the pinnacles Ben Boyd

Notre roadtrip en famille de Sydney à Melbourne

Voilà un roadtrip qui relie deux superbes villes australiennes. Nous avons parcouru les 1000 km qui séparent Sydney de Melbourne en longeant l’océan pendant une semaine. En chemin, beaucoup de kangourous, pour le plus grand bonheur des enfants. Voici le détail des étapes de notre itinéraire :

Jour 1 : Sydney->Kiama->Jervis Bay. Nous sommes partis de Sydney le matin et notre premier stop a été Kiama où il est possible d’observer d’impressionnants blow holes. Les enfants ont adoré. Titpuce a même dit « maman, c’était super ce spectacle de l’eau ! ». Spectacle naturel et gratuit ;-). A Kiama, nous nous sommes posés dans la grande aire de jeux pour y pique-niquer et laisser gambader les enfants. Puis, direction Jervis Bay où nous avons loué une maison pour deux nuits. Là-bas, nous avons été accueillis par deux kangourous à l’air ébahi qui semblaient nous attendre dans le jardin juste devant le barbecue (un message?). On a fait un premier tour sur la très belle plage de Hyams beach.

roadtrip Australie en famille

roadtrip Australie en famille

roadtrip Australie en famille

kangourou à Jervis Bay

Jour 2 : Jervis Bay. On va de plage en plage pour profiter de la blancheur exceptionnel du sable dans ce coin d’Australie. Nous passons une agréable journée de farniente et de jeux. On croise des pélicans et des kangourous.
roadtrip Australie en famille

 

Jour 3 : Jervis Bay->Pebbly beach->Narooma->Bermagui->Merimbula. Première pause de la journée à Pebbly beach. Bain de mer, ramassage de coquillages et pique-nique dans ce très joli cadre. A nouveau une pause à Narooma où on peut voir de grandes raies de près, à côté du board walk, là où sont les pêcheurs. A Bermagui, il y a une belle piscine naturelle au bord de l’océan. A Merimbula on se pose à l’auberge de jeunesse puis on part observer les kangourous au coucher du soleil à Pambulla juste à côté.

Roadtrip AustraliePebbly Beach

Roadtrip AustralieBermagui Ocean Pool

Jour 4 : Merimbula->Pambula->Ben Boyd National Park->Lakes Entrance. Première pause sur la plage de Pambula (à l’embouchure de la rivière). Puis arrêt dans le Ben Boyd National Park ❤ où on fait la petite rando « The Pinnacles » pour observer ce superbe décor (environ 40 min – Ticoeur et Titpuce ont bien marché) :

Roadtrip AustraliePambula

the pinnacles Ben BoydBen Boyd National Park

A Lakes Entrance on s’est posé sur la plage face à l’océan. On se croirait sur une de ces grandes plages des Landes. On goûte quelques huîtres du coin (pas mal mais je préfère celles du Cap-Ferret ;-)).

Roadtrip de Sydney à MelbourneLakes Entrance côté océan

roadtrip Australie en familleLakes Entrance

En fin de journée on est allé sur Raymond Island (il suffit de prendre un petit ferry gratuit – 15 min). Là-bas c’est le coin idéal pour observer les koalas. Nous en avons vu une bonne quinzaine.

koalas Australie

Pour la nuit nous avons réservé une cabine 4 personnes dans un camping.

Jour 6 : Lakes Entrance->Wilsons Promontory->Foster. On trace vers le Wilsons Promontory. Là-bas on se pose pour un pique-nique sur Squeaky beach, plage où le sable couine. Balade digestive le long de la rivière (c’est joli et bien aménagé – très facile pour les enfants). Puis encore une plage : Norman beach (où je me baigne pendant que les enfants jouent dans les petites dunes). Dernier arrêt pour une balade qui permet d’observer la faune (vers la sortie du parc) : très nombreux kangourous et quelques émeus. On dort dans la petite ville qui se situe à la sortie du Wilsons Promontory (Foster).

Roadtrip AustralieWilsons Promontory

Jour 7 : arrivée à Melbourne et là c’est encore une belle histoire que je vous raconte bientôt !

Informations pratiques :

Hébergements : en terme d’organisation on s’y est pris à la dernière minute et on a réservé nos hébergements quelques jours avant de prendre la route, pendant que nous étions à Sydney. Nous avons varié les plaisirs : location de maison sur Airbnb, motels, cabine en camping et auberge de jeunesse. A chaque fois, nous avons choisi un hébergent où il était possible de cuisiner. Budget : de 60 à 85€ par nuit.

