Notre vie en Angleterre #54 : les années 20, les Cotswolds et Hayling Island à vélo

En ce début janvier, j’ai pas mal vadrouillé, entre mes habituels déplacements à Londres, un séminaire boulot dans les Cotswolds et nos sorties vélo en famille dans notre sud de l’Angleterre. Côté météo, ce n’est pas terrible en semaine mais nous avons un grand soleil le week-end : c’est mieux que l’inverse et parfait pour nos balades à vélo que nous n’espérions pas reprendre avant le printemps !

Hayling Island

Je commence par la petite vie anglaise des enfants :

  • L’école a fêté ses 100 ans. A cette occasion, les enfants pouvaient venir déguisés sur le thème des années 20. Nous avons farfouillé dans nos placards pour tenter de dénicher de quoi coller à peu près à l’époque. Les instits étaient également déguisés et ont organisé des ateliers années 20 : Titpuce était dans un groupe qui a tourné un film en noir et blanc muet et comique ! C’était trop chou !
  • A la rentrée, Titpuce a eu une nouvelle maîtresse car sa classe ayant atteint 18 élèves, le directeur a décidé qu’il était temps d’ouvrir une deuxième classe de Year 3 (équivalent CE1). Je précise qu’il s’agit d’une école privée. Dans le public les classe sont comme en France des classes de 30. Par contre, en France j’ai souvenir que les enfants sont également 30 dans le privé ce qui est impensable ici. Bref, maintenant, Titpuce est dans une classe de 9 pour les maths, l’anglais et les sciences ; les deux classes se réunissent pour les autres matières (Histoire, géo, le français, le sport…).
  • Ticoeur est toujours à fond sur les répétitions de théâtre après la classe ou à l’heure du déjeuner. La représentation sera à la fin de ce trimestre, j’ai hâte de le voir sur scène ! En piano, il est repassé à la musique classique qui semble lui convenir mieux que le jazz.
  • En sport, ce trimestre c’est hockey pour Ticoeur et netball pour Titpuce, deux sports très anglais qu’ils continuent donc de découvrir.

Desperate working mum !

Je ne suis plus la Desperate housewife de nos premiers mois en Angleterre mais à présent je suis parfois une Desperate working mum ! Oui, la fille jamais contente, c’est moi ! Comme quoi, il y a des choses qui ne changent pas : ici, en France ou ailleurs, l’équilibre vie privée – vie pro est toujours une acrobatie périlleuse ! Disons que juste après la quiétude des montagnes enneigées, enchaîner avec une période chargée au boulot et des déplacements à Londres avec départ de nuit et retour de nuit (les joies de l’hiver !), c’était une expérience contrastante assez éprouvante… Pour me changer de mon train-train vers Londres j’ai eu un séminaire dans les Cotswolds. J’adore ce coin ! Si serein que même y travailler est moins stressant qu’ailleurs ! L’exploit pour moi consistait surtout à m’y rendre car pas vraiment d’autre solution que la voiture ! J’ai donc parcouru 300 kilomètres aller-retour. C’est mon record depuis que nous vivons en Angleterre ! A croire que je commence à maîtriser « la conduite à l’envers » 😉 ! Cette brève escapade dans les Cotswolds m’a surtout fait penser que je dois vous écrire un article sur cette région où je suis déjà allée trois fois dont deux fois avec les enfants. Une belle destination que vous pourriez venir découvrir au printemps si vous passez de l’autre côté de la Manche !

Cette photo des Cotswolds je l’ai prise l’été dernier – en ce moment, c’est moins vert 🙂

A noter que pour décompresser je suis allée au cinéma voir un film qui m’a beaucoup plu et qui m’a rappelé mon enfance : Little Women qui raconte l’histoire du livre du même titre (Les Quatre filles du Docteur March en français), un livre qui m’avait beaucoup plu quand j’étais petite et un livre qui avait contribué à mon goût pour l’écriture. Je me reconnaissais tout à fait dans le personnage de Jo March. Bref, une belle époque, de grandes actrices (Saoirse Ronan, Emma Watson, Meryl Streep) et la nostalgie d’une lecture de mon enfance : j’ai passé un très bon moment.

Nos week-ends à vélo dans notre sud de l’Angleterre :

Cela fait deux week-ends de suite que nous partons pour de belles balades à vélo. Le week-end dernier, nous avons longé le Solent face à Isle of Wight donc juste à deux pas de chez nous ; et ce week-end nous sommes allés un plus à l’est, après Portsmouth, sur l’île de Hayling qui possède une jolie petite piste cyclable au bord de l’eau. A chaque fois, nous avons profité de cette activité sportive que nous aimons tous dans la famille, nous avons pris un bon bol d’air marin, nous avons croisé une multitude d’oiseaux et nous avons vu de magnifiques couchers du soleil ! Voici quelques photos :

Hayling Island

 

Et chez vous ? Comment se passe le mois de janvier ?



Commentaires

  1. Quel joli coin où vous vivez !


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :hLo1WK

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.