Soirées Sans Bébé du mois d’octobre (SSBB #8)

Ce mois-ci, quelques petites sorties sans Ticoeur :

Nous sommes allés au concert de Pink Martini à l’Olympia et nous avons passé un très bon moment même si hélas, la chanteuse a annulé sa tournée pour raison de santé. Sa remplaçante était d’un tout autre genre (plus jazzy je trouvais) donc toutes les chansons ne lui correspondaient pas, mais elle avait une très belle voix et le reste de l’orchestre était bien là pour mettre l’ambiance. Il y a eu également quelques invités surprise sur scène mais je n’ai pas vraiment apprécié… J’étais venue pour écouter des chansons de Pink Martini, pas voir d’étranges artistes un peu burlesques…
Pink Martini - Olympia, Paris

Et au cinéma, à la dernière séance :

Un heureux événementUn heureux événement, de Rémi Bezançon
J’ai bien aimé, plus que le livre, ce qui est assez rare. D’ailleurs, j’avais lu le roman pendant ma première grossesse et là, c’est encore enceinte que je redécouvre l’histoire sur grand écran… Donc forcément, le sujet me touche… Les coups de mou pendant la grossesse et puis surtout les difficultés pour tout gérer après la naissance. C’est bien d’en parler même si dans le cas précis de cette histoire, il me semble que la principale cause du mal être de la maman vient du manque d’aide et d’implication du conjoint.

DriveDrive, de Nicolas Winding Refn
Je retiendrai une très belle manière de filmer, une BO très prenante, un Ryan qui assure et j’aurais été fascinée par le blouson au scorpion MAIS j’ai été déçue par cette histoire de pilote pour le compte de la mafia, trouvant le scenario pas très crédible… En plus, je m’attendais à un film très novateur et finalement on retrouve tout un univers années 80 et un mélange de styles entre du Scorsese, du Tarantino et du Sofia Coppola (enfin, je trouve)… De plus, le personnage principal avait un côté « héros de série télé » qui ne m’a pas trop plu… déçue par la fin également…

PolissePolisse, de Maïwenn
Fort et réaliste, ce film est à voir absolument. Dans un style « reportage », la caméra nous permet de suivre le quotidien de la Brigade de Protection des Mineurs. On y voit beaucoup de cas difficiles mais d’une manière assez objective et descriptive ce qui nous évite de tomber dans le pathos. Très intéressant et marquant.

20 réponses pour “Soirées Sans Bébé du mois d’octobre (SSBB #8)


  • J’ai très envie d’aller voir Polisse qui fait l’unanimité.
    A très bientôt

  • C’est vraiment important je trouve d’arriver à sortir et à faire des soirées au ciné ou autre sans bébé!!! Pour ce qui des 3 films, je n’en ai vu aucun, ms les 3 me tentent beaucoup! Par contre, « un heureux évènement », n’est plus à l’affiche ds mon ciné, et mon homme n’était pas tenté, du coup, j’ai acheté le livre… »Drive », tu es bien la 1ere que je lis qui n’a pas un avis ultra positif, c’est intéressant de lire ton approche! Quant à Polisse, vraiment, ce film me tente de + en + quand je lis toutes ces critiques si élogieuses….

  • J’ai également vu « un heureux èvènement » que j’ai trouvais sympa mais sans plus, pour « Polisse » ciné prévu demain soir entre copine.
    Pour Pink martini, c’est étrange que la chanteuse ne soit pas présente sur la tournée et qu’elle soit en plus remplacée, j’imagine un concert de U2 sans Bono??…))

    • U2 sans Bono !!! En effet, ce serait un drame ! Pour Pink Martini, l’orchestre est quand même tout aussi important que la chanteuse, mais je suis d’accord qu’elle manquait au spectacle !

  • J’ai adoré « un heureux événement » j’aurai aimé aller voir Polisse mais en ce moment il y’a pas mal de film qui me disent bien !!
    Bonne fin de week end !

  • ouahhh tout ça!!! pff on en a fait aucune de soirée à deux!! on est allé voir un monstre à paris avec les monstres mais cetait super

    • Tous les enfants semblent avoir aimé ce film… dommage que Ticoeur soit encore trop petit pour le ciné… l’an prochain !

  • Fiou !!! quel programme pour une soirée ! Enfin je dis ça mais si j’avais le courage et la confiance de laisser mes trois loulous en garde ( ma petite titi n’a que 4 mois ), je pense qu’avec ma moitié on aurait deux options:
    1- « white night » : tout une nuit pour faire tout et n’importe quoi !!!!

    2- « sleeping night » : un petit diner, petit film et grosse nuit de sommeil avec une énorme grasse matinée !

  • J’ai adoré Drive 🙂 par contre pas eu envie de l’Heureux événement, j’ai peur que les lieux communs m’énervent mais ce sera parfait pour une soirée DVD !

  • J’aurais bcp aimé voir Polisse, malheureusement il n’est pas resté très longtemps à l’affiche dans mon ciné de campagne. Du coup, j’attends avec impatience la sortie en DVD pour me faire une scéance de rattrapage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :pjFWue