classe de mer

Classe de mer : son premier voyage sans maman !

Depuis lundi, mon Ticoeur est en classe de mer en Bretagne et j’essaie de survivre ;-). C’est la premiĂšre fois qu’il part en voyage sans moi et en plus c’est pour deux semaines ! Nous avions quand mĂȘme testĂ© l’expĂ©rience de la semaine chez les grands-parents l’an dernier donc c’Ă©tait dĂ©jĂ  une premiĂšre « longue » sĂ©paration et tout s’Ă©tait trĂšs bien passĂ©… Mais, mĂȘme si le programme de Omi aurait de quoi faire pĂąlir tout planning de Centre de Loisirs, un sĂ©jour dans la famille c’est diffĂ©rent d’une classe de mer (ou classe dĂ©couverte ou colonie)… parce que justement, ce n’est pas dans la famille, qu’il faut faire confiance Ă  des inconnus et que c’est aussi l’expĂ©rience de la vie en communautĂ© avec plein d’autres enfants… Donc c’est enrichissant ? Oui clairement ! Surtout que j’ai confiance en la maĂźtresse, et que les animateurs inconnus qui travaillent dans ce centre en Bretagne ont beaucoup d’expĂ©rience et enchaĂźchent les accueils de groupes d’enfants depuis des annĂ©es… Et puis quel programme ! Voile, catamaran, pĂȘche en mer, musĂ©es, crĂȘperie : la Bretagne c’est le rĂȘve, aucun doute ! MalgrĂ© tout l’intĂ©rĂȘt que je vois dans ce sĂ©jour marin, il n’en reste pas moins que c’est difficile pour moi… Pourquoi ? Parce que je suis une maman anxieuse (euphĂ©misme ?) mais aussi parce que j’ai eu une expĂ©rience marquante, un peu traumatisante justement en classe de mer en Bretagne quand j’avais l’Ăąge de Ticoeur : lors de mon premier cours d’optimiste, je suis tombĂ©e dans la Manche, en plein mois de mars alors que je ne savais pas nager ! Bien sĂ»r, j’avais un gilet de sauvetage et je n’ai donc pas Ă©tĂ© en danger, mais le choc de la chute, l’eau glaciale, la peur quand je me suis retrouvĂ©e sous le bateau et l’Ă©norme stress de mon instituteur sont autant d’Ă©motions encore gravĂ©es dans mon cerveau !… Alors, oui, je sais, il n’y a aucune raison pour que mon Ticoeur tombe du bateau, et puis il a un gilet lui aussi, et en plus il nage super bien et en plus il a dĂ» hĂ©riter des gĂȘnes de son papa qui est skippeur Ă  ses heures perdues mais rien Ă  faire, la classe de mer ça me donne des frissons et oui, j’aurais prĂ©fĂ©rĂ© une classe verte ou une classe de neige :-). Cela dit, pour cet Ă©tĂ© nous avons louĂ© un voilier Ă  Corfou, donc disons que les cours de voile et de catamaran de Ticoeur lui permettront d’aider son papa Ă  bord en juillet prochain (je dompte ma peur de la mer vous voyez !).

classe de mer

Mais je sais aussi, que si je repense Ă  mon traumatisme de la classe de mer c’est parce que globalement je ne suis pas 100% sereine quand mes enfants ne sont pas avec moi… ça, ça a toujours Ă©tĂ©, et comme je vous l’avais dit, un des gros avantages que je voyais Ă  notre Tour du Monde c’est que je n’allais pas les quitter des yeux mes amours ;-). Cela dit, Ă©videmment c’est bien pour les enfants de mettre un peu les voiles (pour rester dans le thĂšme !) et cela me fera du bien Ă  moi aussi sans doute, pour me dĂ©tacher de mes peurs idiotes et de mon cĂŽtĂ© maman flipĂ©e… Je suis certaine que je trouverai que Ticoeur a grandi et je serai fiĂšre de lui. Je suis en tout cas infiniment reconnaissante envers la maĂźtresse qui donne des nouvelles tous les soirs aux parents malgrĂ© ses journĂ©es dĂ©jĂ  bien chargĂ©es !

