Citytrip

Articles dans cette catégorie :

Week-end à Copenhague avec bébé

Avant d’aller au Danemark, je ne connaissais que deux choses de ce pays : les contes d’Andersen qui ont bercé mon enfance (j’adorais ces histoires qui sont pourtant absolument déprimantes !) et les Lego puisque le Danemark est la patrie de ces célèbres jouets. Après un week-end de quatre jours à Copenhague avec bébé (Ticoeur a 9 mois), j’ai découvert un tas de nouvelles choses. C’est parti pour la visite !

Nous avons d’abord découvert le charme des maisons colorées de Nyhavn… Nous nous sommes baladés au bord des canaux et sur les canaux avec une petite croisière d’une heure…

Copenhague avec bébé

Copenhague avec bébé

Nous avons bien profité des espaces verts pour faire jouer Ticoeur qui était d’ailleurs super content car en ce moment il y a une exposition d’éléphants dans toute la ville

Week-end à Copenhague avec bébé

Il s’est aussi régalé dans la boutique Lego où il est resté le dernier client au moment de la fermeture…

Copenhague en famille

J’ai découvert avec étonnement le quartier de Christiania, soit-disant très célèbre mais il faut croire que je suis inculte : il s’agit d’un ancien quartier militaire qui depuis les années 70 est habité par des hippies et autres personnes différentes qui vivent ensemble et gèrent eux-mêmes leur communauté de 600 adultes et 250 enfants en dehors de la société. Les habitants de Christiania squattent les anciens bâtiments militaires, ou se sont construits leurs propres maisons, en gardant un cadre très naturel et un mode de vie alternatif… Pour être très claire, le quartier est connu internationalement car les drogues douces y sont tolérées… Alors, nous qui n’étions pas au courant, vous imaginez notre surprise en y découvrant une succession de stands de shit, se demandant soudain ce qu’on faisait là avec un bébé de 20 mois !… Bon, que dire ? L’ambiance est vraiment bon enfant dans le quartier et l’endroit est blindé de touristes car tous les guides vous indiqueront que c’est à voir. Du coup, vous y croiserez pas mal de promeneurs, de familles avec enfants et de touristes. Pour notre part, nous avons opté pour la visite guidée du site que je recommande vivement pour mieux comprendre le fonctionnement atypique de cette communauté que le gouvernement laisse en paix car ne sachant comment gérer la situation, ils ont décrété qu’il s’agissait d’une expérience sociale (!?) Pour combien de temps encore ? Le quartier possède ses propres magasins, restaurants, bars évidemment mais aussi crèches et maternelles ! Curieux, nous y sommes restés jusqu’au dîner et nous nous sommes régalés dans un de leurs restaurants végétariens, Morgenstedet, tout à fait adapté pour accueillir les enfants (chaises hautes, jeux, espace extérieur…). J’ai été longue, mais Christiania m’a vraiment intriguée. Difficile de s’en faire une opinion, il faut juste y aller et observer l’ambiance qu’il y règne…


Visiter Copenhague

Copenhague avec bébé

 

Je poursuis la visite avec l’église Vor Freisers Kirke : très belle avec son clocher atypique et je vous recommande fortement de grimper les 400 marches qui vous conduiront vers une très jolie vue sur la ville…
Week-end à Copenhague avec bébé

Nos amis nous ont prêté un « Christinia Bike » et nous avons donc joué à la famille danoise en nous baladant dans les très jolies rues du quartier kartoffelaekkerne. Ce vélo est un peu spécial (évidemment puisqu’inventé dans le quartier Christiania !) : c’est un triporteur qui permet de mettre sa femme, ses enfants, son chien et les courses dans la même cariole ! Vous en croiserez des tas dans la capitale danoise. Très amusant mais un peu fatiguant pour celui qui pédale !
Week-end à Copenhague avec bébé

Pour nous détendre en famille, nous sommes allés dans le célèbre parc d’attractions Tivoli, un autre incontournable de la ville : un parc à l’ancienne et très joliment aménagé. J’en ai profité pour faire un tour de manège avec mon Ticoeur qui était ravi de prendre un « ayon » !
Week-end à Copenhague avec bébé

Pour un encas, je vous conseille le Royal Café : un très joli salon de thé – restaurant où j’ai vraiment aimé les « smushis », minis sandwichs très soignés.
Week-end à Copenhague avec bébé
D’une manière générale, j’en profite pour vous signaler la mauvaise nouvelle à propos de Copenhague : c’est cher, super cher. Au mieux, nous avons réussi à trouver des sandwichs à 7 euros (pour payer moins, il ne reste plus que les stands de hotdogs !). D’ailleurs, notre sandwich à 7 euros était vraiment délicieux pour le coup ! C’est au Local, petite cantine étudiante où le pain est fait maison et les ingrédients de très bonne qualité.

