Le Jardin de Pamplemousses à l’Ile Maurice

L’année 2014 vient de commencer mais difficile de tourner la page 2013 sans vous avoir montré toutes les belles choses que j’ai pu revoir lors de mon dernier voyage à l’Ile Maurice. Notamment, une visite absolument incontournable pour toute personne qui vient à l’Ile Maurice c’est le Jardin de Pamplemousses. Je l’avais déjà découvert en famille en 2012 avec Ticoeur et Titpuce. A l’époque, avant ma visite, je croyais naïvement que c’était un jardin de pamplemousses 😉 Mais non, c’est un grand jardin botanique, qui se trouve dans la ville de Pamplemousses. Quel joli nom pour une ville, n’est-ce pas ?

Donc le Jardin de Pamplemousses, créé en 1770 par le botaniste et administrateur colonial français Pierre Poivre est le premier jardin botanique tropical créé au monde ; c’est une véritable collection d’espèces endémiques mais pas seulement. Sur 37 hectares, on y trouve 95 sortes de palmiers, de magnifiques plantes aquatiques avec des nénuphars impressionnants, des orchidées, des arbres à épices (cannelle, girofle, gingembre, quatre épices…), une forêt de bambous géants, des baobabs et enfin, ce qui avait bien plu aux enfants : on trouve quelques animaux dont notamment de belles tortues géantes.

fleur_rouge

Le Jardin de Pamplemousses à l'Ile Maurice

Le Jardin de Pamplemousses à l'Ile Maurice

Le Jardin de Pamplemousses à l'Ile Maurice

bassin_nenuphare

jardin_pamplemousse

champ_lotus

feuilles_nenuphares

Le Jardin de Pamplemousses à l'Ile Maurice

Jardin de Pamplemousses
Dans le nord de l’île
1h30 de visite
Il est conseillé de prendre un guide pour bien repérer les plantes

Autre visite à faire juste à côté :
L’Aventure du sucre pour découvrir tout le processus de fabrication du sucre à partir de la canne à sucre. Je vous avais déjà conseillé cette sortie dans ma liste des activités à faire à l’Ile Maurice avec des enfants.

Hôtel situé à proximité du Jardin de Pamplemousses :
L’hôtel Coin de Mire où nous avons dégusté un délicieux déjeuner de spécialités locales et où nous avons profité d’un massage détente dans le jardin (la vie de princesse je vous disais !), sans parler de la superbe vue sur Coin de Mire (l’île que l’on aperçoit sur la dernière photo).

hotel_attitude

jardin_hotel

fleurs_spa

vue_mer

Un grand merci aux Hôtels Attitude pour leur accueil, à Tropicalement Vôtre et à We Like Travel. Retrouvez également les billets de Sandra, Anne et Isa qui racontent nos belles journées à l’Ile Maurice !

A bientôt pour la suite !

Ma semaine de rêve à l’Ile Maurice

Tous ceux qui me suivent le savent : la semaine dernière, j’étais à l’Ile Maurice, à plus de 9000 km du froid parisien et c’était vraiment le rêve ! Une grande chance ! Tout avait commencé il y a quelques mois quand j’ai gagné un concours en publiant un billet sur l’Ile Maurice. J’ai fait partie des quatre gagnantes sélectionnées et voilà comment j’ai pris l’avion, direction l’Océan Indien et plus particulièrement l’Ile Maurice que je connaissais déjà car j’y avais passé une partie de mon congé parental au printemps 2012 avec Ticoeur et Titpuce qui n’avait que 4 mois.