Location de voiture : nous avons loué au moins cher et on a réservé notre véhicule environ deux semaines avant d’arriver en Australie. On avait une Toyota Corolla, avec beaucoup de kilomètres mais en très bon état. Le coût était de 18€/jour. C’était chez ACE mais on avait trouvé la voiture en utilisant un comparateur de prix car cela permet souvent d’avoir des tarifs plus intéressants qu’en direct. Pour les sièges-auto, on a utilisé les réhausseurs gonflables que l’on a emmenés dans nos valises (Bubble Bum). Il est bien sûr possible de louer des sièges-auto sur place. Globalement, les locations de voiture en Australie sont moins chères qu’en France et en plus, l’essence est également meilleur marché.

Météo : nous y étions il y a deux semaines, donc début avril. C’est l’automne ici. Il a fait à peu près 25°C et la mer était plutôt fraîche à 18-19°C je pense. Pour moi c’était parfait mais « Papa Voyage »et les enfants trouvent ça trop froid pour la baignade.

Si c’était à refaire : nous avons pris une semaine pour aller de Sydney à Melbourne. Bien sûr c’est trop court et il y a moyen de faire davantage d’étapes ou d’avantages de balades à chaque étape. Dans l’idéal, je dirais que l’on peut facilement :

  • Rajouter une nuit de plus à Jervis Bay (s’il fait beau et qu’on peut profiter de la mer).
  • Rajouter une nuit de plus au Wilsons Promontory pour y faire plus de petites randos. Dans l’idéal il faudrait dormir dans le parc national mais c’était complet quand nous y sommes passés.
  • Passer une journée sur Philip Island, une île réputée pour sa beauté et où il est possible de voir des manchots bleus.

Pour nous le temps était compté (car notre budget « Australie » est limité…). Nous avons quand même bien profité de notre semaine. Pour les enfants, les temps forts étaient les plages et les rencontres avec les animaux : les kangourous et les koalas bien sûr !

kangourous AustralieKangourous à Pambulla

roadtrip Australie en familleJervis Bay

Budget moyen journalier sur cette partie Sydney-Melbourne : 110€/jour/4 personnes. Je pense qu’on s’est bien débrouillé pour ce pays !

 

A bientôt pour plus de détails sur Melbourne et sa région !

 

 

Watsons Bay

Pourquoi on aurait pu s’installer à Sydney

Quand on voyage il y a des moments où on se pose la question d’où on aimerait vivre. Où poserions-nous volontiers nos valises ? On compare et on s’imagine. Ce questionnement est plus ou moins actif mais quand on croise une ville coup de coeur alors forcément on y pense. Et Sydney nous est effectivement apparue comme une ville où on aurait pu s’installer. Alors, je vois déjà pâlir les visages de nos proches donc remarquez bien que j’ai parlé au conditionnel hein ;-)…Parce qu’avec des si… Donc j’enlève tout de suite le suspens : non, nous ne nous installerons pas à Sydney… Mais si ce n’était pas si loin, ou si tous ceux que nous aimons voulaient bien embarquer avec nous dans cette aventure et bien oui sans hésiter, ce serait direction Sydney ! Je précise que nous y avons passé une semaine et que c’est bien évidemment trop court pour avoir vu tous les points positifs ou négatifs de cette ville mais un coup de coeur est un coup de coeur ! Alors, pourquoi Sydney nous semble-t-elle une ville où il fait bon vivre en famille ?

De très belles et nombreuses plages à quelques minutes du centre ville :

Sydney est connue pour ses vagues et ses surfeurs mais côté mer il y en a pour tous le goûts : des plages très calmes dans les baies, des plages avec petites vagues, des plages avec grosses vagues… C’est l’idéal pour que les enfants se mettent au body board et pourquoi pas au surf. En tout cas, bien nager est important !

Watsons Bay

 

Nous logions chez des amis dans le nord, pas très loin en voiture de Manly Beach.

Voici les plages que nous avons vues et aimées dans cette partie nord : Clontarf beach, Little Manly beach, Freshwater beach et et justement Manly Beach. D’ailleurs, Manly a une jolie rue piétonne où il est agréable de flâner. Si vous allez dans la partie sud, la plage la plus connue est Bondi beach.

ManlyCentre de Manly

Quand on s’éloigne davantage, il y a encore et toujours des plages. Nous sommes allés jusqu’à Palm beach, sauvage, avec un côté calme et un côté océan. On peut même y observer les baleines mais là c’était pas la saison.

Palm Beach

Du bateau dans la baie de Sydney :

Mon chéri est skipper à ses heures perdues donc forcément voir tous ces voiliers naviguer dans la baie de Sydney ça fait rêver ! « Si on habitait là on achèterait un petit voilier ! » a déclaré « Papa Voyage ».

