dans les rues de Hanoi

Premiers jours au Vietnam et début de notre Tour du Monde

Cela fait déjà une semaine que nous avons quitté Paris pour commencer notre Tour du Monde en famille. Le temps est passé vite pourtant j’ai l’impression que nous sommes partis il y a bien plus longtemps que ça… En fait j’ai toujours cette impression en voyage… C’est parce qu’on voit tant de nouvelles choses chaque jour que c’est un peu comme vivre plusieurs jours en un jour… Bref, nous sommes arrivés au Vietnam la semaine dernière et je vous redonne le contexte : nous connaissions déjà ce pays où nous sommes allés en 2006 en amoureux mais nous n’avions visité que le nord : Sa Pa, Hanoï, la baie d’Halong et Tam Coc. Comme le vol le moins cher qui partait de Paris pour l’Asie était pour Hanoï alors bingo on s’est dit qu’on y retournait mais pour visiter la partie sud.

Comme le visa n’est gratuit que pendant 15 jours, nous avons prévu 15 jours sur place : une semaine autour de Hôi An et ses environs et une semaine autour de Ho Chi Minh ville et ses environs (le delta du Mékong).

Vous savez quoi ? Au bout d’une semaine je me dis que nous aurions dû payer le visa qui permettait de rester plus longtemps car on se sent super bien ici. Cela nous plaît encore plus qu’en 2006. Tout est très simple avec les enfants et nous avons repéré plein d’endroits où nous aimerions aller. Mais bon, ce n’est pas seulement pour des raisons d’économie que nous avons limité notre séjour au Vietnam à deux semaines ; c’est que nous avions comme priorité de visiter la Birmanie et la Nouvelle-Zélande et que pour profiter de la bonne saison dans ces pays, il ne faut pas tarder à y aller… Donc je peux déjà vous dire que nous reviendrons une troisième fois au Vietnam. Finalement ce n’est qu’à 10h d’avion de Paris ;-).

Notre arrivée à Hanoï :

Revenons à nos premiers jours ici : nous ne sommes restés que 24h à Hanoï car nous connaissions déjà la ville et que pour le coup avec des enfants c’est un peu oppressant et chaotique. Autant dire qu’en arrivant on a tout de suite était dans le bain et que rien n’a changé en 10 ans : c’est toujours aussi compliqué de traverser une rue ! En même temps, il y a une ambiance incroyable ; ça grouille de vie, il y a des marchands ambulants tous les deux mètres et les vieilles demeures coloniales ont un charme désuet qui nous plonge dans l’histoire du pays…

Nous sommes arrivés très tôt le matin et comme nous avons peu dormi dans l’avion, nous avons comaté toute la journée. Pour commencer, on est monté dans un bus qui a mis 1h10 pour aller au centre d’Hanoï parce qu’il était omnibus et passait dans le moindre village. Normalement le trajet ne dure que 30 minutes sur une belle autoroute. Nous n’avons pas regretté notre choix car fatigués comme nous étions c’était pas mal d’être assis pendant tout ce temps et d’observer un paysage très pittoresque par la fenêtre. Titpuce a dormi tout du long dans mes bras. Une fois à Hanoï nous avons mangé, nous avons fait le tour de notre pâté de maisons, et nous avons opté pour une sieste de deux heures qui nous a fait beaucoup de bien. Au réveil, nous sommes allés au marché, au lac, à la cathédrale et nous nous sommes couchés tôt. Le lendemain on s’est baladé en rickshaw dans la vieille ville.

dans les rues de Hanoi

dans les rues de Hanoi

Hôi An et ses environs : notre expérience dans une famille Vietnamienne.

La ville de Hôi An est un gros coup de cœur ; je lui consacrerai un billet entier…

Suite de l’article

activités Basse-Terre Guadeloupe

Quelles activités sur Basse-Terre en Guadeloupe ?

A part profiter des plus belles plages de l’archipel, quelles sont les activités possibles en Guadeloupe ? Et plus particulièrement sur Basse-Terre, surnommée l’île Émeraude ?  Une île qui offre un condensé de nature. Sur Basse-Terre, je suis passée de la mer à la forêt tropicale en quelques minutes ; j’ai croisé de magnifiques plages de sable doré avant d’entrer dans le Parc National ; j’ai découvert les fonds marins de la mer des caraïbes puis observé des cascades dans les hauteurs. On peut se balader au pied de La Soufrière, célèbre volcan de Guadeloupe le matin et partir sur de petits îlets l’après-midi… Basse-Terre offre un paysage varié, idéal pour le sport, les balades et les découvertes.

