Voyage avec bébé : les p’tits conseils

On ne peut pas se permettre d’avoir 10 sacs

images voyageAvec notre année de voyage de noces autour du monde, disons que nous sommes plutôt des voyageurs avertis, habitués au mode « routards », mais bon voilà, un bébé ça a évidemment un peu changé notre manière de voyager donc voici les petits conseils que je donnerais suite à nos vacances en Malaisie avec Ticoeur (18 mois) :

L’avion :
Nous avons eu 12h de vol à l’aller (pour la Malaisie) et 14h au retour. Mes conseils :
– choisir un vol de nuit, le temps passe plus vite
– merci à l’Ipad sur lequel nous avions mis de jolis livres pour enfant
– merci aux papis mamis qui ont joué avec notre Ticoeur
– avoir un petit gilet et une petite couverture car il fait frais dans l’avion (nous avions utilisé l’écharpe de portage)
– emmener eau et repas en plus grande quantité que nécessaire car le vol pourrait avoir du retard
– ne pas oublier la tétine (si besoin)
– donner la tétine ou le biberon d’eau au décollage et à l’atterrissage pour éviter les éventuels problèmes d’oreille…

Le matériel de puériculture :
– prendre un lit bébé ultra léger ou encore mieux : ne réserver ques des hôtels proposant des lits bébé (ce qui est très fréquent).
– nous avions choisi l’écharpe de portage (Ticoeur pèse 11kg) plutôt que la poussette mais nous avons croisé des familles qui avaient pris l’option poussette : ça a aussi ses avantages mais évidemment plus encombrant.
– prendre un sac à langer qui servira de sac à main, sac de plage, sac pique-nique… on ne peut pas se permettre d’avoir 10 sacs !

Dans les valises :
voiture bébéJe vous renvoie vers mon billet sur la liste de ce que nous avons emmené pour Ticoeur. J’avais bêtement oublié sa cuillère mais j’en ai trouvé une sans problème sur place au supermarché (de marque connue).

Jouets :
– nous avions fait le choix d’emmener le minimum (2 petits voitures qu’il adore) ;
– il y avait toujours des enfants pour lui prêter des jouets dans les restaurants où nous mangions, ce qui permettait de l’occuper pendant que nous finissions notre repas. Pratique car au bout d’un moment il en avait bien sûr assez de rester sur la chaise haute.

Les repas :
– emmener un stock de petits pots pour les premiers jours puis achat sur place
– une boîte de lait en poudre puis achat sur place
– toujours mettre de l’eau en bouteille pour préparer les bibs.
– parfois, Ticoeur mangeait comme nous mais nous évitions crudités, viandes pas assez cuites, fruits (sauf banane)
– nous avons rarement trouvé des yaourts donc nous lui achetions des petits pots de glace pour son dessert du midi.
– proposer de l’eau très souvent : avec la chaleur, Ticoeur buvait des biberons entiers d’eau ce qui ne lui arrive jamais à Paris.
– biscuits achetés sur place
– bonne nouvelle : il y avait des chaises hautes de partout !!!

Sieste :
piscine hôtel– RESPECTER le rythme et les habitudes de l’enfant : comme à la maison, nous l’avons mis à la sieste de 13h30 à 15h30 environ. Nous avons profité de ces pauses pour lire à l’hôtel ou surfer sur internet. Finalement ça nous faisait beaucoup de bien aussi de faire un break ; d’habitude, on a tendance à enchaîner et courir toute la journée pour voir un maximum.
– avoir un baby phone pour laisser votre bébé dormir tranquillement dans la chambre pendant que vous êtes juste à côté, dans le salon ou sur votre terrasse, balcon…
– surveiller la température de la chambre
– veiller à ce que les femmes de ménage ne passent pas pendant la sieste du petit !

Hygiène et Santé :
– aller voir le pédiatre avant de partir
– pas de vaccins supplémentaires nécessaires pour la Malaisie
– mettre de l’anti-moustique en fin de journée (pas de palu mais autant éviter quand même les nombreuses piqûres)
– ne JAMAIS oublié la crème solaire ! Vous pouvez également emporter des T-shirts anti-UV.
– prévoir le bob ou la casquette pour éviter les insolations
– aucun problème pour trouver des couches et produits sur place
– pour la trousse à pharmacie, je vous renvoie vers la liste.
– se laver souvent les mains + utiliser du gel antibactérien.

Transports intérieurs :
– pour nous déplacer d’une ville à l’autre, nous avons privilégié le taxi et l’avion pour plus de confort, les prix étant totalement abordables en Malaisie (compter 30 à 50 euros pour un vol intérieur et environ 30 euros pour 100 km en taxi longue distance)
– nous avons fait un seul trajet en bus (de Malacca à Singapour soit 3h) : routes en très bon état et Ticoeur a dormi la plupart du temps dans l’écharpe
– en ville, nous avons utilisé les taxis, ainsi que le métro à Singapour et Kuala Lumpur et le tuk-tuk à Phnom Penh

Dodo :
– aucune perturbation à noter : Ticoeur s’est tout de suite habitué au décalage horaire (6h) et il dormait en 2 minutes quelque soit l’endroit.
– j’ai utilisé mon sac en soie pour le couvrir certains soirs afin d’éviter les piqûres de moustiques et pour lui faire un lit plus douillet sans lui donner chaud.
– au moment de la réservation de l’hôtel, pensez à demander une chambre au calme
– dodo en body vue la chaleur
– encore une fois : respecter le RYTHME de l’enfant donc ça veut dire qu’à 21h nous étions toujours de retour à l’hôtel et nous finissions la soirée sur notre terrasse, dans le jardin ou dans une pièce voisine… (baby phone vraiment utile !)
coucher du soleil
Voilà pour les premiers conseils. Bon voyage !

