vue sur Downtown Abbey

Notre vie en Angleterre (semaine 7) : l’école est finie, les poux et Downton Abbey !

Cette semaine était la dernière avant les vacances de la Toussaint qui vont nous faire un bien fou ! En effet, ces sept premières semaines en Angleterre ont été très intensives, surtout pour les enfants qui doivent apprendre l’anglais mais aussi pour moi car je trouve le dépaysement plus grand que je ne le pensais… Vous êtes nombreux à m’écrire que notre coin semble très sympa, et c’est vrai que nous sommes servis côté nature et paysages entre la mer et la forêt mais je ne peux nier que Paris me manque ! C’est surtout l’absence d’activités culturelles et autres sorties citadines qui me pèse… C’est si calme ici ! Parfois je peux marcher une heure en bord de mer sans croiser personne ! Idem dans les marais… Et quand je croise quelques promeneurs, il s’agit souvent de retraités qui sortent leurs chiens… Il y a bien quelques mamans qui m’ont invitée à prendre un café (oui un café, pas un thé !) ou à faire un peu de shopping (c’est d’ailleurs adorable de leur part de penser à moi)… Et puis je fais du sport et de la musique… Mais néanmoins je rêverais de sorties au théâtre, au cinéma, au musée, au restaurant, dans un bar à cocktails, et avec mes copines of course!… Remarquez, ce n’est pas à Paris que nous partons pour les vacances mais à Malte ! Je vous raconterai notre voyage bien sûr. En attendant, voici un résumé de notre semaine anglaise :

L’apprentissage de l’anglais : Titpuce fait des bonds en compréhension. Elle est vraiment capable de me raconter tout ce qu’elle fait en classe et la maîtresse m’a confirmé que ma puce comprenait les instructions, les excercices, les énoncés. En lecture, comme je vous l’ai dit, elle a eu le déclic, donc même si elle ne comprend pas tout ce qu’elle lit, elle sait le déchiffrer et elle est très friande de livres, au point que la maîtresse m’a prêté une dizaine de petits livres pour les vacances. Donc maintenant que Titpuce comprend davantage et lit, la parole devrait se débloquer bientôt ! Une copine de classe l’a invitée (elle et toutes les autres petites filles de la classe !!! Ils sont fous ces Anglais !) à une pyjama party qui aura lieu fin novembre. Je me demandais si cela ne la stresserait pas un peu mais elle m’a tranquillement répondu que ce sera super car d’ici là elle saura parler anglais. Ce que je sais avec ma puce c’est que lorsqu’elle a décidé quelque chose, elle s’y tient donc nous verrons ! Hier, elle m’a même dit que nous pouvions rester plus de deux ans en Angleterre ! Ce qui est certain, c’est que toutes ces remarques sont le signe qu’elle se sent très bien ici même si elle ne parle pas la langue et je pense que la qualité de l’école y est clairement pour quelque chose. Quant à Ticoeur, tout roule : une maman m’a même dit que son fils pensait que Ticoeur savait très bien parler anglais avant d’arriver… Clairement il avait dû enregistrer pas mal de vocabulaire à l’oreille, sans doute lors de nos voyages ou en regardant des dessins animés mais j’avoue que j’ai l’impression d’un miracle ! Je ne vais pas me plaindre en tout cas ! Il est complètement intégré !

Le livret scolaire : avec la fin de ce premier half-term (demi-trimestre), chaque enfant a reçu son livret. Encore une fois, j’ai pu apprécier le système anglosaxon qui donne autant d’importance aux efforts qu’aux résultats. Ainsi, pour chaque matière, il y a deux colonnes avec une notation A, B, C, D : une colonne mesure le résultat et la deuxième colonne mesure l’effort. Ainsi, Ticoeur et Titpuce ont eu le maximum (A) pour chaque matière dans la colonne effort et un mix de A et B en résultat… Enfin, une troisième colonne indique le niveau du travail demandé… Je m’explique : en anglais, ma puce a eu des devoirs bien plus simples que le reste de sa classe (des livres plus faciles à lire) donc son « B » en anglais est un « B » sur un niveau « très facile »… J’aime ce système de notation relatif et non absolu, qui permet d’avoir des bonnes notes quand on progresse et qu’on fait des efforts. Bravo à mon Ticoeur qui, en maths, a obtenu un « A » avec un niveau de travail demandé « très élevé »  (je vous avais expliqué qu’il y a des sous-groupes de travail dans la classe et Ticoeur est dans le groupe des petits cracks en maths)…. Bref une évaluation à trois dimensions qui permet d’évaluer l’enfant de manière très personnalisée et positive ! Cela fait du bien au moral et je suis certaine que pour chaque enfant c’est un système beaucoup plus motivant !