« Donc, si on résume, tu es allée à l’Ile Maurice l’an dernier et tu joues pour y retourner ??! » Ben oui ! Parce que l’Ile Maurice quand on y goûte, croyez-moi, on en redemande ! Imaginez un peu : du soleil, un immense lagon, 330 km de plages, de très beaux hôtels, et surtout : le super accueil des Mauriciens. Bref, quand on va à Maurice, on retourne à Maurice ! Et en plus, on aime toujours autant ! La preuve ? J’y ai passé une semaine exceptionnelle dont je voulais vous donner un aperçu aujourd’hui avec une première liste de beaux souvenirs en images…

J’ai été émerveillée par la vue depuis l’hôtel Zilwa Attitude où nous logions, dans le nord de l’île…

vue_hotel_zilwa

J’ai trouvé magique de me retrouver dans une mer à 30 degrés quand on pense au froid que j’avais quitté…

mer_maurice

Je me suis crue au « paradis des mamans fatiguées » quand je suis sortie d’une heure de massage mauricien dans un jardin, avec le chant des oiseaux en musique de fond…

massages

fleur_massage

J’ai rêvé de partir parcourir le Monde quand je suis montée à bord d’un voilier pour le coucher du soleil… Y avait même Bono qui passait à la radio pour parfaire l’instant 😉

voilier_balade

J’ai humé le doux parfum des fleurs du Jardin de Pamplemousse… Saviez-vous que le lotus blanc sentait l’amande douce ?

Lotus_pamplemousse

J’ai courageusement sauté dans une cascade près de l’Ile aux Cerfs (et perdu mon maillot de bain !)

cascade

J’ai foulé à nouveau le sable blanc de l’île aux Cerfs…

sable_fin

ile_aux_cerfs

J’ai admiré la multitude de couleurs d’un temple tamoul…

temple_tamoul

J’ai goûté aux spécialités locales. J’aime particulièrement le marlin fumé et les plats épicés, parfois vanillés

dejeuner_mauricien

J’ai découvert comment préparer du rhum arrangé et je me suis régalée de boisson à la citronnelle…

Ma semaine de rêve à l'Ile Maurice

Et puis, j’ai adoré passer la semaine avec trois super blogueuses que je ne connaissais pas si bien mais avec qui je repartirais volontiers à Maurice ou ailleurs ! Merci Sandra, Anne et Isa pour tous ces bons moments partagés ! Sans parler de Nicolas, notre super G.O de chez We Like Travel. De belles heures à rire et à papoter, du lever au coucher du soleil ! Tapez les hashtags #zilwaattitude et #ilemaurice pour lire et regarder nos aventures sur Twitter et Instagram.

blogueuses_en_vacances

***

Un grand merci aux Hôtels Attitude qui nous ont chaleureusement accueillis, à Tropicalement Vôtre (avec une grande ola pour Denis !) et à l’Ile Maurice bien sûr !

***

Alors, je sais, maintenant, vous voulez tous partir là-bas. C’est normal, cette destination est irrésistible ! Alors, pour ceux qui comptent franchir le pas (et je sais déjà qu’il y en a parmi vous !) ; donc pour ceux qui prévoient de découvrir cette île prochainement, je vous propose de tenter de gagner un Guide Evasion Ile Maurice et Rodrigues. Un guide rempli de conseils pratiques, d’informations culturelles, d’itinéraires et de photos en couleurs.

guide_maurice

Pour cela, laissez-moi un commentaire en me précisant quand vous prévoyez d’aller à l’Ile Maurice. Le ou la gagnant(e) sera annoncé(e) vendredi 20 décembre à minuit.

***

Et mes enfants dans tout ça ? J’étais déjà partie 2 ou 3 jours en voyage presse, en blog trip ou en déplacement pour mon boulot mais je ne m’étais jamais absentée une semaine. Verdict ? Sans surprise, ils m’ont manqué 😉 Heureusement, nous avons pu nous voir et nous parler tous les soirs avec Facetime (vive le wifi !). Mon fils était très content de me raconter sa journée ; ma fille a été souriante le premier jour mais les autres fois elle a clairement boudé et ne m’a montré que son profil, d’un air dédaigneux 😉 Ah les enfants sont cruels ! Mais bon, je me suis reposée ; j’ai passé d’excellents moments et promis : pour ma troisième fois à Maurice, ce sera en famille !

la_mer_nord_maurice

Et vous ? Attirés par l’Ile Maurice ? La suite prochainement…

 

Escale #1 : Tunis

Je commence le récit de nos escales par la première étape de notre croisière en Méditerranée : Tunis.

