Articles avec l'étiquette Grèce:

Notre coup de coeur pour le Magne, dans le sud de la Grèce

Dans le sud de la Grèce, plus précisément dans le sud Péloponnèse, là où les contours du pays ressemblent au pis d’une vache, regardez la « mamelle » du milieu : c’est le Magne. Lors de nos vacances en Grèce, nous y avons passé deux nuits car j’avais lu plusieurs articles qui en vantait la beauté, encore préservée du tourisme… Et c’est bien vrai ! Le Magne, c’est vraiment magnifique et sauvage : nous avons enchaîné les criques et plages à l’eau limpide, turquoise et émeraude. Chaque jour, nous nous sommes baignés en étant souvent seuls sur la plage. Alors, oui, l’eau n’était qu’à 17-18 degrés mais d’après ce que nous ont dit les locaux, même l’été, il y a peu de monde…

Nous nous étions basés dans l’arrière-pays d’Areopoli. C’était idéalement situé pour visiter le Magne. Après, il faut savoir que les routes sont sinueuses et que le moindre petit trajet prend du temps… Donc mieux vaut rester plus de deux nuits (je dirais 3 ou 4), pour faire moins de voiture… Par contre, dans tous les cas, attention au le mal des transports si vos enfants sont fragiles dans les virages, ça va être compliqué… Sinon, direction le Magne sans hésiter ! Nous avons aimé la quiétude de cette région et les nombreux lieux de baignades dans des cadres enchanteurs !

Voici un tour d’horizon pour vous donner envie d’y aller ! Nous avons tourné dans le sens des aiguilles d’une montre…

visiter le Magne

Notre itinéraire dans le Magne :

  • Plage de Skoutari : baignade en arrivant dans le Magne en fin d’après-midi
  • Nuit à Drosopigi, tout petit village dans les terres, dans le nord du Magne.
  • Plage de Foneas (top baignade !)
  • Déjeuner à Stoupa (resto : Akrogiali).
  • Village de Limeni (très joli spot pour prendre un café)
  • Gerolimenas, petit port.
  • Vathia, village dans les terres avec ses vieilles tours…
  • Plage de Kokkala (pause photo, baignade la prochaine fois !)
  • Plage d’Alipa (super baignade !)
  • Plage de Kotronas (pause photo, baignade la prochaine fois !)
  • Nuit Drosopigi
  • Plage de Skoutari : dernière baignade avant de remonter le Péloponnèse, direction les sites archéologiques !

Je commence par les photos de la mer dans le Magne, de crique en crique, de village en village, de plage en plage…

visiter le Magne

visiter le Magne

visiter le Magne

Quant aux paysages dans les terres, c’est vallonné voire montagneux, c’est très désertique… On aperçoit de temps à autre d’étranges tours en pierres dans la partie sud…

visiter le Magne

visiter le Magne

visiter le Magne

Notre hébergement dans le Magne :

J’avais déniché une jolie maison, typique du Magne, sur Airbnb, à tout petit prix. L’intérieur est simple et la maison est divisée en quatre appartements indépendants. Il y avait donc d’autres familles dans la maison mais chacune à son entrée indépendante et sa terrasse donc ce n’était pas gênant. Nous avons beaucoup aimé les lieux, surtout la vue ! L’emplacement était parfait pour visiter le Magne et le seul restaurant du village était excellent ! Si cette adresse vous intéresse, c’est par ici ! (Si vous n’avez encore jamais utilisé le site Airbnb, utilisez mon lien de parrainage et nous bénéficierons vous et moi de réductions sur nos futurs séjours !

La vue depuis notre chambre (au lever du soleil)…

coucher du soleil en Grèce

Alors ? Tentés par le Magne ?

voyage en Grèce

Grèce : le Péloponnèse en famille

Nous venons de rentrer de super vacances en famille dans le Péloponnèse. C’était d’ailleurs notre toute première fois en Grèce avec les enfants. Avant cela, je ne connaissais que Corfou (d’ailleurs, c’est là que nous passerons une partie de nos vacances cet été !). Alors, pour notre premier voyage en Grèce continentale il fallait faire des choix et j’ai comme d’habitude passé beaucoup de temps pour construire un itinéraire sur 8 jours, ce qui est bien trop court ! Nous avons choisi de nous concentrer sur le Péloponnèse après quelques jours à Athènes. Et à la fin de notre séjour, nous avons fait un petit saut à Delphes. Donc sans aucun doute, nous retournerons en Grèce car toute la famille a aimé cette belle destination ensoleillée qui nous a permis de combiner visites culturelles et plages. Pour le moment, je vais partager avec vous quelques informations qui j’espère vous seront utiles si vous prévoyez aussi de futures vacances en Grèce avec les enfants, ce que je vous conseille fortement car pour nous c’est un gros coup de cœur !!!

voyage en Grèce

Notre itinéraire d’une semaine en Grèce : le Péloponnèse + Athènes + Delphes

J1 : arrivée à Athènes – tout de suite, nous en aimons l’ambiance. Nous logeons dans le quartier historique et pittoresque de Plaka, le quartier le plus touristique, très agréable et idéalement situé pour les visites. De notre appart, nous voyons l’Acropole !

J2 : Athènes – Visite de Plaka, de l’Acropole, du centre et du stade olympique. Mon prochain billet sera un article 100% Athènes pour vous donner toutes les informations et il y aura même possibilité de gagner un guide Cartoville !