Le français : Depuis que Titpuce fait rapidement ses devoirs d’anglais (depuis une dizaine de jours) nous avons le temps de faire un peu de français. C’est d’ailleurs elle qui me l’a demandé : le rêve ! Donc je n’abuse pas et je la laisse choisir ce qu’elle veut faire… de la lecture, de l’écriture cursive (les Anglais écrivent en script) ou des maths, selon son envie. En support, j’ai : la méthode de lecture syllabique « Sami et Julie », des livres « premières lectures » des éditions Nathan (les mêmes que nous avions emmenés lors de notre Tour du Monde pour gérer le CP de Ticoeur) et un cahier d’exercices « l’année de CP » de chez Bordas. Quant à Ticoeur, je le laisse juste lire des livres et au rythme auquel il les dévore je pense que son français s’entretient bien. D’ailleurs, il vient de finir « Georges et les secrets de l’univers » de Stephen Hawking (il recommande !) et même s’il l’a lu en français, il en a fait un exposé en anglais devant sa classe. J’aurais aimé être une petite souris pour l’entendre parler de trous noirs et d’espace en anglais ! Enfin, le français c’est pas que dans les livres : les enfants adorent écouter les Lacs du Connemara, Belle-Ile-en-mer et la chanson du Hérisson à la maison !

Les cours de natation : alors ça c’est la bête noire de Titpuce ! Ne pas parler anglais la gêne beaucoup moins que le fait de ne pas savoir nager ! Elle vit très mal ce « retard en natation ». En France, dans l’école de notre quartier, elle aurait justement commencé la natation cette année, au CP… Mais ici, cela fait déjà trois ans que ses camarades de classe ont piscine une fois par semaine ! Vous imaginez l’écart ! Alors, elle sait se débrouiller pour nager une jolie brasse avec une ceinture ou une frite en mousse mais en Angleterre, les enfants commencent par le crawl, ou la nage du petit chien au début ; pas de brasse… Donc chaque lundi, elle va à reculons à l’école à cause de la natation. Mais à présent elle est demandeuse : elle veut vite apprendre et ne plus être à l’écart de ses camarades de classe donc nous sommes en train de voir si un moniteur de natation pourrait lui donner des cours individuels dans la piscine de l’école après la classe. La nage c’est vraiment une priorité ici dans la Hampshire et j’avoue qu’en France je n’ai pas été assez insistante sur ce point. Je lui ai souvent proposé de faire des stages intensifs mais elle ne voulait pas et je ne l’ai pas forcée… Bref, on va s’y coller dès la rentrée des vacances de la Toussaint ! Quant à Ticoeur, il ne savait nager que la brasse et la brasse coulée en arrivant mais il est passé au crawl (un crawl tranquille pour l’instant). Forcément, c’est plus simple quand on sait déjà nager…

Course d’orientation : pour fêter l’arrivée des vacances, l’école a organisé une course d’orientation géante pour le dernier jour de classe. L’idée, comme souvent ici, est de mélanger les âges pour apprendre aux grands à être bienveillants et protecteurs avec les petits. Et les petits, eux sont stimulés par les grands. J’adore ! Toujours ces bonnes idées à prendre… Les enfants étaient en équipe de 5, tout âge confondu et les frères et soeurs sont forcément ensemble. Ticoeur et Titpuce ont beaucoup aimé et en plus ils ont eu grand ciel bleu !

Vocabulaire : le mot que j’ai appris cette semaine ? Oh, je m’en serais bien passée ! C’est une maman qui sur WhatsApp a alerté les autres mamans qu’elle avait vu plein de « nits » dans les cheveux de sa fille ! Alors je connaissais « lice » pour les poux… « nits » c’est tout simplement les lentes… (je suis certaine que vous êtes contents de l’apprendre !). Et oui, on n’y échappe pas en Angleterre ! Ils sont partout nos amis ! Mais ouf, rien chez nous pour l’instant… Cela dit, j’ai trouvé intéressant de lire la brochure communiquée par l’infirmerie de l’école et par la municipalité : ils recommandent de ne pas utiliser de produits anti-poux (trop chimiques, toxiques) mais d’utiliser beaucoup de démêlant. Je n’avais jamais entendu parlé de cette méthode… J’avais essayé une méthode naturelle complètement inefficace (l’huile de coco… zéro effet et une gal!re absolue pour le rinçage !) mais donc ici les mamans anglaises achètent une grosse bouteille de démêlant premier prix, en mettent une tonne sur les cheveux des enfants avant de passer le peigne fin spécial poux et renouvellent l’opération trois fois par semaine. On ne peut pas dire que le démélant soit un produit totalement naturel mais pour sûr c’est mieux que les anti-poux, pus facile à rincer et moins cher ! Donc à tester !