De tout le voyage, c’est d’ailleurs la seule étape que je ne connaissais pas donc j’étais très curieuse à l’idée de la découvrir. Comme nous n’avions pas l’expérience des croisières, nous nous demandions également comment aller se dérouler une escale… Allions-nous pouvoir bien profiter avec les enfants, sans avoir l’impression de courir ? Durée de l’escale : 6h30.

A 9h, nous descendons du bateau. Nous sommes les premiers à sortir et cela prend à peine le temps du contrôle d’identité par le personnel de bord. C’est déjà une bonne surprise car j’avais peur qu’avec 1000 passagers, le débarquement soit long. En fait, c’est plutôt fluide et comme nous nous présentons en premier, nous n’attendons pas.

Nous marchons environ 900 mètres jusqu’à la gare de trains. Sur le chemin, pourtant assez court, des dizaines de taxis nous proposent de nous emmener au centre de Tunis (situé à 10 minutes de voiture) pour des tarifs exorbitants qui baissent tous les 100 mètres : cela a commencé à 50€ pour finir à 3€ 😉 Même si le dernier prix proposé nous a semblé le bon, nous sommes restés sur notre idée de prendre le train, certes un peu vieillot mais au moins nous avons tout de suite été dans le bain ! A l’arrivée, il nous faut encore prendre un tram pour quelques stops et nous voici au centre de Tunis. Nous marchons au hasard des rues, avec un plan succin à la main et quelques indications de visites (document qui nous a été remis avant de descendre du bateau). Il est surtout conseillé de visiter le célèbre musée du Bardo mais avec les enfants nous ne préférons pas nous aventurer dans l’option visite culturelle. Nous cherchons donc la Médina afin de nous balader dans les souks, de voir la mosquée et de prendre un café au cœur de la vieille ville. Nous marchons beaucoup. Nous nous perdons un peu. Titpuce est dans la poussette et Ticoeur marche d’un bon pas. Tout le monde nous aide à trouver notre chemin dans le dédale des ruelles de la Médina. Nous sentons que les Tunisiens souffrent d’un manque de touristes à cause des récents événements politiques. En tout cas, nous voyant avec les enfants, ils sont adorables et nous proposent fruits secs, pâtisseries et visite de leur stand 😉

tunis_place

mosquee

Escale #1 : Tunis
chaussures

Tunis

Après une pause fort agréable sur la grande place située à l’entrée de la Médina, nous décidons de prendre un taxi pour Sidi Bou Saïd fortement conseillé sur notre fiche.

En effet, ce petit village blanc et bleu est le véritable coup de cœur de notre escale tunisienne. Sidi Bou Saïd est pittoresque à souhait. Certes très touristique mais néanmoins très agréable, avec ses petites rues ensoleillées et ses maisons d’un blanc immaculé. Le village est très bien entretenu. Nous visitons une superbe demeure : le Dar El Annabi, une maison construite au 18ème siècle surnommée le Palais des mille et une nuits. C’est vraiment magnifique ! Nous y prenons un thé à la menthe et les enfants déambulent dans les différents patios. Nous passons également devant le Café des Délices rendu célèbre par la chanson de Bruel : adorable, avec une superbe vue sur la mer mais le personnel est si peu aimable et les prix si parisiens que je déconseille fortement de s’y poser ! A la place, nous nous arrêtons sur une terrasse de la rue principale et nous dégustons une délicieuse citronnade maison accompagnée de makrouds offerts par la maison.

 

vue_sidi_boussaid

patio_sidi

bleu_bleu

porte_bleue

sidibousaid

milleetunenuit

Cafedesdelices

Enchantée par la découverte de Sidi Bou Saïd, nous repartons en taxi vers notre bateau (environ 5€). La voiture passe par Carthage où nous apercevons les ruines.