Les activités sur Basse-Terre en Guadeloupe que j’ai pu tester :

La plongée sous-marine :

Dans la Réserve du Commandant Cousteau située autour des îlets Pigeon à Bouillante, j’ai pu faire une plongée découverte avec un sympathique Dive Master du club Les Heures Saines. Comme j’ai le Padi Open Water, je peux plonger à 20 mètres ce que nous avons fait. Dans un joli décor corallien, j’ai entre autre vu des balistes, un gros poisson lion, des poissons perroquets, une murène, des poissons papillons, des thazards; des demoiselles, des poissons coffres et des castagnoles bleus. J’adore ce monde sous-marin ! Normalement, sur ce site il y a aussi des tortues mais nous y étions un peu trop tard pour les croiser. Pour ceux qui n’ont jamais plongé, le club organise des baptêmes dans cette même réserve : un cadre idéal pour débuter. Au fond de la mer, à 20 mètres justement, j’ai vu le buste du Commandant Cousteau, en hommage à ce grand homme.

A partir de quel âge est-il possible de plonger ? A partir de 8 ans.

Activités sur Basse-Terre en Guadeloupe

Activités sur Basse-Terre en Guadeloupe

plongée réserve Cousteau

La cascade aux écrevisses :

Sur la route de la traversée, sur Basse-Terre se trouve une très jolie cascade accessible en 10 minutes de marche : la Cascade aux Écrevisses. Cette balade est très facile et donc adaptée avec de jeunes enfants.

activités Basse-Terre Guadeloupe

Activités sur Basse-Terre en Guadeloupe

Bassin Bleu au cœur du Parc National :

Toujours sur Basse-Terre, une balade du côté de Bassin Bleu, m’a fait découvrir l’environnement enchanteur du Parc National de la Guadeloupe avec ses ravines et ses cascades. En version simple, vous pouvez faire une petite marche jusqu’à la première cascade. Pour les plus aventureux, il est possible de grimper plus en amont de la rivière pour s’essayer au canyoning. J’ai justement testé la version canyoning mais j’ai trouvé que le parcours n’était pas facile (descentes en rappel dans les cascades et petites sensations de vertiges au passage…). Il y a sans doute d’autres spots moins difficiles que la partie où nous étions et peut-être aussi qu’en vieillissant je deviens de plus en plus peureuse 😉

A partir de quel âge pour le canyoning ? A partir de 7 ans il est possible de faire de l’aquarando : une randonnée aquatique pour découvrir la forêt tropicale, et nager dans la rivière avec au programme des petits sauts et des glissades dans les toboggans naturels (c’est ce que j’ai préféré !). Pour le vrai canyoning (avec escalade et descente en rappel) je conseille plutôt cette activités aux ados et aux adultes sportifs.

 canyoning Guadeloupe  Cascade aux Ecrevisses

canyoning Guadeloupe

 

Achat de rhum dans une rhumerie artisanale :

Après le sport, le réconfort ! J’ai fait quelques achats à la rhumerie Longueteau qui fête ses 150 ans cette année. C’est la plus ancienne rhumerie de Guadeloupe, artisanale et familiale. L’usine est très pittoresque ;-). J’ai voulu faire d’autres achats de rhum à l’aéroport mais c’était une mauvaise idée car c’était beaucoup plus cher donc ne faites pas la même erreur que moi. Chez Longueteau je vous conseille le Rhum Vieux Select ou encore les rhums des parcelles n°1 et n°9 . Pour information, il est possible de ramener 10L dans nos valises car c’est la France. Par contre, ce ne serait pas très raisonnable 😉

Déjeuner dans un jardin exotique face aux Saintes :

Direction Le Jardin Malanga un petit hôtel très intimiste pour lequel j’ai eu un grand coup de cœur. Il est tenu par un jeune couple sympathique et dynamique : Claire et Laurent. Cet hôtel a la particularité de proposer des chambres dans une ancienne et superbe maison coloniale, au charme d’antan. La vue sur la mer et Les Saintes est incroyable. Je me verrais bien au bord de cette piscine dans cet endroit si paisible, non ? Je n’y ai pas dormi (la prochaine fois sans faute !) mais j’y ai déjeuné et c’était mon meilleur repas en Guadeloupe. Je vous recommande donc fortement le restaurant. Le jeune chef fait des merveilles pour nous régaler tout en délicatesse avec les saveurs des îles de Guadeloupe. Le Jardin Malanga est un hôtel adapté aux familles.

Jardin Malanga

 

Jardin Malanga

Jardin Malanga

Jardin Malanga Guadeloupe

Autres activités sur Basse-Terre en Guadeloupe :

Pour mon prochain passage dans les îles de Guadeloupe, j’aimerais voir sur Basse-terre…

  • Le jardin botanique à Deshaies. Ce jardin a d’ailleurs appartenu à Coluche.
  • Les chutes du Carbet (balade de 20 minutes dans la forêt tropicale pour découvrir ces chutes de 245 mètres de haut !).
  • Le parc des Mamelles pour observer la faune et la flore.
  • Des randonnées au pied du volcan La Soufrière ou même son ascension. C’est le plus haut sommet de Guadeloupe (1467m).

Et vous ? Des conseils d’activités sur Basse-Terre en Guadeloupe ?

Merci aux îles de Guadeloupe, à XL Airways, et au groupe hôtelier Des Hôtels et des îles pour ce séjour découverte.