voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

Soirées Sans Bébé du mois de novembre (SSBB #9)

Avec un peu de retard voici nos sorties en amoureux du mois de novembre :

Un très bon resto, de cuisine gastronomique française : « Caïus« 

Je n’ai pas noté le nom des plats mais je me souviens du délicieux lit de fenouil sur lequel reposaient mes crevettes, la finesse du poisson cuit à la perfection et des délicieux desserts. Seul bémol : le vin est cher et je sentais que le serveur voulait pousser à la consommation ; heureusement avec mon gros ventre, j’avais une bonne excuse pour rester à l’eau !

Soirées Sans Bébé du mois de novembre (SSBB #9)

CAÏUS
6 rue d’Armaillé
75017 Paris
Tél. : 01 42 27 19 20

Une excellente pièce de théâtre, très touchante : « Sunderland »
de Clément KOCH, au Théâtre de Paris.

« A Sunderland, pour ne pas perdre la garde de sa petite sœur, Sally a cruellement besoin d’argent. Et ce ne sont pas les revenus de sa colocataire récemment promue experte en téléphonie rose qui changeront quelque chose. Naît alors en elle un projet insensé, car si rien est à vendre, quelque chose est à louer…
Sunderland est une comédie à l’anglaise où l’émotion et le rire s’entremêlent sans cesse. »

Soirées Sans Bébé du mois de novembre (SSBB #9)

Enfin, côté ciné, pas de coup de cœur : Je vais peut-être en choquer certains mais pour moi « Intouchables » est un bon divertissement, sans plus, pas le film de l’année. J’ai beaucoup souri, je n’ai pas ri, j’ai aimé le jeu des acteurs mais n’ai pas adhéré à l’exagération des faits… Bref, je n’ai pas été « touchée » par cette histoire, juste divertie. Quant aux « Neiges du Kilimandjaro », c’est plein de bons sentiments, à la limite du crédible, donc sympa sans plus, même si j’ai aimé la fraîcheur marseillaise qui se dégage du film. Enfin, « The Artist« , je n’ai vraiment pas aimé et j’ai failli partir avant la fin tant je me suis ennuyée… replonger dans le style des films muets ce n’était pas mon truc ! Bref, je n’étais peut-être pas d’une bonne humeur ciné en novembre mais pas de coups de foudre pour moi… En décembre, j’espère voir « La Couleur des sentiments » et « The Lady« …
Soirées Sans Bébé du mois de novembre (SSBB #9)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous, de belles soirées en amoureux dernièrement ?

17 réponses à “Soirées Sans Bébé du mois de novembre (SSBB #9)”

  1. Le resto me donne bien envie ^^
    C’est vrai que revenir au film muet m’a également fait peur c’est pour ça que je n’y suis pas allé, j’espère quand même pouvoir voir ce film qui a tant fait parler de lui !

  2. Enfin je trouve quelqu’un qui a le même avis que moi sur le film  » intouchable », quand je dis autour de moi que que j’ai trouvé ce film bien joué mais divertissant, on me regarde avec de gros yeux…La couleur des sentiments me tente bien également.

  3. A quelques jours près, j’aurais pu tester ce resto qui m’a mis l’eau à la bouche : en effet, lors de notre passage à Paris, nous logions chez mon beau-frère qui vit dans le XVII° !

  4. C’est marrant depuis hier je me demandais qui était Clément Koch, j’ai ma réponse 🙂
    Pour Intouchables on est à peu près du même avis, par contre The Artist beaucoup aimé mais je suis fan de la période muette Hollywood…

  5. Je comprends ce que tu veux dire pour Intouchables car c’est vrai que moi aussi j’ai été un peu agacée par certaines scènes qui étaient beaucoup trop exagérées. Mais pour ma part, j’ai quand même passé un très bon moment avec ce film ^^ Quant à « The artist », je ne suis pas allée le voir car il ne m’attire pas du tout… mais je compatis car je sais combien ça peut être pénible de rester enfermée au ciné alors qu’on s’ennuie ferme !

  6. Pour le film Intouchables on n’a pas eu la même réaction, je trouve que le scénario est excellent et reprend pas mal de choses vraies que l’on voit au quotidien à Paris et dans sa banlieue. Il est d’ailleurs très rare que j’aille au cinéma et pour le coup j’ai vraiment bien fait d’y aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.