Nous regagnons notre bateau, l’Horizon, à 15h30. C’est l’heure d’un bain dans la piscine avant de passer prendre le goûter et déposer Ticoeur aux P’tits Loups (club enfants).

Mes conseils pour une escale zen avec les enfants :

Finalement, ce serait à refaire, j’irais directement à Sidi Bou Saïd  sans aller à Tunis. Ainsi, avec une escale de 6h30, il n’y a aucun stress pour la découverte du village. Vous aurez largement le temps d’en faire trois fois le tour, de vous poser dans les cafés, de visiter le superbe Dar El Annabi et de laisser gambader les enfants, le tout dans une atmosphère des plus reposantes. Et vous pourriez même caser une halte à Carthage car c’est sur le chemin.

Enfin, je conseillerais d’emmener un guide de voyage ou quelques notes prises sur internet avant de partir avec des informations pratiques et culturelles concernant cette étape.

Alors ? Charmés par Sidi Bou Saïd ?

Escale #1 : TunisDirection Malte !

Il y a un an : notre séjour à l’île Maurice

Nostalgie, nostalgie, il y a un an, nous partions en famille à l’île Maurice : c’était notre tout premier voyage à quatre. Titpuce n’avait alors que 3 mois et Ticoeur 2 ans. J’avais pris un congé parental pour prolonger mon congé maternité et mon mari avait pris un congé sans solde. Nous avons pioché dans nos économies et nous avons réalisé ce rêve de passer six semaines dans l’Océan Indien. A nous la « beach attitude » !

Pourquoi avoir choisi l’île Maurice comme première destination ? Parce que tout me semblait simple dans ce pays : de très bonnes conditions sanitaires, pas de vaccins supplémentaires pour les enfants, pas de palu, beau temps en mai-juin sans grosse chaleur, et surtout un programme reposant avec beaucoup de plages et de belles sorties pour les enfants. Trois mois après la naissance de ma fille, j’avais envie de quelques semaines à profiter des plages sous les Tropiques. Comme tous les enfants, Ticoeur adore faire des châteaux de sable, jouer des heures avec d’autres enfants de son âge, et aller indéfiniment chercher de l’eau à la mer pour remplir les douves de son château 😉 Bref, la mer, il adore ! Nous avons donc pris le temps de découvrir les plus belles plages de l’île Maurice. Il faut dire que l’île possède 200 kilomètres de plages !  Donc là-bas, nous avons largement pu profiter de la mer :

Sur des plages paradisiaques…

ocean_indien

En observant les dauphins au petit matin… Dauphin

En admirant de magnifiques couchers du soleil sur la plage, à travers les filaos, arbres typiques de l’île…

coucher_soleil

Ah que j’aimerais y retourner et profiter de la beauté de l’Océan Indien !  Alors quand la chaîne d’hôtels Attitude Resorts m’a demandé lequel de leurs hôtels conviendrait le mieux à ma petite famille et à mon attitude en voyage, sans hésiter, je choisirais l’hôtel Émeraude Beach situé dans l’est de l’île et j’adopterais la « beach attitude »… :

hotel

Crédit photo : Tropicalement Vôtre

J’aime la localisation de cet hôtel juste en face de la très longue plage de Belle Mare, partie que nous avons beaucoup aimé car moins touristique et pourtant superbe avec ses immenses plages ombragées. Et puis, non loin de Belle Mare, il y a l’île aux cerfs qui offre de superbes plages de sable blanc à qui sait explorer l’île…

ile_aux_cerfs

De plus, l’hôtel me semble adapté au séjour en famille avec son mini-club, ses chambres familiales au style contemporain, ses deux piscines et donc la grande plage de Belle Mare juste en face… Nous profiterions de l’activité balade en bateau avec fond de verre pour montrer les poissons aux enfants et moi, j’essaierais peut-être bien un cours de kitesurf avant de siroter un verre au bord de la piscine. Un hôtel qui semble se prêter à la « Beach Attitude » et au voyage en famille. Il ne nous reste plus qu’à tester !

kite_surf

Sans hésiter, nous retournerions bien sûr l’île Maurice ! Il ne manque plus que l’occasion 😉

Billet proposé en partenariat avec Tropicalement vôtre.