Donc au final, la classe de mer c’est une top expĂ©rience mais je le dirai seulement quand mon Ticoeur sera de retour, ok ? Et vous ? Comment avez-vous vĂ©cu la premiĂšre colo ou premiĂšre classe de mer/de neige/verte de votre enfant ?

 



Commentaires

  1. Ma grande de 4 ans 1/2 va faire sa premiĂšre mini colo cet Ă©tĂ©… Mais je ne suis pas d’une nature inquiĂšte si stressĂ©e donc je suis certaine que ça va bien se passer !
    Sinon elle est dĂ©jĂ  partie plusieurs fois seule dans le camping-car de son tad kozh et mamm gozh (grand pĂšre et grand mĂšre en breton 😉 ) et elle a adorĂ© ! A NoĂ«l elle est partie chez eux en Bretagne et j’ai Ă©tĂ© la chercher Ă  l’aĂ©roport de Lyon pour revenir en Haute-Savoie, c’Ă©tait la premiĂšre fois qu’elle prenait l’avion seule et m’en parle toujours !
    Je pense que c’est important pour les enfants de faire leurs expĂ©riences seuls, cela leur donne de l’autonomie et de beaux souvenirs 🙂

  2. 2 semaines en classe de mer? ce sont les instits qui sont remarquables!

    • Hi, hi, j’ai eu la mĂȘme rĂ©flexion que toi. HĂ©roĂŻques mĂȘme !!

  3. Mais t’es tout simplement… mĂšre! J’aurais les mĂȘmes sentiments que toi Ă  peu de choses prĂšs si j’avais aussi ce vĂ©cu!

    Mais bon, ici, les enfants ne partent pas 2 semaines avec l’Ă©cole. Le plus long que j’aurai Ă  vivre dans les prochaines annĂ©es, ce sera 3 jours Ă  New York, je crois… et la grande aura 12 ans quand mĂȘme.

    J’ai quand mĂȘme bien hĂąte que tu nous reviennes lĂ -dessus Ă  son retour 😉

  4. Bonjour Christine, deux semaines de classe de mer, la chance !! Ticoeur va t’en parler pendant les 50 prochaines annĂ©es ou presque. Il va ĂȘtre trop trop trop fier cet Ă©tĂ© avec son papa. Allez fais-toi confiance, tes enfants te font Ă©voluer 😉
    Ce qui est le plus dur pour moi quand mon petit poulet est parti, c’est que je dois lĂącher prise : accepter que Belle-Maman mette trop la tĂ©lĂ©-nounou (grrrr!), que Maman le couche tard, … Et pourtant il parle encore du stage de voile de l’Ă©tĂ© dernier : Ă  l’entendre, il est prĂȘt Ă  faire le VendĂ©e Globe.
    Bref, mes souhaits de « meilleur pour lui » ne sont rien par rapport Ă  la joie qu’il a de dĂ©couvrir des nouvelles choses, des nouveaux environnements, qu’il mĂšne sa petite vie, Ă©volue… J’aime beaucoup le poĂšme de Khalil Gibran « vos enfants ne sont pas vos enfants », dans ce cas-lĂ .

  5. Ma fille est partie en stage Ă©quitation Ă  partir de 8 ans. C’Ă©tait dans un gite Ă©questre. Et je ne me souviens pas avoir trĂšs inquiĂšte car j’Ă©tais allĂ©e avant visiter les lieux, la patronne Ă©tait gĂ©niale et donc j’avais confiance. Et d’ailleurs, elle y est repartie plusieurs annĂ©es de suite tant c’Ă©tait du bonheur pour elle …
    Mon fils quand Ă  lui est partie en classe verte 2 nuits, mais c’est bizarre, je me sentais beaucoup plus inquiĂšte car il a toujours eu des soucis de sommeil. Mais tout s’est bien passĂ© : les instits ont Ă©tĂ© aux petits soins et n’ont pas beaucoup dormi d’ailleurs pour gĂ©rer les sommeils des enfants difficiles.
    Allez courage !!! Ce sera des merveilleux souvenirs pour lui ! Et sinon, mais quelle idĂ©e d’aller faire faire de la voile Ă  des gamins dĂ©butants en plein mois de mars dans la Manche ????? Je comprends que tu ais Ă©tĂ© sous le choc !


Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :NY6dYV

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.