Glamping en famille dans le désert à Oman

Je continue de vous conter nos aventures au Sultanat d’Oman avec notre escapade glamping en famille dans le désert. Alors là, il y a eu retournement de situation ! Nous avions décidé d’aller passer une nuit en tente dans les Wahiba Sands et nous avions repéré un spot sur google earth pour faire du camping sauvage à 10km de la route, le but étant de ne pas s’aventurer trop loin, de rester près d’une piste et de se poser non loin d’un campement pour touristes au cas où nous aurions besoin d’aide suite à un problème voiture ou autre.

A la base, nous préférions donc l’option camping sauvage, pour profiter de l’expérience désert à 100% en mode routard. Nous avions d’excellent souvenirs de nos nuits à la belle étoile dans le désert libyen il y a quelques années quand nous étions jeunes et sans enfants 😉

Oui, parce que là soudain, moi qui avais adoré dormir dehors à l’époque voilà qu’avec des enfants j’ai commencé à m’inquiéter pour les scorpions, les araignées, les chacals, les serpents, et alors que nous avions la tente dans le coffre et de quoi nous cuisiner des spaghettis, j’ai été prise de doutes… J’ai alors proposé à mon chéri que nous nous arrêtions au campement près de notre spot de bivouac pour leur demander si au moins nous pouvions dîner avec eux et pour leur signaler que nous montions la tente 2km plus loin.

Il s’agissait du Desert Night Camp, le campement le plus chic des Wahiba Sands dont j’avais entendu beaucoup bien. La personne à l’accueil a été adorable, nous a dit que nous pouvions dîner au restaurant et nous a rassuré concernant le choix de notre spot pour le bivouac. Bref, il ne nous a pas forcé la main mais quand j’ai vu le confort du camp, Ticoeur et Titpuce qui ont couru vers les autres enfants, je me suis dit pourquoi pas. Nous avons demandé à visiter une chambre histoire de savoir ce que nous rations et là nous avons été totalement convaincus. Après une petite négo sur le prix, voilà que nous options finalement pour la solution glamping (camping glamour… J’adore ce mot !) et que notre esprit d’aventure s’est un peu envolé ce soir-là 😉 C’est qu’on vieillit ma bonne dame !

Glamping en famille dans le désert à Oman

Nous avons atteint le Desert Nights Camp après 10km d’une piste très facile…

Glamping en famille dans le désert à Oman

Titpuce vous présente notre « tente » de luxe…

campement

Avec une belle chambre pour les parents…

desert_camp

et un petit salon pour les enfants…

confort_desert

Le soir, le dîner était délicieux surtout les grillades du BBQ. Musiciens et feu de camp nous ont plongé dans l’ambiance…

nuit_desert

feu_camp

Nous sommes rentrés dormir dans notre « tente ». Le vent s’était levé et nous n’avons du coup pas regretté d’avoir abandonné l’idée d’une nuit en camping sauvage sous notre petite tente même si ça aurait eu son charme… Une autre fois !

glamping_desert

Quant aux paysage alentours, comment dire !

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Le Desert Night Camp vu du sommet d’une dune…

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Glamping en famille dans le désert à Oman

Le matin, super buffet de petit-déjeuner avec de délicieuses gaufres maison, puis balade en dromadaire pour Ticoeur.

restaurant_glamping

Glamping en famille dans le désert à Oman

Même notre invité surprise, Poussin Voyageur a beaucoup aimé l’expérience du désert en mode glamping !

poussin

desert_oman_dune

En bref, une très belle expérience, très chic, très différente de ce que nous avions prévu et forcément moins économique mais ça valait le coup (nuit au Desert Night Camp à 110€ incluant le dîner : c’était quand même un excellent rapport qualité prix ! Les prix vont jusqu’à 200€ selon taux de change et calendrier). Attention : nous avons eu de la chance qu’il reste de la place le soir-même car il y a peu de chambres donc mieux vaut réserver. Enfin, pour tenir notre budget moyen, nous avons vraiment fait du camping sauvage un autre jour, je vous en parle très bientôt !

Et vous ? Plutôt glamping ou camping sauvage ?

 

Notre voyage à Oman avec les enfants

Le Sultanat d’Oman : un pays où j’avais envie d’aller depuis quelques temps. Alors quand nos amis sont partis vivre aux Emirats, nous nous sommes dit que c’était l’occasion : Oman est situé à 1h30 d’Abu Dhabi, enfin du moins la frontière, car pour atteindre la région qui nous intéressait (Le Hajar), nous avons roulé 4h30 en tout. Ensuite, nous avons profité de 7 nuits à Oman pour découvrir ce qui s’est avéré être un grand coup de cœur ! Pourquoi ? Parce qu’au Sultanat d’Oman, il y a tout : montagnes, canyons, wadis, désert, plages et culture, le tout sans foule touristique. Le rêve ! Des paysages enchanteurs qui continuent de défiler dans nos têtes. Comme l’objectif d’une journée était souvent de découvrir un wadi, je vous explique un peu ce que c’est : il s’agit d’un lit de rivière asséché qui se remplit en cas de forte pluie (d’ailleurs, il ne faut surtout pas s’y aventurer s’il pleut !). Dans un wadi, on trouve une belle végétation, souvent un petit village à proximité : on pourrait dire que c’est une oasis.

sommet_dunes

Les enfants se sont régalés et nous aussi ! Voici donc les détails pratiques.

