre les anglais…!
    20 ans de vie pourtant à Windsor et je reste encore étonnée.
    Tous les jours en contact avec ma fille et mes petits enfants restés outre-manche, j attends et j attends….qu’ il y ait un réveil, que les écoles ferment, que le confinement soit de rigueur.
    La France reste un paradis, même si c est forcément décrié, être indemnisé et protégé pour prendre soin de soi, des siens, sacré luxe.
    L’isolement c est de ne pouvoir aller les retrouver.
    Le flegme est décidément britannique.

    • Voilà ils se sont bougés : les écoles ferment. Oui, être expatrié c’est déjà se sentir isolé mais là encore plus que d’habitude ! Courage !

  9. Bienvenue, Christine, dans le monde merveilleux des parents qui vont assurer leur travail ET la scolarité des enfants !! 🙂 Alors comme l’école de tes enfants est top, cela devrait être assez facile. Mais si comme nous, l’enseignant ne laisse qu’une liste d’exercices dans une pochette, sans réel planning, pour la semaine, sans aucun contact, alors là, c’est beaucoup plus galère.
    En revanche, le prof de musique vient de proposer de tester des cours via skype. Il ne l’a jamais fait mais il veut tenter quand même !

    • Heureusement mes enfants sont assez autonomes et ont l’habitude d’utiliser internet pour leurs devoirs. L’école assure : nous avons eu un webinar hier soir pour tout nous expliquer. Ils prêtent des iPads à toute personne qui n’aurait aucun équipement à la maison. Les enfants utiliseront Google Classroom pour faire des exercices et auront des webinars live avec leurs instit’. Sur le papier cela semble super bien organisé ! A voir si la connexion internet va suivre ! Sinon c’est amusant car au moment où tu me laissais ce message, je recevais un mail du prof de piano qui me disait aussi qu’il allait continuer les cours de Ticoeur via Skype ! Testons !


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :sddsCL

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.