Nous sommes également sortis de Copenhague, pour nous rendre dans le très beau musée d’art moderne de Louisiana qui a la particularité de se trouver au bord de la mer et de mêler ainsi son espace intérieur avec un magnifique panorama. Vous pourrez d’ailleurs profiter d’une pause au resto du musée, dans le parc, face à la mer pour déguster une douceur danoise, le Flødeboller (à vos souhaits ! ), un marshmallow recouvert de chocolat.

Enfin, j’oubliais le plus gros cliché de la ville : nous sommes allés saluer la Petite Sirène !

petite sirène Copenhague

Conseils pour visiter Copenhague avec un bébé :


Les « bébé plus » :

Une ville très agréable, peu dense où vous croiserez un nombre impressionnant d’enfants en bas âge.
Pratique pour les balades en poussettes grâce aux nombreux axes piétons
Nombreux espaces verts
Des chaises hautes dans les restaurants et souvent des espaces pour le lange
Des compartiments poussettes et vélos prévus dans le métro !
On trouve de petits pots Hipp dans les supermarchés

Les « bébé moins » :
Les trottoirs sont pavés donc il est important d’avoir une poussette avec de bonnes roues
C’est tout bête mais à cette période de l’année il ne fait pas nuit très longtemps et bizarrement les gens n’ont pas de volets donc pensez à bien recouvrir les fenêtres d’un rideau/drap/couverture/serviette… (nous nous sommes faits avoir la première nuit et nous nous sommes tous les trois réveillés à 4h du mat avec un soleil qui aurait laissé croire qu’il était 10h !

En résumé, à Copenhague il ne faut pas manquer :

  • Nyhavn
  • Le parc d’attraction Tivoli
  • Le quartier Christiania
  • La vue du sommet de l’église Vor Freisers Kirke
  • Balade sur les canaux
  • Le quartier kartoffelaekkerne
  • Les parcs
  • Le musée Louisiana, à une heure de Copenhague
  • La boutique Lego

Et si nous avions eu plus de temps, nous aurions visité : le Musée National et la Glyptothèque.

Copenhague en famille

Nos bonnes adresses à Copenhague :

  • le Royal Café : délicieux « smushies », petits sandwiches, gâteaux, salades…http://www.theroyalcafe.dk/
  • le Local : De délicieux sandwiches moins chers qu’ailleurs – Larsbjornstraede, 7
  • Morgenstedet : un bon resto végétarien dans le quartier de Christiania avec un agréable petit jardin.
  • Grosse déception sur le resto Pasta Brava conseillé dans tous les guides (trop de crème, trop de sel dans les pâtes).
  • La prochaine fois, nous aimerions tester : Pizzeria Italiana (Fiolstraede) et Riz Raz (Kompagnistraede).
  • Hébergement : Steel House Copenhague – c’est une auberge de jeunesse qui possède des chambres familiales (avec salle de bain privée). Un très bon compris étant donné les prix élevés à Copenhague. Proche de Tivoli.

 

Week-end à Copenhague avec bébé

Et vous, connaissez-vous Copenhague ?

Week-end à Singapour : quand Ticoeur découvre la magie du zoo…

Singapour convient tout à fait à un voyage avec bébé
Après la ville coloniale de Malacca, nous avons poursuivi notre périple vers Singapour où nous n’avons passé que le week-end car primo le budget est plus élevé qu’en Malaise et secondo les îles de rêve nous attendent !

Singapour est une ville très agréable et convient tout à fait à un voyage avec bébé : les rues sont spacieuses, très propres, les maisons parfois si colorées qu’on pourrait se croire à Disneyland. Confort, qualité, hygiène, tout y est.

En ville, nous avons arpenté le charmant quartier de Chinatown où nous avons mangé de délicieux dim-sums (chez Yum Cha – http://www.yumcha.com.sg/) et où Ticoeur a trouvé très amusant de jouer avec les baguettes chinoises. façades Singapour chinatown

Nous nous sommes ensuite baladés autour de la mosquée, dans le quartier de « Kampong Glam » puis dans le « colonial district ». Là-bas, nous avons pris un verre dans la cour du célèbre Raffles hôtel où Ticoeur a fait une bien jolie rencontre…

Raffles
Nous avons assisté au coucher du soleil du haut d’un ensemble architectural absolument étonnant (Marina Bay Sands), composé de trois gratte-ciels avec une sorte de navette posée au sommet des trois buildings, proposant au 57iè étage une allée arborée, un jacuzzi, une piscine avec palmiers, une plateforme d’observation de Marina Bay et un bar (le KU-DE-TA) où nous avons pris un verre (oui encore !!) pendant que Ticoeur sirotait son bib du soir. Ce bar incroyable est situé au 57iè étage, avec une magnifique vue sur Singapour au coucher du soleil.
Ku De Ta s’appelle Ce La Vi maintenant
piscine Marina Bay Sands

Le lendemain, nous avons passé la journée au zoo, réputé pour être l’un des plus beaux du monde et qui ne peut que ravir tous les enfants et les parents. Le cadre est superbe, entre parc naturel et jungle ; les animaux évoluent dans cet environnement naturel, sans grillage, sans cage, juste des fossés pour nous séparer des fauves et autres grosses bêbêtes. tigre blanc

Ticoeur a adoré ! Il est devenu fan d’éléphants qu’il appelle « issipan » 😉 et de tigres…

Après Singapour, direction Tioman !

