A la rencontre des requins…

Le requin, un animal fascinant qui m’attire et me fait peur à la fois…

D’abord, il y a mon amour pour la plongée, la magie des rencontres avec ces gros poissons… Je rêve encore en me rappelant ma rencontre avec :

le requin nourrice à Kho PhiPhi en Thaïlande : je l’ai vu complètement inactif au fond de l’océan, comme s’il y jouait un simple rôle de figurant

– le requin renard à Malapascua aux Philippines : il dansait gracieusement no loin de nous…

le requin baleine à Luzon aux Philippines : juste incroyable ! En sautant du bateau, je me suis trouvée nez à nez avec un requin baleine et j’ai nagé juste au-dessus de lui… pas facile à suivre ! Il faisait dix mètres de long… Je n’ai encore rien vu de plus gros pour l’instant !

– d’innombrables requins pointe noire ou pointe blanche, en snorkling ou en plongée un peu partout dans le Monde…

A la rencontre des requins...

A la rencontre des requins...

Bref, j’adore ! Et sous l’eau, à la rencontre des requins, je n’ai jamais eu peur…

Mais…

Cet été, j’étais à La Réunion.

Je n’ai pas pu restée insensible aux attaques de plus en plus fréquentes sur la côté ouest de l’île. Quand nous y étions, il y a d’ailleurs eu une alerte aux requins et une évacuation de la zone de baignade ! Les victimes ? Des surfeurs ? Les coupables ? Les requins tigres. Pourquoi ? Un tas d’hypothèses : la surpêche qui affame les requins, la présence de réserves naturelles riches en poissons près des zones de baignade, la « ressemblance » d’une planche de surf avec l’aileron d’un requin, le changement de comportement de ces animaux…

Je dois l’admettre. Ces événements m’ont inquiétée. Je souhaite comprendre davantage ce phénomène, connaître les solutions…

Alors, quand l’Aquarium de Paris m’a invitée à découvrir leur grande exposition « vivent les requins ! » j’ai naturellement été très intéressée, parce que malgré ma peur, je sais qu’il faut préserver ces animaux fascinants, essayer de mieux comprendre ce qu’il se passe à La Réunion. Il faut protéger les surfeurs, connaître les règles de sécurité et en même temps, il faut laisser vivre les squales dans nos océans…

A la rencontre des requins...

Grâce à cette expo de l’Aquarium de Paris, vous pourrez découvrir jusqu’au 12 novembre 2012 :
– une belle expo photos de la chaîne Nat Geo Wild
– quatre documentaires  Nat Geo Wild, super intéressants sur les requins ! (4 x 52 minutes)
– comme toujours, des animations pour les enfants à partir de 3 ans

Et si vous ne connaissez pas encore l’Aquarium de Paris, le top pour moi c’est le bassin aux requins : traversez sans danger le tunnel à la rencontre de 25 requins ! D’ailleurs, dimanche 11 novembre à 14h, Pierre Frolla, recordman du monde d’apnée viendra plonger devant vous dans ce grand bassin à requins !

Tentés ? L’Aquarium de Paris me propose de faire gagner à un(e) lecteur/lectrice 2 entrées adultes !

– laissez-moi un commentaire pour m’indiquer votre motivation pour voir des requins !
– devenez fan de la page Facebook de L’Aquarium de Paris

Je ferai un tirage au sort vendredi 5 octobre à minuit ! Bonne chance pour le concours à tous les amoureux de la nature sous-marine !

Je vous laisse avec quelques photos prises à l’aquarium…

A la rencontre des requins...

A la rencontre des requins...

A la rencontre des requins...
Alors, envie de voir des requins ?

Edit du 6 octobre 2012 : c’est Ratonne qui a gagné ! Merci de m’envoyer tes coordonnées par mail !

Edit du 9 octobre 2012 : comme Ratonne ne peut plus venir à l’Aquarium elle m’a demandé de refaire un tirage au sort et c’est Etincelle qui gagne les 2 places !

Océan : le « Blue Hole » au Belize

Toujours ma fascination pour l’océan… Je vous avais déjà fait une petite sélection ici et ici.

Aujourd’hui, je vous emmène au Belize, devant le Blue Hole exactement, quelques minutes avant de démarrer une de mes plus belles plongées : imaginez, une cavité de 124 mètres de profondeur, dessinant à la surface un disque bleu marine de 300 mètres de diamètre comme posé sur un fond de mer turquoise. Une fois dans le Blue Hole, vous nagez en slalomant autour de stalactites en compagnie de nombreux et gentils requins… Magique !
Océan : le

Ceci est ma participation au défi du jeudi chez Lucky Sophie et Eurêka sur le thème de l’Océan

Océan : le
Photo vue du ciel trouvée sur internet pour mieux vous faire visualiser le phénomène.

7 révélations voyage pour mon 100 billet !

Voilà, je viens de franchir le « petit » cap des 100 billets alors je me disais que ce pourrait être l’occasion de vous faire mes 7 révélations puisque j’ai été taguée dernièrement par Océane, Chocoladdict, Olivia et Blablatine. Petite, je n’ai jamais joué le jeu des chaînes de lettres mais là, je vais me prêter à l’exercice car primo ça me permet de vous remercier chères tagueuses et secondo, après 100 billets, il serait temps que je vous livre quelques petites révélations que j’ai choisies autour du thème du voyage évidemment ! Plus exactement, il s’agit de 7 révélations sur mon voyage d’un an autour du monde…

1/ J’ai dormi dans une yourte au fin fond de la Chine, dans le Xinjiang, au bord du magnifique lac Karakoul : ça sent fort la chèvre mais on y dort bien au chaud et le paysage alentour est juste phénoménal.