En attendant, quand on n’a pas de voilier on peut quand même profiter de sorties bateaux dans la baie. Il y a notamment de jolies traversées en ferry : à partir de Manly Beach, on peut aller jusqu’à Watsons Bay (en 15 minutes) et la ligne continue jusqu’au centre de Sydney. Les vues sont superbes. A Watson’s Bay nous avons marché jusqu’au phare puis nous nous sommes baignés sur la plage principale et nous avons goûté un super fish & chips (à emporter, sur le jetty).

plages baie de Sydney

Watsons Bay

 

Donc ok, vous l’aurez compris on adore la proximité de l’océan ! Beaucoup de villes dans le monde répondent à ce critère mais ça ne suffit pas… Alors quoi d’autre ?

Un centre-ville attractif :

Si on s’installait à Sydney, l’idée ne serait pas de vivre dans la city (CBD Sydney) – d’ailleurs nous y avons surtout vu des bureaux… mais le centre ville ne manque pas d’intérêt entre ses quartiers historiques, son port, son architecture et bien sûr le célèbre opéra !

On a aimé : le Botanical Garden, le jardin chinois « The Chinese Garden of Friendship », l’immense aire de jeux à Darling Harbour, Le charme du quartier historique « The Rocks ». Comme il faisait beau, nous ne sommes pas trop allés dans les musées mais certains sont tentants : la Art Gallery notamment ou encore Sea Life ou le zoo pour les enfants.

s'installer à Sydney

centre de Sydney

visiter Sydney en famille

jardin chinois Sydney

s'installer à Sydney

visiter Sydney en famille

Les excursions dans les montagnes :

Donc à Sydney il y a la mer à nos pieds mais les montagnes ne sont pas très loin non plus ! Comme nous sommes de grands fans de randonnées, on a adoré la proximité avec les célèbres Blue Mountains, des montagnes de toute beauté, qui rappellent les canyons américains quand on regarde vers les crêtes mais les vallées sont très vertes : un beau mix !

Nous avons aimé : Sublime Point, Echo Point, la marche jusqu’au Three Sisters, les Leura Falls, le point de vue Govetts Leap et la rando du même nom. A noter : pour les randos, nous les avons faites à tour de rôle pendant que l’autre parent restait sur une aire de jeux avec Ticoeur et Titpuce. Par contre les enfants ont profité des superbes points de vue et « mini » marches.

Blue mountains

A part les Blue Mountains, il y a de nombreux sentiers de randonnées le long de la côte.

Le climat :

Il ne fait jamais froid à Sydney 😉 et il y a plus de 300 jours de soleil par an (il paraît !). Notre amie nous a juste appris que comme il n’y a généralement pas de chauffage dans les maisons et qu’on peut quand même avoir un peu froid aux pieds l’hiver alors il faut porter les fameuses UGG mais seulement à la maison et surtout pas dehors car ça ferait très plouc (à bon entendeur  ;-)). Les UGG sont donc des pantoufles ! (Vous le saviez sans doute mais j’ai plusieurs wagons de retard quand il s’agit de sujets mode…).

L’environnement pour les enfants : l’école, les quartiers famille… 

Donc en une semaine, évidemment on n’a vu q’une petite partie de ce que pouvait être la vie à Sydney mais cette petite partie donnait vraiment envie de plus. J’ai trouvé épatant qu’après avoir quitté le centre on se retrouve si vite au vert. Le quartier résidentiel où on logeait avait une végétation très dense. Des oiseaux colorés se baladaient dans le jardin (il paraît qu’il y a aussi quelques araignées mais chut, il ne faut pas les déranger ;-)). Le système scolaire semble proche du système anglais que je pense meilleur que le système français car plus accès sur les présentations orales, les résumés, les recherches, la pratique et aussi sur le savoir-vivre ensemble. 

L’équation qui résume :

Grande ville+mer+soleil+montagnes+qualité de vie en famille+système anglo-saxon : que demander de plus ? Ah ben, on aurait aimer que ce soit… moins loin !

Un grand merci à nos amis Karine, Steve et leurs trois enfants car ce coup de coeur c’est aussi grâce à leur accueil et à leurs bons conseils !

Et vous ? Avez-vous eu déjà envie de vous installer ailleurs ? Dans quelle ville ?

 

Interview voyage #5 : l’Australie

Aujourd’hui, j’invite My Little Discoveries , une grande voyageuse qui vit actuellement à Bristol. Au programme : un voyage vers une contrée lointaine qui m’a tant fait rêver quand j’étais ado… : l’Australie !

De quel voyage souhaites-tu nous parler ? 