Souvenirs de l’île Maurice

En ce moment, je reçois pas mal de questions par mail au sujet de vacances à l’île Maurice avec enfants. Du coup, je me dis :

1/ vous en avez de la chance de partir bientôt dans l’Océan Indien !

2/ c’est l’occasion que je redonne quelques informations utiles.

3/ un peu de soleil ne nous fera pas de mal !

Pour rappel, nous sommes partis pendant mon congé parental en mai-juin 2012 avec Ticoeur (2 ans et demi) et Titpuce (4 mois).

Voici les questions que l’on me pose le plus souvent (les fameuses FAQ !) :

Quel budget ? 150€/jour pour notre petite famille de 4… et le détail par poste est ici + les billets d’avion : 850€ par personne de plus de 2 ans (à titre indicatif – prix en mai 2012). Comme Ticoeur et Titpuce étaient petits, la plupart du temps nous n’avons pas eu à prendre des chambres familiales mais seulement des chambres doubles avec lits bébés, ce qui est plus économique. Si vos enfants sont plus grands, le budget le sera aussi…

Quelle est la meilleure saison ? Les saisons sont inversées par rapport à chez nous. Ainsi, si vous recherchez la chaleur de l’été, partez de novembre à avril ; pour des températures moins chaudes mais néanmoins très agréables : avril à septembre. Nous y étions en mai-juin, il faisait environ 25 degrés dans l’air et dans l’eau. De juillet à début septembre il y a davantage de risque de pluie. Enfin, il y a des risques de cyclones entre janvier et mars. Après, tout cela n’est que de la théorie ! Il peut pleuvoir en décembre et faire beau en juillet ! Comme chez nous ! Enfin, il faut savoir que l’ouest est plus abrité des vents.

Où se poser ? si vous partez une petite semaine, alors un point de chute c’est très bien ; sinon, je dirais que l’idéal est de se poser à deux endroits opposés sur l’île afin de réduire les trajets quotidiens pour les visites. Par exemple, une étape dans le sud (près du Morne ou près de Blue Bay) et une étape dans le nord-ouest ou ouest, comme par exemple Trou aux Biches et alentours. Si vous souhaitez voir notre itinéraire, c’est ici. En tout cas, ne vous inquiétez pas : où que vous alliez il y aura de très belles plages !

ile_maurice

Faut-il louer une voiture ou non ? Cette question est difficile et vous me la posez souvent. Oui, nous avons fait le choix de conduire sur place, oui cela veut dire qu’il faut conduire à gauche et oui, les règles ne sont pas aussi bien respectées qu’en France mais globalement nous avons trouvé que c’était très facile, économique et que cela offrait une belle flexibilité… Après, si vous n’êtes pas à l’aise, mieux vaut opter pour le taxi… Vous me le demandez souvent également, donc voici l’agence de location de voiture que nous avons choisi (c’était 23€/jour avec sièges auto). Tout s’est bien passé mais il y a beaucoup d’autres agences sur l’île donc je vous laisse comparer.

Que faut-il emmener pour les bébés ? Vous êtes nombreux à me demander s’il faut prévoir une poussette… là encore je dirais que cela dépend de vos habitudes. A Paris, nous n’utilisons que rarement la poussette donc il nous a semblé naturel d’emmener un porte-bébé (Ergobaby) et une écharpe de portage. En plus, rouler dans le sable sur une plage, c’est pas pour toutes les poussettes 😉 Et du sable, à l’île Maurice il y en a ! Nous avions également un lit pop-up qui nous a bien dépanné pour installer bébé sur la plage, dans le jardin ou sur la terrasse pour la sieste (à l’ombre, bien sûr !) et pour quelques nuits quand la chambre d’hôte n’avait plus assez de lits bébés à disposition (dans ce cas, nous rajoutions des épaisseurs de couvertures sous le lit pour le rendre plus douillet).