Âge de Ticoeur : 4 ans et demi
Âge de Titpuce : 2 ans
Période du voyage : mi-mars. Nous avons eu 25-30 degrés (un peu plus élevé que les normales saisonnières).  Je conseille les mois de mars, avril, octobre et novembre. Éviter l’été : il fait trop chaud !
Durée : 8 jours
Avion :  Nous avons pris un vol Paris-Dubaï puis nous avons loué un 4×4. Il existe des vols directs pour Mascate, la capitale d’Oman mais comme nous passions d’abord aux Emirats et que le vol Paris-Dubaï était moins cher, nous n’avons pas hésité (prix indicatif de notre aller-retour : 470€ par personne avec Air France -> billets pour Dubaï).

Equipement pour bébé : Porte-bébé pour Titpuce. Lait en poudre et couches achetés sur place (marques connues disponibles dans tous les supermarchés). Nous avons emprunté les sièges-autos à nos amis.

Autres équipements : nous avions emmené tout le matériel pour camper (tente, matelas, sacs de couchage) et nos amis nous ont prêté du matériel en cas de problème en 4×4 (chaînes, cordes, pelle, plaque de désensablage…)

Itinéraire et bonnes adresses :
J1 : Abu Dhabi -> village de Misfat al Abreyeen (près de Nizwa) – nuit à la Misfah Old House, une chambre d’hôte simple et authentique que nous conseillons.

J2 : balade à travers les plantations du village du Misfat (dattes, mangues, bananiers) – > visite du canyon de Jabal Shams – > wadi Muaydin -> bivouac au Sayq Plateau

J3 : balade au Sayq Plateau – > Mascate – nuit à l’Hôtel Shangri La : confort, piscine, jeux nautiques et grande pataugeoire pour les enfants.

J4 : visite de Mascate et plages

J5 : Mascate – > Wadi Bani Awf : traversée du plus beau wadi de notre séjour ! Nuit à Nizwa (mais on n’a pas trouvé d’hôtel sympa).

J6 : Visite de Nizwa (marché aux bestiaux, fort, souk) – > nuit dans le désert des Wahiba Sands au Desert Nights Camp (belle expérience de glamping sous les étoiles et entre les dunes…).

J7 : désert-> wadi Bani Khalid (baignade) -> village de Misfat al Abreyeen et à nouveau nuit à la Misfah Old House.

J8 : Misfat al Abreyeen – > visite des tombes d’Al Ayn -> retour à Abu Dhabi chez nos amis

Budget : à titre indicatif, nous avons dépensé :
55€/jour pour le 4×4 (Nissan X-Terra) + 150€ d’assurance pour aller à Oman
0,22€ par litre d’essence !
4€ /personne/repas (2 portions suffisaient pour nous 4).
Hébergement  : il est totalement autorisé de faire du camping sauvage donc on peut juste opter pour le bivouac et ne rien dépenser !! En chambre d’hôte, nous avons payé 90€ la nuit. Au Shangri La à Mascate, nous en avons eu pour 210€ la nuit (c’est certes un budget mais c’est vraiment un très bon prix par rapport à la qualité des lieux). Le glamping dans le désert était aussi à un peu plus de 100€ la nuit (avec le dîner inclus). Il y a également de nombreux appart-hôtels fonctionnels autour des 50-80€. Bref, il y en a pour toutes les bourses mais c’est plutôt cher par rapport au coût de la vie là-bas. C’est surtout une excellente destination si vous aimez camper ! Je vous parlerai plus particulièrement de notre expérience camping.

Les « plus » pour les enfants :

– un climat agréable en cette saison
– les belles plages de sable (dans le sud, il y a un même un spot où viennent pondre les tortues)
– les dunes dans le désert c’est vraiment très rigolo ! Monter sur un dromadaire c’est top !
– l’aventure dans les wadi (baignades, découverte de la faune et la flore)
– les enfants sont chaleureusement accueillis (et du coup, leurs parents aussi !)
– un voyage confortable : très bonnes routes (je parlerai des pistes plus tard), sécurité, et on trouve tout le nécessaire sur place dans les pharmacies et supermarchés

Les « moins » pour les enfants :

– il faut clairement des enfants qui aiment un peu marcher. Ticoeur a fait entre 1h et 2h de marche dans chaque wadi ou village et ça lui plaisait énormément.
– pas beaucoup d’aires de jeux aménagées

Préparation du voyage : le guide « Petit Futé Oman » était vraiment très bien. Pour les pistes, nous avions le livre « Oman Off Road » et pour les bons tuyaux, j’ai demandé aux amis et j’ai beaucoup lu le blog de Rachel, maman blogtrotteuse (voir ses articles sur Oman et les Emirats). Enfin, vous trouverez des infos utiles sur le site de l’office du Tourisme d’Oman.

Langues : nous avons utilisé l’anglais mais tout le monde ne le parle pas là-bas, surtout dans les villages donc on s’est débrouillé avec les mains !

Et maintenant, un premier tour du Sultanat d’Oman en images…

Au cœur d’un wadi :

Notre voyage à Oman avec les enfants

Le Fort de Bahla…

Notre voyage à Oman avec les enfants

Les ruines du wadi Tanuf…

Notre voyage à Oman avec les enfants

Le wadi Bani Awf, mon préféré !

Notre voyage à Oman avec les enfants

Sur les pistes…

Notre voyage à Oman avec les enfants

Notre voyage à Oman avec les enfants

Paysage du Sayq Plateau

Notre voyage à Oman avec les enfants

Le canyon de Jabal Shams…

Notre voyage à Oman avec les enfants

Du repos à la plage, à Mascate, la Capitale…

Mascate

Le désert des Wahiba Sands… Comme j’y retournerais bien !

desert_oman

 Alors ? Sous le charme d’Oman ?