Notre arrivée au Brésil : les chutes d’Iguaçu et le parc des oiseaux

Après vous avoir parlé d’Iguazu, il faut que je vous parle d’Iguaçu ! Vous aurez noté le changement d’orthographe : nous venons de passer au Brésil ! En effet, les célèbres chutes sont situées à la frontière entre l’Argentine et le Brésil et après vous avoir raconté notre énorme coup de coeur pour le côté argentin, voici le récit de notre visite en famille des chutes d’Iguaçu coté brésilien.

La question que beaucoup se pose est : quel est le plus beau côté ? Je vous le dis tout de suite : quelque soit la réponse, il FAUT voir les deux donc qu’importe ! Les deux pays offrent des points de vue très beaux et différents. 

Vous l’avez néanmoins senti : nous avons préféré le côté argentin pour deux raisons :

  • On ne peut nier l’effet « surprise ». Les chutes sont impressionnantes, quelque soit le côté et donc la première fois qu’on les voit ça ne s’oublie pas  ! Pour nous, la rencontre a eu lieu en Argentine et donc le coup de foudre aussi 😉
  • Les chutes du côté argentin c’est une expérience qui nous a paru plus complète. Nous y avons passé une journée entière, le temps de profiter de la plupart des sentiers et points de vue. Voir mon article sur notre visite des chutes d’Iguazu.

Mais côté brésilien, c’est top aussi (et ça ne manque pas d’arcs-en-ciel !)

Pour l’esthétique et les paysages naturels, les chutes d’Iguaçu sont aussi très belles au Brésil. Les points de vue sont forcément différents : on est de l’autre côté du « rio ». Donc même si la visite est plus rapide, avec « seulement » un sentier à parcourir (ce qui a dû nous prendre 2h30 en incluant le trajet en bus dans le parc), on a aimé et on recommande ! On s’est bien fait arroser d’ailleurs (ne pas oublier les k-ways et attentions aux appareils photos) ! 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Et pour les enfants ? C’est comment les chutes d’Iguaçu côté Brésil ?

Pour le coup, Ticoeur et Titpuce ont largement préféré le côté argentin pour le petit train 😉 et pour les oiseaux, tortues et singes que nous y avons croisés. Et puis comme le côté brésilien c’était le 2iè jour, pour des enfants quand c’est vu c’est vu donc un jour de plus aux chutes d’Iguaçu ça les a moins intéressés ;-). De plus, bizarrement, les fameuses petites bêtes (les coatis) dont il faut se méfier étaient plus agressives et menaçantes côté brésilien (c’était peut-être le hasard du jour). Résultat : Titpuce a eu peur plusieurs fois sur le sentier de visite et du coup, elle n’a pas trop aimé. 

chutes d'Iguaçu

Mais, mais, mais… Ticoeur et Titpuce ont adoré le côté brésilien pour son… Parc des oiseaux !

Le Parque das aves (parc des oiseaux) : paradis pour la famille, en face des chutes d’Iguaçu.

Comme à midi nous avions fini la visite des chutes d’Iguaçu, nous avons mangé quelques empanadas sur le pouce à la sortie du parc national puis, juste en face, nous sommes allés dans le Parque das aves : une visite à ne surtout pas manquer ! Les enfants étaient aux anges et nous avons beaucoup aimé également. Nous y avons passé trois belles heures en famille, à nous émerveiller devant les oiseaux colorés : toucans, perroquets, aras et tant d’autres. Il y a plus de 1000 oiseaux à rencontrer ! Le parc est magnifique côté végétation. On est comme dans la jungle et tous les oiseaux paradisiaques sont un enchantement !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAMes « petits oiseaux » heureux, dans leur « nid » 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

***

Autant dire que notre première journée au Brésil a été une très très belle journée qui s’est terminée autour d’une petite caipirinha pour les parents ;-).

caipirinhas au Brésil

Après un mois en Argentine, ça m’a fait bizarre de changer de pays, surtout en si peu de kilomètres car il se trouve que c’était notre première et seule frontière terrestre depuis le début de notre tour du monde – ça a quelque chose d’émouvant… Je me suis tout de suite mise dans le bain en faisant mon maximum pour parler un peu portugais. C’est pas simple. Je mélange un peu tout mais ça va venir ! 

***

Informations pratiques pour visiter Iguaçu et le Parque das aves : 

Parc des chutes d’Iguaçu : 57,30 Reals par adulte – gratuit pour les enfants de moins de 12 ans (il faut seulement payer le transfert en bus dans le parc soit 9 Reals par enfant –  Paiement en CB accepté. Prévoir 2 à 3h de visite incluant le trajet en bus dans le parc jusqu’au sentier. Là encore, comme en Argentine, on a senti et apprécié le côté « basse saison » et même s’il faisait froid (15 degrés, en ce début juin), au moins nous avons eu un grand soleil ! 

Parque das Aves : gratuit pour les enfants de moins de 12 ans (sympa !) et 30 Reals par adulte. Voir les informations sur leur site.

Notre hébergement : l’hôtel San Juan Eco Hotel (47€ la nuit pour une chambre triple) -> chambre basique mais confortable – hôtel de standing. Jardin agréable. Aire de jeux pour les enfants et il y a même une belle piscine (mais il faisait bien trop froid ! En juin, c’est l’hiver qui approche…).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Transfert aéroport : pour nous rendre à l’aéroport de Foz do Iguaçu, nous avons pris un bus en face de l’hôtel et 15 minutes plus tard nous étions prêts pour l’enregistrement. Nous avons pris un vol pour Rio avec la compagnie GOL avant d’atteindre la « Costa Verde »… A suivre !

Et vous ? Vous connaissez le chutes d’Iguaçu et le parc des oiseaux au Brésil ?

8 réponses pour “Notre arrivée au Brésil : les chutes d’Iguaçu et le parc des oiseaux


  • Oh, je me rends compte que j avais loupe les chutes d’Iguazu cote argentin… L’une et l’autre des decouvertes ont l’air d’avoir ete fantastiques! Qu’est ce que ca donne envie!!!

  • Les deux côtés sont assez complémentaires, je crois. Et c’est encore plus beau avec les arcs-en-ciel, en effet!

  • C’est toujours un plaisir de vous lire même si je commente rarement!
    Dire que le Brésil fait (encore) peur à mon mari alors que je rêve d’y aller… avant qu’un ami habitant Fortaleza ne déménage pour Lisbonne…
    Je lui envoie chacun de tes articles, on ne sait jamais! Vous lui démonterez ses peurs quand on vous rendra le siège vélo ^^

    Merci encore pour votre partage!

  • Nous avons découvert les deux côtés des chutes lors de notre premier TDM, fin 2011, et comme vous nous avouons une petite préférence pour le côté argentin… et un gros coup de coeur pour le parc des oiseaux côté brésilien, c’était la première fois que nous voyions des toucans d’aussi près. Nous avions fait un énorme détour avec près de 24 heures de bus x2 pour aller voir les chutes, mais nous ne l’avions vraiment pas regretté… Contente que vous ayez aimé ! Bonne poursuite de vadrouille 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :JBS3A3