Balade vélo en famille au Bois de Boulogne

Le week-end dernier, nous avons profité du soleil parisien pour faire une grande balade vélo au Bois de Boulogne histoire de tester notre remorque, le goût des enfants pour ce type de balade et notre forme physique. En effet, pour le pont de l’Ascension, nous avons prévu des vacances en vélo à La Rochelle et l’île de Ré avec des étapes de 40 km par jour. Et comme je vous l’expliquais ici, nous espérons faire un maximum de vélo en famille cette année.

Au Bois de Boulogne, nous avons profité des 15 km de pistes cyclables et nous avons fait deux grandes boucles. Voici l’itinéraire expliqué ici.

Tout s’est très bien passé : les enfants ont bien ri, puis se sont assoupis. Titpuce s’est même tranquillement endormie sur la fin. Bref, la prochaine fois, nous testerons une balade plus longue : pourquoi pas cet itinéraire à Versailles ?

En tout cas, nous sommes vraiment satisfaits de notre remorque vélo. Comme certains me l’ont demandé sur Twitter : il s’agit d’une Chariot Cougar 2 achetée d’occasion. Évidemment, c’est surtout mon chéri qui vous la recommande parce qu’on ne peut pas dire que j’aie testé grand chose 😉

Voici notre balade vélo en images…

carriole_velo

grande_cascade

Balade vélo en famille au Bois de Boulogne

Balade vélo en famille au Bois de Boulogne

 

Balade vélo en famille au Bois de Boulogne

Alors ? On vous emmène ?

Rencontre autour de la passion du voyage en vélo avec bébé

Quand Pétoulette du blog « La bougeotte en famille » m’a proposé de participer à son « openblog », échange de blog pour un jour, j’ai tout de suite été conquise par l’idée…
Pourquoi ? Parce que d’abord j’aime son blog : entre autres sujets, elle y parle de voyages en vélo avec bébé ; autant vous dire que ça intéresse la petite famille de routards que nous sommes ! C’est une vraie aventurière qui m’a épatée avec son Paris-Chartres en vélo (avec bébé !) ou encore sa balade le long du canal du midi.
Ensuite, Pétoulette, je l’ai rencontrée dans la vraie vie : il a suffit d’un tweet, et nous voilà parties au cinéma ! Depuis, on a remis ça et j’espère bien que nous continuerons nos petites escapades ciné qui font du bien !

Maintenant, je laisse la parole à Pétoulette : attention, il va falloir pédaler pour la suivre ! Pétoulette c’est à toi !

***

Rencontre autour de la passion du voyage en vélo avec bébéLe vélo ça ne s’oublie jamais dit-on… mais encore faut-il s’y mettre ! J’ai appris à apprivoiser la bête, comme (presque) tout le monde vers 5-6 ans, mais il a fallu que j’attende mes 14 ans pour recevoir mon premier vrai vélo, un VTT increvable. Je m’en suis très peu servie, puisque j’habitais un petit village du Sud où tout se faisait à pied, le vélo n’était donc pas d’une grande nécessité. Une dizaine d’année plus tard, après avoir bougé en Allemagne (tient ça fait un autre point commun avec Xtinette ça !), et aux 4 coins de la France, mes valises se sont définitivement posées à Paris. Il a encore fallu attendre l’arrivée des vélib parisiens en 2007, pour me mettre en selle. Oui tu as bien lu, la grande cyclotouriste que je suis aujourd’hui, a commencé avec des velib il y a seulement 4 ans ! Comme quoi tout est possible !

Rien de tout ça ne serait arrivé sans le Padré, celui que j’ai extirpé de notre sud natal pour monter à la « capitale ». Le vélo, c’est SA passion depuis toujours : les compet’ de cross, les sorties en vélo de route, les rallye VTT, les trajets quotidiens pour aller au boulot… ne l’ont jamais quitté. Il a tout essayé pour que je m’y mette mais après quelques essais peu concluants de vélib (trop lourds, souvent cassés, jamais de places pour les garer), nous avons donc remonté nos vélos du Sud, mon vieux VTT allemand était toujours là, 15 ans après. Le vélo est devenu notre moyen de déplacement des dimanches ensoleillés du mois de mai. Autant dire que j’étais loin d’être accro.

Et puis, la grossesse et la naissance de minipétoulette ont laissé quelques traces. Je ne savais plus quoi faire de mes 23 kilos en trop. Moi, véritable sportive du 3ème dimanche des mois de printemps, je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose. Les régimes, impossible j’allaitais, la gym suédoise, trop loin, des horaires décalées, et pourquoi pas suivre le Padré dans ces périples… L’idée commence à germer!

4 janvier 2010, première sortie vélo pour minipétoulette avec le Padré pour le trajet maison/nounou (5km).

Petit proverbe de chez nous : si tu apprécies le vélo en hiver à -7°C, il ne te quittera plus jamais. C’est ce qui est arrivé à minipétoulette. Du haut de ses 9 mois, tous les jours (sauf en cas de pluie et de neige) elle grimpait fièrement sur le siège arrière du vélo du Padré et enfilait avec aisance son mini casque ! Et puisqu’ils étaient à présent 2 à me mettre la pression, j’ai cédé… Des petits parcours prémédités sur voies cyclables  de 15-20km pas plus, on est vite passés à des trajets « au feeling » près de chez nous 20-30-40 km, et finalement, ce qui devait arriver, arriva, on a eu envie d’aller voir ailleurs sur plusieurs jours (Châteaux de la Loire en vélo et en famille, une boucle autour du Parc du Vexin, 4 jours en vélo le long du Canal du Midi, La baie de Somme, les 110km du Paris-Chartres en vélo…) alors on s’est mieux équipés… et hop 2 nouveaux vélos et une remorque.
Rencontre autour de la passion du voyage en vélo avec bébé
Ça devient vite une drogue! Oui j’avoue je me shoote au vélo et alors? Tu penses que voyager en vélo avec un bébé c’est une mission impossible ? Détrompe-toi!

Tout le monde en redemande, du coup on rallonge encore les distances. Cet été, ce sera 600km en Bretagne sur 10 jours en autonomie partielle (tente, ravitaillement…) mais je pense qu’on ne résistera pas à une petite chambre d’hôte bretonne 🙂  Xtinette vous venez avec nous ? 🙂