Que va manger bébé ? On trouve tout dans les supermarchés mais il n’y a pas des supermarchés tous les 100 mètres, surtout dans le sud. Donc le mieux est de partir avec un petit stock pour un jour ou deux et une fois à l’île Maurice, vous faîtes de grosses courses dès que vous croisez une grande surface. Nous avions de gros stocks de couches, de laits en poudre et de petits pots dans le coffre. Les prix sont similaires à ceux de la France. J’avais souvent lu sur des forums que le lait était très cher : peut-être le lait frais mais le lait en poudre pour bébé est au même prix voire moins cher. Au restaurant, nous avons souvent eu des chaises hautes à disposition ainsi qu’un adorable accueil.

Et qu’allez-vous manger ? Sincèrement, je me suis régalée ! Il faut dire que je suis fan de poissons et que j’ai été servie : magnifiques souvenirs de marlin fumé, de tartares de thon à la vanille, de bar grillé, de langoustes géantes… ou tout simplement d’un petit plat de nouilles, « mine frit » acheté au camion sur la plage. En vrai, cette question personne ne me l’a posée mais j’avais envie d’y répondre 😉 parce qu’on mange très bien à l’île Maurice !

Que faire à l’île Maurice avec les enfants ? J’y ai consacré tout un billet ICI : plages, dauphins, tortues, crocodiles, musées, plantations… Ainsi que les incontournables : le jardin Pamplemousse, la maison Eureka, la cascade et les terres de Chamarel, la plantation de Bois chéri, l’île aux Cerfs…

Quel logement choisir ? On trouve beaucoup de grands hôtels à l’île Maurice mais pas que…il existe des petites structures et des chambres d’hôtes. Vous trouverez les adresses que nous avons testées ICI et ICI. Globalement, les grands hôtels vous offrent du confort et des services tels que : baby club, jeux pour enfants, repas pour enfants, babysitting,… Les chambres d’hôtes et les petits hôtels permettent de rencontrer des locaux et de voyager de manière plus indépendante… Là encore cela dépend de vos habitudes, de vos envies, de votre aisance en matière de voyage avec enfants 😉 et de votre budget ! En chambre d’hôte c’est souvent moins cher.

Où réserver les excursions ? Nous avons demandé conseils sur place auprès de nos hôtes et nous avons suivi les conseils de nos guides. Pour aller voir les dauphins, nous avons fait confiance à Kissen, personne absolument adorable et respectueuse des animaux (ses coordonnées sont dans le guide du Routard, sinon, vous le demandez dans le village de La Gaulette ou auprès de la Maison Papaye). Pour l’île aux cerfs, nous avons acheté les billets juste en face du départ des bateaux (c’est expliqué dans le Lonely Planet) ; enfin, à Blue Bay, nous avons fait les excursions bateau et snorkling avec Harold et Maryse.

Comment s’est passé le long trajet en avion ? Alors oui c’est 11h de vol mais nous l’avons fait de nuit donc c’est plus simple. Au cas où, nous avions quelques jeux et l’iPad mais tout s’est bien passé. A noter, qu’il y a peu de décalage horaire : 3h en hiver et 2h en été.

En conclusion : l’île Maurice pour un voyage avec enfant ? Sans hésiter ! Je trouve que c’est une destination plutôt facile, reposante et confortable. Pour vous rassurer, je conseille toujours d’aller voir votre médecin ou pédiatre avant de partir et de prévoir un anti-moustique.

croco

reserve_maurice

sud_ile_maurice

salines

langoustines

montagnes_Maurice

cascade_Maurice

plage_ile_maurice

Alors ? Qui m’emmène dans sa valise ?