Notre vie en Angleterre (semaine 40) : quand les enfants sont au Summer Camp

Depuis une semaine, les enfants sont en vacances mais… pas nous !!! Ô drame, ô désespoir ! Qu’ils me manquent mes nombreux jours de RTT ! En France, quand les parents travaillent, il y a généralement trois options : le centre de loisirs, la colonie de vacances ou les grands-parents. En Angleterre, le Summer Camp est un peu le mix entre le centre de loisirs et la colonie de vacances. Je dirais que c’est une colonie à la journée. Quand je discute avec des mamans anglaises de « nos jolies colonies de vacances », elles trouvent que les mamans françaises sont drôlement détendues (euh, en fait pas moi !…) pour laisser leurs bambins une à deux semaines loin de la maison (ici, de ce que j’ai vu, le max semble être une ou deux nuits avec les Scouts). En Summer Camp, les enfants ne sont pris en charge qu’à la journée ; les parents les emmènent le matin et les récupèrent le soir. Par contre, c’est mieux qu’un centre de loisirs car c’est au grand air avec des activités variées et un fonctionnement plus proche de la colo, dans un cadre agréable (fermes, manoirs, grands terrains…) …

Je reçois régulièrement des mails de lectrices qui me racontent qu’elles vont venir une ou deux semaines cet été en Angleterre et qui me demandent si j’ai des idées de ce que pourraient faire leurs enfants pour apprendre un peu d’anglais. Alors, je me suis dit que j’allais partager avec vous quelques informations sur les Summer Camps car cela me semble une option à creuser. Évidemment, dans ce cas, vous devez, vous aussi être en vacances. Mais si vous avez cette chance, vous pourriez réserver un hébergement dans un coin que vous aimeriez visiter (pourquoi pas découvrir le Dorset, le Devon, les Cotswolds, les Cornouilles, ou le Hamphire où nous vivons !… Les jolis coins anglais ne manquent pas !) ; puis, vous planifiez des jours pour les visites en famille et d’autres jours où vous inscrivez vos enfants en Summer Camp. Parce qu’en plus, le Summer Camp c’est flexible et ça se réserve à la journée ou même à la demi-journée !

Plus concrètement, pour Ticoeur et Titpuce, j’ai choisi un Summer Camp pas loin de mon travail. C’est un Summer Camp multi-activités sportives et créatives (tir à l’arc, tennis, poterie, sorties à la mer…). Pour choisir votre Summer Camp, vous pouvez voir quelques exemples sur ce site mais fouillez sur internet et vous devriez dénicher votre bonheur. Attention : souvent les repas sont non inclus dans le tarif (les enfants emmènent une lunch box – typique anglais !). Pour vous donner une idée, dans mon coin, les deux ou trois Summer Camps se sont alignés sur un tarif de 200£ la semaine (mais vous trouverez moins cher dans d’autres coins !). Dans tous les cas, c’est plus cher qu’un centre de loisirs mais il faudrait plutôt comparer à la colonie. Les colos en France sont souvent à 600€ la semaine, il me semble (donc disons que 200£ cela semble cohérent si on enlève le coût hébergement et transport). Mais surtout (et c’est pour ça que je vous donne le tuyau du Summer Camp) : c’est beaucoup moins cher que les séjours linguistiques ! C’est un concept différent, il est vrai, mais moi j’aime bien car : 1/ avec de jeunes enfants (école primaire), je n’oserai pas les envoyer en séjour linguistique (plus adapté pour des collégiens ou lycéens) 2/ au Summer Camp, il n’y a que des Anglais donc même s’il n’y a pas de cours, c’est la chance de vivre une immersion totale ! Je précise que cette idée que je vous donne n’est qu’une idée. Il resterait à valider auprès du Summer Camp qu’ils accepteraient bien votre enfant car potentiellement, la barrière de la langue pourrait être un frein. Mais, je suis certaine que dans les milliers de Summer Camps du pays, certains sont ouverts à l’idée d’accueillir des étrangers. D’ailleurs, en août dernier, nous avions hésité à mettre Ticoeur et Titpuce en Summer Camp une semaine pour commencer à les habituer à l’anglais. Nous ne l’avions pas fait car nous avons préféré profiter de la France jusqu’au bout mais sachez qu’ils auraient été acceptés.

Enfin, si vos enfants ne sont pas fans du multi-activités, sachez qu’il y a des Summer Camps mono-thématiques : foot, danse, tennis, équitation, voile… Les tarifs sont d’ailleurs souvent plus bas pour certains sport (foot, danse par exemple). Pour dénicher ces Summer Camps mono-activité, il suffit de chercher sur internet des clubs de sport dans le coin qui vous intéresse et, le cas échéant, ils auront une section « Summer Camp » sur leur site.

Ainsi, Ticoeur et Titpuce sont pour l’instant dans un Summer Camp multi-activités pour deux semaines. Puis, nous partirons enfin en vacances ! (En Ecosse…). A notre retour, ils feront une semaine de Summer Camp voile. Puis, il nous restera encore quelques jours à couvrir : Titpuce fera quelques jours au Poney Club et Ticoeur pense faire du tennis au club du village. Ensuite, direction le Summer Camp de Omi et Opa à Stuttgart ! :-).

Bref, merci de m’avoir lu jusqu’au bout. Je pense que le sujet Summer Camp n’intéresse pas tout le monde mais cette expérience fait partie de notre petite vie ici et potentiellement certains d’entre vous pourrait être tentés d’y inscrire leurs enfants à l’occasion de vacances en Angleterre !

Et chez vous ? Tentés par le Summer Camp à l’anglaise ?

PS : bon 14 juillet à tous ! Ici, y a pas :-)…



Commentaires

  1. Ah ah ça au Luxembourg on en a pleins !! Globalement tout les clubs de sports associatifs mais surtout privés ont le leur . Gym, foot, art, lego etc… Et les communes ont aussi l’équivalent des centres de loisirs au sein de leurs « maison relais ». Celui de notre commune emmène d ailleurs les enfants en « adventure camp » au milieu d in grand champs avec différents barnum les 15 premiers jours pour changer des bâtiments de l école. Avec la commune c’est 100 euros la semaine repas compris . Sinon on est effectivement vers 220 euros sans repas 260 avec…. Bonne idée d inscrire les enfants en summer camp si on vient en vacances en Angleterre. Ma fille était carrément partante pour une colo équitation en Angleterre.

  2. Je n’y aurais pas pensé mais c’est une bonne idée. Je pense que nos enfants sont encore petits et surtout débutants donc ils seraient perdus. Ils sont déjà un peu paniqués à l’idée de ne pas comprendre ni être compris. Mais pour un prochain séjour s’ils sont plus grands c’est effectivement un bon compromis. Et l’occasion pour les parents de respirer un peu, ne nous le cachons pas ! 😉

  3. Ce concept existe aussi en Allemagne. En hiver en Baviere on peut meme une semaine au ski avec retour à la maison tous les soirs pour environ 250 – 300 Euros. Et en ete , comme au Luxembourg, differents clubs proposent diiverses activites, les municipalites organisent egalement beaucoup de sorties thematiques, souvent reservables À la journée. Donc je pense aussi que comme tu le dis pour l´anglais, si des jeunes veulent ameliorer leur allemand, c´est une bonne solution.


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :BE5Etr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.