17 réponses pour “Voyage avec bébé : les p’tits conseils


  • Merci pour ces précieux conseils.
    Une petite question qui, moi, me stresse beaucoup: ça ne t’a pas angoissée de le laisser tout seul dans la chambre d’hôtel, même si vous n’étiez pas loin ?

    • En fait, quand nous étions sur les îles, nous avions des bungalows donc on se posait juste devant, sur la terrasse ou le sable, d’où l’on pouvait voir la porte.

      Pour les hôtels, ils s’agissait d’hôtels haut de gamme donc plutôt rassurants comme endroits, avec porte sécurisée (badge pour rentrer dans la chambre). Seul le personnel de l’hôtel aurait pu faire irruption dans la chambre mais 1/ nous mettions le petit panneau “ne pas déranger” 2/avec le baby phone, si quelqu’un était rentré, ça aurait fait du bruit donc on l’aurait entendu…surtout que ça aurait réveillé Ticoeur !

  • A l’âge de ma fille c’est beaucoup plus facile puisqu’elle fait tout comme nous mais je me demande quand même comment ça se passerait le décalage horaire, on m’a dit que les enfants de son âge se réveillaient souvent très très très tôt!

    • Je trouve qu’avec les petits, comme ils font la sieste, c’est plus facile de les recaler sur un nouvel horaire… Donc pour nous : aucun problème dans le sens France–> Malaisie. Par contre, de retour à Paris (à 9h du mat) Ticoeur a fait 1 grosse sieste le matin et une autre l’après-midi (on l’a à chaque fois réveillé au bout de 3 heures, sinon il serait parti pour 10h de dodo).
      Dès le lendemain, il était calé.
      En discutant avec d’autres parents, le décalage horaire n’est normalement que l’histoire d’une journée, maxi 2 pour être totalement au nouvel horaire.

  • Merci pour ces conseils! Tu m’as vraiment rassurée concernant le décalage horaire : finalement, ça semble être plus facile pour eux que pour nous!

  • Merci pour ton commentaire sur mon meuble à épices.
    Ton article sur les préparatifs d’un voyage avec bébé est très utile.
    Si tu as besoin de conseil pour la réalisation de ton petit meuble à bijoux, n’hésite pas.

    Bonne fin de week-end.

    Ella

    • Merci, je n’hésiterai pas… En fait, à chaque fois que je visite un pays, je ne peux pas m’empêcher de ramener au moins un bijou en souvenir !

  • Salut,
    maman d’un bonhomme de 21 mois, on est déjà allés à Maurice avec lui l’an dernier (il avait 7 mois). On a la bougeotte de nouveau, mais il y a un gros hic… mon fils dort TRES MAL lol
    D’un côté les nuits peuvent pas être pires qu’à la maison, d’un autre, on a l’impression de gâcher le voyage…
    bref j’hésite pour cette année (sept): thailande, bali, malaisie… je préfèrerais bali mais le voyage est très long… la malaisie je n’aurais pas imaginé que c’était une destination facile pour les enfants?

  • Bonjour Christine,
    Merci beaucoup pour ces conseils. Nous preparons notre voyage en Malaysie et ils seront vraiment utiles!Notre petit a également 18 mois et on vole a Kuala Lumpur en février. Pouvez vous nous juste conseiller quelques jolies iles a visiter, pas trop touristiques si c est possible?
    Merci beaucoup. Marina

    • La moins touristique (et très belle) est Kapas sur la côté est mais c’est limite trop calme. Les 2 plus belles îles, certes touristiques mais rien à voir avec la Côte d’Azur ou la Thaïlande sont : les Perhentianes et Tioman. Bon voyage !

  • bonjour,

    une petite question nous partons dans quelques jours avec un bébé de 18 mois j’appréhende…
    vous parlez de lait en poudre je n’utilise ici que du lait liquide
    est ce plus pratique le lait en poudre ? ou n’a t’on pas le droit d’en prendre ?

    • Je trouve juste que c’est plus pratique, moins encombrant, plus léger et on le trouve plus facilement sur place. Vous partez où ?

  • Bonjour,
    nous envisageons de partir avec bébé de 10 mois a kuala lumpur ce moi ci/juin.
    le temps indiqué sur le net est assez humide, n est pas désagréable pour un bébé ?
    les hopitaux sont t ils propre ?
    désolée pour toutes ces questions ^^

  • En tant que voyageur, on peut facilement se faire avoir, au Pérou ou ailleurs. Pour avoir testé plusieurs options et appris de mes erreurs, voici quelques conseils qui vous permettront de faire un choix éclairé lors de votre voyage au Pérouhttp://www.i-travelled.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :b0syvO