Articles avec l'étiquette voyage en Italie avec enfant:

Emilie-Romagne #2 : Modène

Après vous avoir parlé de Parme et sa région, voici la suite de notre séjour en Italie avec les enfants dans la région d’Emilie-Romagne. Aujourd’hui, je vous emmène à Modène, encore une très belle ville de style Renaissance. Dans le centre historique, mon plus beau souvenir est la vue que nous avons eu depuis le sommet du campanile, appelé la torre Ghirlandina. Les enfants ont été courageux et ont gravi tout seuls les marches qui nous ont conduits à 88 mètres au-dessus de la ville.

 

Emilie-Romagne #2 : Modène

Emilie-Romagne #2 : Modène

Emilie-Romagne #2 : Modène

 

***

Après une longue balade dans le centre, nous sommes partis dans les environs de Modène à la découverte d’une autre spécialité gastronomique de la région : le vinaigre balsamique traditionnel. Le vrai de vrai ! C’est-à-dire celui qui ne contient ni colorant, ni caramel ni même vinaigre ! Le véritable vinaigre balsamique est en fait composé à 100% de jus de raisin vieilli, d’où sa douceur et la richesse de son goût. Nous avons visité la maison San Donnino où nous avons découvert toutes les étapes de la fabrication et du vieillissement du vinaigre balsamique traditionnel. Les plus vieux ont plus de 25 ans ! Un véritable nectar. La visite était fort intéressante et en français. Il vous suffit d’appeler pour prendre RDV. Notre guide nous a fait déguster un boule de glace Fior di Latte recouverte de balsamique : c’est délicieux !

Emilie-Romagne #2 : Modène

Emilie-Romagne #2 : Modène

Emilie-Romagne #2 : Modène

Emilie-Romagne #2 : Modène

Villa San Donnino
Via Medicine, San Vito Modena
tél : 059 469325

Juste à côté de la fabrique, je vous conseille une petite adresse resto. C’était simple, très bon et très économique :
Dragonfly Café : Strada Vignolese, 1526 / Tél : 331 1118286

***

A 23km de Modène, nous avons poursuivi la visite de la région avec une pause à Vignola où il est possible de visiter la Rocca di Vignola, belle forteresse des XIiè et XIIè siècle au-dessus de la rivière Scoltenna. Le château est moins impressionnant que celui de Torrechiara près de Parme mais la vue depuis l’une des tours est superbe et la visite est gratuite.

 

Emilie-Romagne #2 : Modène

Emilie-Romagne #2 : Modène

Alors, que pensez-vous de cette deuxième étape en Emilie-Romagne ?

Connaissez-vous la région Emilia Romagna en Italie du nord ?

Depuis un mois, je vous parle beaucoup de l’Italie du Sud où nous avons découvert les magnifiques régions des Pouilles et de Basilicate. Alors, aujourd’hui, pour changer un peu, cap au nord de l’Italie, et plus particulièrement en région Emilia Romagna où j’ai la chance d’avoir un peu de famille pour m’y accueillir royalement !

Je voulais donc en profiter pour vous montrer la richesse culturelle de cette région.

Tout d’abord, vous arriverez sans doute dans la capitale de la région Emilia Romagna : Bologne

A découvrir :

– la via de l’Independenza avec ses arcades, Piazza Maggiore avec ses Palais et surtout les deux tours penchées. Au sommet de la plus haute (quasi 100 mètres) vous pourrez admirer une vue panoramique sur la ville. Enfin, ne pas oublier l’abbaye di Santo Stefano et puis tout simplement l’ambiance dans les rues et sur les marchés

 

view_bologna   Bologna

Bologne

Puis direction une ville coup de cœur : Ferrara

Magnifique ville médiévale dont l’architecture date du 14iè siècle. C’est une ville universitaire, un peu comme Heidelberg en Allemagne ou Salamanque en Espagne. Le centre historique de Ferrara est superbe, il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco ; il se parcourt à pied ou en vélo et les voitures sont tout simplement interdites. J’aime les petites ruelles, les remparts, les passages étroits.

Ferrara_postcard

Ferrara

old_ferrara brume_po  velo_po

A découvrir absolument :

– la place Savonarela, le Château d’Este, le Palazzo dei Diamanti et ses superbes collections d’art, le Palazzio Ducale, le Duomo, le Palazzo Schifanoia (sans soucis), la via San Romano et ses nobles demeures et enfin le quartier juif.

Partout, vous serez épatés par les spécialités gastronomiques, un vrai régal !
– goûter dans un restaurant aux délicieuses cappellacci (sortes de tortelli) fourrés au potiron. Je vous conseille les restaurants  L’Antico Giardino ou il Mandolino

– boire un verre de vin dans une des plus vieilles auberges du monde : al Brindisi. Le lieu est incroyable avec tout un tas de vieilles bouteilles poussiéreuses et une belle ambiance

– partir pour une longue balade en vélo au bord du Pô (voir photos ci-dessus)

Pour l’hébergement, si vous êtes à la recherche d’un séjour pas cher, je vous conseille le Student’s Hotel Estense très bien placé, simple mais néanmoins situé dans un bâtiment historique. C’est une auberge de jeunesse (donc, oui, il y a des jeunes et des étudiants) mais les familles sont les bienvenues car l’auberge dispose de chambres doubles, triples et appartements avec 2 chambres (prix à partir de 17€ par personne , 10€ pour les 3 à 7 ans et gratuit pour les bébés). Un très bon rapport qualité-prix pour les petits budgets.