7 révélations voyage pour mon 100<sup data-recalc-dims=iè billet ! » width= »480″ height= »640″ />

2/ Alors que je suis mauvaise nageuse et que nous n’avions pas du tout envisagé de faire de la plongée pendant notre tour du monde, j’ai eu le coup de foudre pour les fonds de Roatan (Honduras). Je me suis dit que le masque et le tuba n’allaient pas suffire et j’ai vaincu mes peurs : j’ai passé mon Padi Open Water dans ce magnifique cadre marin qu’est la deuxième plus grande barrière de corail après celle de l’Australie.
7 révélations voyage pour mon 100<sup data-recalc-dims=iè billet ! » width= »640″ height= »480″ />

3/ Grâce à un adorable policier chinois nous avons pu observer clandestinement l’éclipse totale du soleil dans le désert de Gobi le 1er août 2008. Je dis « clandestinement » car les autorités avaient bloqué tous les accès aux zones qui permettaient d’observer l’éclipse afin de faciliter un commerce ignoblement cher (il fallait payer 500 euros à des agences officielles pour se rendre aux points officielles d’observation ! Oui, les Chinois prétendent faire payer l’accès au soleil !!! Donc, je suis d’autant plus fière d’avoir vu gratuitement cette éclipse : un moment inoubliable, un silence religieux pendant cet étonnant phénomène naturel.

7 révélations voyage pour mon 100<sup srcset=iè billet ! » width= »640″ height= »480″ />

4/ Au Mexique, dans le Michoacán, j’ai eu la chance de me trouver là au moment où 100 millions de papillons Monarques arrivaient du Canada pour passer l’hiver au chaud. J’en ai encore les larmes au yeux…

7 révélations voyage pour mon 100<sup data-recalc-dims=iè billet ! » width= »640″ height= »480″ />

5/ En Chine, je suis montée au sommet de la plus haute dune du monde, à 1700 mètres d’altitude. C’est très sport, on s’enfonce dans le sable, on fatigue plus qu’en montagne mais c’est si beau qu’on trouve le courage d’aller jusqu’au bout. Là haut, je me souviens, je me suis soudain sentie plus forte… quelques instants…

7 révélations voyage pour mon 100<sup data-recalc-dims=iè billet ! » width= »480″ height= »640″ />

6/A Khao Yai en Thaïlande (à l’est de Bangkok), j’ai vu 2 millions de chauve-souris quitter une grotte au moment du coucher du soleil pour partir chasser en dessinant un ruban dans le ciel ! Impressionnant ! Le défilé dure bien 20 minutes et a lieu tous les jours : donc si vous passez par là, ne ratez pas ce spectacle !
7 révélations voyage pour mon 100<sup data-recalc-dims=iè billet ! » width= »640″ height= »480″ />

7/ La nuit où j’ai le plus mal dormi, c’était au fin fond de la jungle au Mexique, au bord de la laguna Miramar, à 6h de 4×4 de la ville la plus proche, en plein pays zapatiste. J’ai juste dormi dehors, sur un hamac avec les cris des singes hurleurs et autres animaux sauvages… Je n’étais pas très rassurée même si un villageois zapatiste montait la garde pendant la nuit…ou se demandait s’il allait nous prendre en otage 😉

7 révélations voyage pour mon 100<sup data-recalc-dims=iè billet ! » width= »640″ height= »480″ />

Et maintenant, je dois taguer les 7 suivantes (et je précise que c’est sans obligation !) :
Chocoralie
Cynthia
La Parisienne
Chocoralie
Petoulette
Papa Blogueur
Le monde de Lali
Sandy

rappel des règles :

Remercier la personne qui vous a donné ce prix ;
Mettre le logo sur votre blog (1 des 2 ci-dessous, selon votre goût)
Mettre le lien vers la personne qui vous l’a envoyé ;
Dévoiler 7 choses sur vous ;
Nommer 7 blogs qui devront faire comme vous ;
Mettre le lien des 7 blogs (cliquer sur les noms) ;
Prévenir les personnes concernées.

7 révélations voyage pour mon 100<sup srcset=iè billet ! » width= »105″ height= »105″ />
7 révélations voyage pour mon 100<sup srcset=iè billet ! » width= »105″ height= »105″ />

Idées de voyages : mon top 10 d’îles de rêve

Et vous ? Connaissez-vous d’autres îles paradisiaques ?

Une question que mes amis me posent souvent : « quelle est TON île préférée ? » Depuis notre tour du monde, il n’est pas rare qu’on nous demande des idées de voyages, alors je voulais partager avec vous une liste d’îles que j’ai beaucoup aimées. En élire une seule serait impossible donc en voici 10 que je mets ex æquo et qui m’ont marquées par leur beauté ou par les bons souvenirs qui y sont rattachés.

1 – Koh Phi Phi, Thaïlande : une des plus jolies îles de Thaïlande avec ses beaux pics karstiques.
Avec ou sans enfant ? Oui. En Thaïlande en général, on croise de nombreuses familles qui voyagent avec enfants. Vous éviterez juste les « full moon parties » !
Idées de voyages : mon top 10 d'îles de rêve

2 – Koh Lipe, Thaïlande : magnifique île souvent oubliée des touristes car la plus éloignée de Bangkok. Sable ultra blanc !
Avec ou sans enfant ? Oui. Nous y avions d’ailleurs croisé quelques familles.

Idées de voyages : mon top 10 d'îles de rêve

3 – Perhentian Islands, Malaisie : célèbres îles malaises parfaites pour le snorkeling : un véritable aquarium juste au bord de la plage.
Avec ou sans enfant ? Oui. Il y règne une ambiance familiale. Très calme. On y a croisé pas mal de familles avec enfants en bas âges même si les bungalows sont plutôt simples.

Idées de voyages : mon top 10 d'îles de rêve Suite de l’article