J3 : Athènes – Visite des jardins, du marché, de la cathédrale, de l’agora… Puis nous récupérons notre voiture de location et direction le Magne ! Une heure après avoir quitté Athènes, nous traversons le canal de Corinthe et nous rejoignons le Magne en milieu d’après-midi. Nous posons nos valises près de Areopolis dans le nord du Magne et nous partons directement nous baigner ! (L’eau était très fraîche à environ 17 degrés mais ça le faisait !)…

canal de corinthe

J4 : le Magne – J’avais lu pas mal d’articles qui parlaient de cette région comme d’une région préservée du tourisme, sauvage et très belle tout au sud du Péloponnèse (c’est le doigt du milieu quand on regarde les trois doigts en bas sur la carte). C’était absolument magnifique ! Je consacrerai également un billet à ce coin de paradis où chaque crique était un enchantement à découvrir après avoir traversé de beaux panoramas.

J5 : le Magne suite et fin. Nous entamons la remontée. Visite de Mistra, ancienne cité byzantine, très bien préservée. Arrivée à notre hôtel à Nauplie puis balade dans la ville, très agréable avec son centre piéton, fleuri et en bord de mer. Nous nous sommes même baignés.

Mistra

Mistra

Nauplie

la grèce en famille

J6 : Nauplie et les sites archéologiques de Tirynthe, Epidaure et Mycènes. Je ferai également un billet sur tous les sites archéologiques visités durant notre voyage. Nuit à Nauplie.

Epidaure

J7 : Le site archéologique de Némée (à 45 minutes de Nauplie) puis direction Delphes avec une pause au Monastère de Osios Loukas sur la fin du trajet. C’est un monastère qui est encore en activité avec de superbes peintures dans l’église et le cloître ; cadre apaisant. Nous posons nos valises dans le village de montagne d’Arachova situé à 20 minutes de voiture du site de Delphes. Le village est très mignon et nous arrivons pendant une fête locale (St Georges).

Nemea

J8 : Visite de Delphes à l’ouverture du site puis direction Athènes où nous profitons du port puis d’une plage située non loin de l’aéroport (après deux jours sans voir la mer, les enfants réclamaient déjà !). Décollage en fin de soirée. Informations sur le site archéologique de Delphes.

Delphes

Conseils et Informations pratiques pour visiter le Péloponnèse en famille :

Saison : nous avons trouvé que les vacances de Pâques c’était parfait ! Côté température il faisait entre 24 et 28 degrés. Pour moi et les enfants c’était même assez pour profiter de la mer (mais trop froid pour Papa Voyage !). Il y avait peu de monde (sauf à l’Acropole) et les paysages étaient verdoyants avec tout plein d’orangers, de jasmins, de coquelicots et autres fleurs. Nous n’envisagerions absolument pas de visiter les sites archéologiques en été à cause de la chaleur. Bref, avril c’était très bien mais d’autres mois doivent être agréables, avant ou après l’été !

Itinéraire : par rapport à notre itinéraire, j’ai regretté de ne pas avoir prévu une nuit de plus dans le Magne. C’est vraiment très beau et les enfants ont adoré les baignades dans ce coin… Il y a beaucoup de belles petites plages et elles sont désertes ! Aussi, je précise que notre itinéraire est speed (nous ne pouvions pas prendre plus de vacances cette fois-ci hélas !) donc n’hésitez pas à enlever quelques étapes… Notamment, Delphes c’est un site incontournable mais cela fait rouler pas mal d’heures en plus donc il vaut peut-être mieux le combiner avec un tour des Météores, plutôt qu’avec le Péloponnèse… Après, si vous pouvez partir plus de jours, c’est top ! Une étape classique que nous n’avons pas eu le temps d’inclure dans notre périple c’est la ville fortifiée de Monemvasia (une prochaine fois !). Aussi, Athènes nous a beaucoup plu et nous aurions pu y consacrer plus de temps mais avec les enfants j’ai trouvé que c’était la bonne dose de ville donc nous y retournerons en amoureux  !

Location de voiture et conduite : nous n’avions loué notre voiture qu’à partir du 3iè jour pour quitter Athènes. La plupart des loueurs proposent en effet de combiner un départ du centre ville et une restitution à l’aéroport (ou l’inverse) sans frais supplémentaires. Nous avons trouvé qu’il était très facile de conduire sur les routes du Péloponnèse. Il y avait très peu de trafic. Nous avons rendu notre véhicule à l’aéroport.

Budget : nous avons dépensé 100 euros pour l’aller-retour Paris/Athènes par personne, puis en moyenne 75 euros/nuit pour l’hébergement. J’avais réservé en hôtels et en logements Airbnb. Nous avons quasi tout le temps mangé au restaurant et ça nous coûtait entre 30 et 35 euros à quatre ! En plus, c’était très copieux ! Il suffit souvent de commander pour un ou deux adultes et déjà on n’arrive pas à tout finir ! Pour le prix de la location de voiture, il faut que je fouille dans mes mails ;-).

Avion : le trajet Paris-Athènes dure 3 heures environ. Côté décalage horaire, il y a une heure de plus en Grèce.

Avec les enfants : Ticoeur et Titpuce ont surtout aimé le Magne pour ses plages et aussi la plupart des sites archéologiques grecs (l’Acropole d’Athènes, Epidaure et Néméa). Ils ont également aimé nos deux jours à Athènes : se balader dans les nombreuses rues piétonnes du vieux centre était très confortable ! Aussi, les enfants adorent les histoires de la mythologie grecque qu’ils ont lues ou écoutées avant le voyage, ce qui aide à rendre les visites de ruines plus intéressantes :-). Attention si vous prévoyez de visiter le Péloponnèse en juillet/août car il y a peu d’ombres sur les sites archéologiques. Côté nourriture locale, Ticoeur et Titpuce ont beaucoup aimé les boulettes de viande, le fromage frit, les boulettes de courgettes, les calamars et les jus d’oranges pressées !

Alors ? Tentés par le Péloponnèse en famille ?

A lire également : Corfou en voilier et road trip en famille dans l’ouest de la Crète.