Et en vrac :

  • Les mamans ont adopté leur look d’automne et donc l’indispensable absolu ce sont les bottes en caoutchouc ! Non pas qu’il pleuve mais la rosée est très importante et c’est vrai que j’ai les baskets trempées donc il va peut-être falloir que j’adopte la mode locale. Mes chaussures à talons, elles, ne sont pas sorties du placard depuis que nous sommes ici !
  • Il n’y a plus de grosses araignées dans la maison : ouf ! Saison terminée…
  • J’ai fait ma première brioche maison et je vais m’y coller plus souvent car je n’ai toujours pas trouvé de bonne boulangerie ici…
  • J’ai commencé à écouter Harry Potter en audiobook pour améliorer mon accent anglais. Je vous conseille vivement la version lue par Jim Dale dans un superbe anglais…
  • Une belle mobilisation à Londres contre le Brexit et sa tournure actuelle… Mais bon, on ne sait toujours pas où on va, ni quand, ni comment…
  • Nous sommes allés voir Downton Abbey car ce n’est qu’à 45 minutes de chez nous, toujours dans le Hampshire… Nous avons fait une petite rando avec des vues sur cette superbe demeure (le Highclere Castle de son vrai nom). Demeure qui ouvre quelques fois ses portes au public mais à un prix … à trois chiffres !

vue sur Downtown AbbeyVue depuis Beacon Hill (Burghclere)

  • Et toujours de longues balades dans mon village. Oui, oui, ok c’est joli :-)… Et étrangement, il fait encore beau ! Vous commencez à connaître le coin aussi :-)… Et en regardant les photos vous comprendrez aussi pourquoi je me sens un peu perdue seule au bout du monde !

sud Angleterre
sud Angleterre
sud Angleterre
sud Angleterre

sud Angleterre

Juste après la course d’orientation : l’école est finie !

Vive les vacances ! A l’heure où vous lirez cet article nous serons dans l’avion pour Malte… à nous les vacances ! Nous avons choisi cette île pour le soleil, la chaleur, les cités anciennes (la culture quoi !) et les petits villages de pêcheurs. J’espère que nous pourrons même nous baigner ! (Parce que bon, on vit à la mer mais voilà quoi !…). Et même temps, nous serons toujours en territoire anglophone donc ça ne nous changera pas totalement !

Et vous ? Vous partez où pour la Toussaint ?

 



Commentaires

  1. Joli récit encore et des progrès pour tes petits loulous, c’est incroyable comme ils s’intégrent vite ! On sent que c’est un peu plus dur pour toi, les vacances devraient te faire du bien ! Bon voyage à Malte, j’espère que vous allez aimer autant que nous, surtout que vous devriez avoir meilleur temps (nous l’avons fait à Noël dernier). Ici, ce sera Budapest pour une semaine. Bonnes vacances !

  2. Génial ce système scolaire qui valorise tant les enfants !!
    Nous, les vacances de Toussaint, ce sera Rome puis l’Angleterre 😁

  3. C’est incroyable ce que les enfants assimilent vite, d’ici quelques semaines vous aurez l’impression qu’ils ont toujours parlés l’anglais! Je vous souhaite de bonne vacances je ne connais pas Malte mais cela doit être bien joli, pour ma part je reviens d’une semaine en Ecosse,je suis encore sur un nuage par tous ce que j’ai vu! Bonne vacances!

  4. J’aimais te suivre en TDM mais en Angleterre c’est pas mal non plus
    Bises
    Chacha

  5. Ici aussi on a la méthode de lecture Sami et Julie. J’avais commencé avec Gaspard pendant les vacances de la Toussaint l’année dernière en me disant que ça ne lui ferait pas de mal de prendre un peu d’avance en GS à l’approche du CP bilingue. J’aime beaucoup cette méthode. Maintenant à l’école il a Taoki et j’aime moins. J’aime aussi les petits livres à lire de la collection Sami et Julie. Là il commence de lui même à prendre des niveaux 2!
    En anglais, la maîtresse a obtenu de l’école qu’ils puissent utiliser un site qui s’appelle Activelearning sur lequel il a des livres à lire en anglais et il peut aussi les écouter lus par une voix anglaise. C’est chouette !!
    Pour nous, dépaysement pour les vacances de la Toussaint car nous partons passer 4 jours à Tokyo !

  6. Encore un chouette récit dépaysant, merci ! Ici nous nous sommes posés sur l’île de Ré avec un magnifique soleil pour la Toussaint.

  7. Tu es dans un coin vraiment magnifique, mais je comprends que le changement soit un peu rude… Bonnes vacances!
    (Et Downton Abbey… waaaah!=

  8. Coucou joli recit belles photos merci de nous permettre de voyager 🙂 non malheureusement je ne peux pas je dois faire tourner mon petit atelier ou je confectionne des articles bebe faits main perdonnalisés que je vends sur https://www.kidsandcrea.com et je me suis occupe de mes 2 loulous peut etre au printemps … pour le moment rien de plannifie 🙂


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :GHaOas