voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Mes macarons à la vanille de La Réunion

De notre voyage à La Réunion, j’ai ramené de la vanille Bourbon… Il faut dire qu’à la base je suis très grande fan de vanille (et pas du tout de chocolat !). Alors forcément, étant donné la réputation de la vanille Bourbon de La Réunion, je ne pouvais qu’en ramener !

Bref, je me suis intéressée à l’achat de gousses de vanille et là, figurez-vous que ce n’est pas si simple. Dans les boutiques des plantations ouvertes aux touristes c’est plutôt cher ; tandis que sur les marchés, on trouve de la vanille défiant toute concurrence mais c’est de la vanille de Madagascar. Et alors ? Forcément, c’est avant tout un problème pour l’économie locale car la main d’œuvre à Madagascar est moins chère qu’à la Réunion donc ils peuvent casser les prix. Mais, ce qui m’a convaincue c’est surtout la différence de qualité. Je trouvais les gousses de La Réunion plus belles et plus remplies. Bon, après, peut-être que la vanille achetée à Madagascar même est meilleure que celle qui atterrit sur les marchés de La Réunion. Je ne sais pas…

Au final, j’ai acheté les deux : la vanille de La Réunion pour mes desserts et la vanille de Madagascar pour parfumer mon thé : c’est une chambre d’hôte qui m’a donné cette astuce : il suffit de rajouter une gousse de vanille dans la théière pour obtenir le meilleur thé à la vanille qu’il soit ! Du coup, je peux vous confirmer que côté conservation, il n’y a pas photo : mes gousses de vanille de La Réunion sont encore très belles après cinq mois dans un bocal alors que celles de Madagascar ont un peu séché et sont surtout moins remplies (mais conviennent très bien pour parfumer le thé). Côté prix, rien à voir non plus : j’ai payé sur le marché 10€ les 60 gousses pour la vanille de Madagascar versus 10€ les 10 gousses pour la vanille de La Réunion (achetée à L’Escale Bleue près de Saint Philippe : une adresse que je vous conseille pour son rapport qualité-prix et son accueil).

Côté utilisation, je fais des gâteaux de semoule et des gâteaux de riz pour lesquels je verse les graines de vanille et la gousse vide dans le lait que je fais bouillir. J’utilise également la vanille dans la compote de pommes maison pour les enfants. Et puis, la semaine dernière, je me suis lancée dans les macarons à la vanille ! Regardez comme la crème est riche en graines de vanille ! Pourtant, je n’ai utilisé qu’une demi gousse pour tous mes macarons !

Je tiens au passage à remercier Cuisine Addict que j’ai rencontrée lors de notre voyage en Corse et qui est une vraie spécialiste des macarons. Elle a écrit un article absolument incontournable de conseils et astuces pour réussir ses macarons. Alors, je peux certes encore progresser mais je vous assure que le résultat est vraiment pas mal par rapport à mes précédents essais ! Donc un grand merci Sandra !

(Pour ceux qui se poseraient la question, la couleur rose c’est juste un colorant naturel en poudre pour faire joli…)

Mes macarons à la vanille de La Réunion
Ceci est ma participation au Color Match #11 de Libelul : bonbon versus vanille

Et vous ? Fans de vanille ?

27 réponses à “Mes macarons à la vanille de La Réunion”

  1. Mais il est à tomber par terre ton macaron?!!!!la vanille de Réunion j’en suis folle, j’adore ca, mais je ne connaissais pas du tout l’astuce pour le thé!!

  2. Ouah, il est superbe de ce macaron, ça donne envie! Et la couleur rose donne vraiment envie de croquer dedans. Bravo car je suis bien incapable de faire cela , peut être faut-il que je suive les instructions de Cuisine Addict!

  3. Nan mais ils sont magnifiques tes macarons !
    Moi aussi je suis plus fan de vanille que de chocolat ! Je fais un bon riz au lait à la vanille. Et petite astuce exquise : rajouter une gousse de vanille dans la purée de patates douces ! Régale assuré !

  4. Bonjour, je viens de lire votre article au sujet des vanilles de la Réunion et de Madagascar.
    J’ai vécu trois ans à la réunion et j’habite dorénavant à Madagascar où j’ai créé une structure de tourisme solidaire.
    Les différences entre ces deux vanilles sont réelles car les méthodes sont différentes. A Madagascar, effectivement, les salaires sont quasi inexistants et les différentes étapes et temps de transformations ne sont pas souvent respectées. par contre, l’idéal est de ne pas acheter d la vanille en vrac sur un marché mais d’avoir recours à un des sociétés labellisées ventant les mérites de la vanille de Madagascar. ET je vous assure : elle et excellente ! mais l’origine de la vanille de Madagascar est la Réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.