Agenda :

– en mai, c’est le Palio de Ferrara : grandes parades, spectacles et fêtes dans la rue
– début septembre, c’est le festival des Montgolfières.
– si vous êtes à Ferrara pendant le Réveillon du Nouvel An, ne manquez pas le spectacle de l’incendie du château !

Autres étapes en région Emilia Romagna :

– Modène : ne pas manquer sa cathédrale et la Piazza Grande – la ville est également réputée pour son vinaigre balsamique. Découvrir les spécialités gastronomiques au marché couvert Mercato Albinelli.

– Parme : ville riche en monuments de la Renaissance, magnifique Duomo, édifices romans et évidemment il faut découvrir son parmesan et son jambon !

– Reggio Emilia : villes aux origines romaines, très joli centre historique – c’est également la ville ou est né le drapeau tricolore de l’Italie ! Pour un hébergement, vous trouverez également une auberge de jeunesse (adaptée pour un séjour en famille) : Student’s Hostel della Ghiara. Le bâtiment est situé dans l’annexe de la Basilica della Beata Vergine della Ghiara et bénéficie d’un très joli jardin. Prix à partir de 18€ par personne , 10€ pour les 3 à 7 ans et gratuit pour les bébés.

Partout, vous serez épatés par les spécialités gastronomiques, un vrai régal !

jambon

Alors, si vous avez envie d’ un voyage culturel et gastronomique en région Emilia Romagna, sachez que vous pourrez trouver des vols Paris-Bologne à moins de  100€ l’aller-retour. Le trajet dure un peu moins de 2h. Je recommande particulièrement l’été et l’automne (mes photos ont été prises en novembre). Pour une première découverte, vous pouvez y passer un grand week-end de 3 jours (1 jour à Bologne, 2 à Ferrara – les deux villes sont reliées facilement en 1h de bus ou de train). Pour un plus long séjour, vous pourrez visiter toutes les villes citées plus haut et vous laisser transporter au Moyen-Age et surtout à La Renaissance.

Et vous ? Connaissez-vous la région Emilia Romagna ?

Les Pouilles côté mer

Je crois qu’avec mes premiers billets sur les Pouilles, j’ai déjà fait quelques adeptes et pourtant, je ne vous ai pas encore montré le magnifique littoral qui borde cette région du sud de l’Italie. Oui, parce qu’en plus d’offrir de jolis villes et villages, la région des Pouilles est très réputée pour son bord de mer. Il faut dire que nous avons croisé d’adorables petits ports de pêche, des criques aux eaux turquoises et émeraudes ainsi que de très belles plages. Comme nous y étions en avril, l’eau était encore fraîche. Nous n’avons trempé que les pieds. En juillet-août, il y a peut-être un peu trop de touristes (et trop de chaleur pour certains) donc je pense que juin et septembre sont deux mois parfaits si vous souhaitez profiter de la mer.
En tout cas, même sans se baigner, nous avons adoré suivre la côte adriatique et surtout la partie entre Otranto et Santa Maria di Leuca, ville qui se trouve à la pointe du talon (sous-région appelée Salento) là-bas, se croisent mer adriatique et mer ionienne : criques, caps, anses, falaises… La côte est pleine de charme. Nous avons également bien aimé la toute petite ville insulaire et fortifiée de Gallipoli ainsi que le promontoire du Gargano au nord des Pouilles avec ses jolies plages de sable doré.

Suivez-nous pour la visite…

Tout d’abord la côte adriatique à partir d’Otranto avec ses calanques, ses étranges thermes et ses grands espaces…

crique thermes cote_adriatique mer

La ville fortifiée de Gallipoli, appelée également « petite Venise » mais je n’ai pas trop vu la ressemblance… Je l’aurais appelée « petit St Malo »…

Gallipoli2 gallipoli
tour_mer

ciel_gallipoli

La couleur de l’eau y était absolument magnifique ! Sans faute, nous y retournerons pour nous baigner l’été !

Les Pouilles côté mer

Le promontoire du Gargano (partie nord des Pouilles) avec ses belles plages et ses jolis villages de pêcheurs : Peschici et Vieste…

Vieste_centreface_mer Gargano
cocktail

Enfin, au nord de Bari, nous avons beaucoup aimé la ville de Trani qui s’avance dans la mer :

Les Pouilles côté mer

Et aussi, ne manquez pas Polignano a Mare dont je vous ai montré les photos de nuit.

Bref, les Pouilles, c’est également une superbe destination pour les amoureux de la mer !

N’hésitez pas à aller voir toutes nos photos des Pouilles, dans notre album Flickr.