J’ai hésité mais je vais vous parler de l’Australie, où j’ai été en amoureux en novembre 2008, parce que c’est un pays où je rêvais d’aller depuis trèèèès longtemps et que ce voyage a vraiment été à la hauteur de mes attentes ! On s’est décidé quand un couple d’amis a déménagé à Sydney : on y est allés l’année suivante et on était les premiers à leur rendre visite !

Quels sont tes plus beaux souvenirs là-bas ?

Nager avec les tortues, rencontrer des kangourous et des koalas, faire du surf et visiter des îles paradisiaques : que de beaux souvenirs !
Je n’ai pratiquement que de super souvenirs mais si je devais vraiment choisir, je dirais que l’instant le plus magique a été quand j’ai nagé avec une tortue lors d’une journée snorkelling sur la grande barrière de corail : quelle grâce elle avait en se déplaçant, quelle sérénité j’ai ressentie sous l’eau avec elle… Je n’ai pas de mots pour décrire les émotions qui m’ont traversée à ce moment-là. Depuis ce jour, je suis fan absolue des tortues de mer! ;o)
Je me souviens également d’un lever de soleil sur la plage après une nuit en van à Port Douglas : il devait être 5h du mat’ et moi qui ne suis d’habitude pas très matinale, je l’ai d’autant plus apprécié que j’étais pratiquement toute seule sur la plage…
Il y a aussi une expérience que je voulais vivre depuis longtemps : trois jours sur une île déserte à la Robinson Crusoë , dans les Whitesunday Islands ! Eh bien autant j’étais heureuse de débarquer sur l’île, autant j’avoue que je n’étais pas mécontente de retrouver le bateau ;o)
Un autre souvenir fort : quelques jours sur Fraser Island, une île magnifique qui vaut le détour !
Je ne peux pas non plus ne pas parler de ma rencontre avec les kangourous et les koalas du Lone Pine Koala Sanctuary à Brisbane, de la séance de surf avec nos amis à Bondi Beach, de la superbe balade le long des plages entre Bondi Beach et Coogee, et enfin de la découverte du fameux Opéra de Sydney (j’étais trop contente de le voir enfin de mes propres yeux…et la visite de l’intérieur vaut le coup).
Désolée Xtinette, je n’ai pas pu faire court pour cette question, mais tu peux raccourcir ;o)

Interview voyage #5 : l'Australie

Une anecdote ? Une petite galère à nous raconter ?

le petit bateau qui était venu nous chercher est tombé en panne
Sur l’île déserte nous n’avions pas prévu assez de nourriture (grosse erreur, mais on ne s’en est aperçu que sur place…), et le 2e jour j’ai été dégoûtée quand j’ai vu qu’une bestiole avait bien entamé notre sachet de pain de mie, pourtant accroché dans un arbre ! Du coup on a très peu mangé sur l’île et on était affamés en repartant !
Mais la galère ne s’est pas arrêtée là : lorsque nous sommes repartis de l’île, le petit bateau qui était venu nous chercher est tombé en panne. Ça puait (et le mot est faible) l’essence, le « capitaine » ne nous a pas du tout informés de ce qui se passait, on ne pouvait pas voir l’horizon, le bateau qui était tout petit tanguait énormément et du coup…on a vomi dans notre glacière (on n’a trouvé que ça, les bords du bateau étaient trop hauts pour se soulager par-dessus bord!) !!! En plus le bateau ne nous a pas ramené là où on était partis, donc il a fallu attendre que quelqu’un vienne nous chercher pour nous ramener à notre van… Bref, une journée bien galère ! On a passé des heures et des heures sur le bateau et on n’a pas pu faire la route prévue ce jour-là. Mais je peux vous dire que le soir, on était trop contents de pouvoir se doucher et dormir dans un motel, qui pourtant était vraiment rudimentaire! ;o)

Une bonne adresse à nous donner ?
La journée catamaran/snorkelling avec Sailoway à Port Douglas : allez-y les yeux fermés, c’est top! http://www.sailawayportdouglas.com/sailing_snorkelling_Port_Douglas.htm
Et la visite de l’Opéra de Sydney, à ne pas manquer si vous allez à Sydney (j’imagine que c’est encore mieux si vous pouvez y voir un spectacle).

Recommandes-tu cette destination pour un voyage avec bébé ?
Nous n’avons pas d’enfant mais nos amis ont fait le tour de l ‘Australie en camping-car avec leur bébé pendant des mois sans souci, donc je dirais qu’il n`y a vraiment aucun problème! C’est le vol qui sera le plus compliqué à gérer je pense (14h + 10h si je me souviens bien)…

Merci beaucoup My Little Discoveries pour ce magnifique voyage et tes belles photos.

Interview voyage #5 : l'Australie

Qui d’autre aurait envie de venir nous raconter un beau voyage ?