 

 

Suite de notre voyage avec bébé : 4 jours à Malacca en Malaisie

Après notre court séjour à Phnom Penh, nous avons rejoint la Malaisie avec une première escale de 4 jours à Malacca, ville coloniale sur la côte ouest, ville tranquille, que nous connaissions déjà et qui nous semblait propice à un voyage avec bébé. En plus, Malacca, c’est le moyen de visiter 7 pays en un voyage :
1/ La Chine, avec l’adorable quartier de Chinatown où nous logions car ce quartier abrite de jolies demeures coloniales dont notre hôtel (hôtel « Puri », qui malgré son nom est vraiment très bien et rempli de familles avec enfants), des temples, des boutiques, de très bons petits restos de spécialités baba-nyonia (mot définissant les enfants nés d’un mariage entre un parent chinois et un parent malais) et l’ambiance de son marché de nuit…
façade Malacca chinatown

marché de nuit Malacca
2/ La Hollande, avec le quartier des bâtiments coloniaux hollandais dont l’hôtel de ville et toutes les autres jolies maisons roses
clocktower Malacca
3/ L’Angleterre, avec St Paul Cathedral et la vue sur la ville depuis les ruines de cette église.
4/ L’Inde, avec little india où nous avons vu quelques jolis temples indous.
5/ La Malaisie, bien sûr, avec le magnifique palais du Sultan (construit tout en bois et sans un clou !). Et tout le quartier de Kampung Mortem où l’on trouve encore pas mal de belles maisons traditionnelles malaises…
palais du Sultan Malacca

6/ Le Portugal, avec le quartier portugais qui ne présente d’ailleurs pas de grand intérêt à part la possibilité de manger de bons plats de poissons

7/ La France, oui oui la France grâce à la présence de … Carrefour ! Pas mal le design non ?
Carrefour Malacca
Bref, très « rentable » de visiter Malacca : on voit 7 pays en une fois !

Notre Ticoeur a surtout aimé la balade en bateau sur la rivière, les tartelettes à l’ananas de Chinatown, les tuk-tuks multicolores et l’accueil très chaleureux des Malais.

Côté logistique bébé, il y avait des chaises hautes de partout, dans le moindre café, restaurant ou cantine de rue (la France a vraiment des progrès à faire !). Nous avons fait nos courses de couches, lingettes et lait en poudre à la pharmacie (la chaîne Guardian est très bien) et pour les petits pots nous sommes allés chez Tesco (Carrefour n’avait rien !). Nous n’avons croisé qu’un seul autre couple d’occidentaux avec bébé ; par contre, de nombreux touristes singapouriens viennent en vacances à Malacca en famille donc vous ne passerez pas pour un extra-terrestre si vous voyagez avec bébé : hôtels et restaurants sont très habitués aux p’tits bouts !

Nos bonnes adresses à Malacca :

Hôtel Puri : très beau bâtiment colonial, cour arborée, petit déj à volonté et accueil familiale à 35€ la chambre, c’est un très bon rapport qualité prix
http://www.hotelpuri.com/

Taragon : bon resto chinois au bord de la rivière, terrasse agréable

The Geographer : bar très sympa, ouvert tard, repère de touristes certes mais vaut la peine
http://www.geographer.com.my/

Café 1511 : beau cadre et pas cher, parfait pour un encas après la visite de la maison « Baba Nyonia Heritage » car c’est dans le même bâtiment

Après ces quelques jours à Malacca direction Singapour !

Et vous ? Vous connaissez la Malacca ?

 

A Rome avec bébé !

A Rome avec bébé !Du haut de ses 4 mois et demi, Ticoeur a découvert la superbe ville de Rome. Comment s’est passé ce premier week-end touristique avec bébé ? Impeccable !

Ticoeur a eu beaucoup de succès auprès des Romains.
Tout d’abord l’avion : on passe devant tout le monde à l’embarquement (trop cool !), le personnel de bord nous donne une ceinture spéciale pour que Ticoeur soit en sécurité sur nos genoux… J’ai un peu peur du décollage mais au moment où l’avion quitte le sol, les petits yeux de Ticoeur se sont fermés… Pas perturbé le petit ! Pareil à l’atterrissage c’était gros dodo alors que le stewart nous avait signalé que tous les bébés pleuraient à l’atterrisage… ben non !

Puis l’hôtel : on avait pris soin de demander un lit bébé mais au final nous avons dormi tous les 3 dans le grand lit pour le plus grand bonheur de Ticoeur qui du coup s’est plutôt senti en confiance et a gardé le même rythme de tétées qu’à la maison.

Les visites culturelles : ben, la plupart du temps, Ticoeur ronflait dans l’écharpe, notamment pendant toute la visite de la galerie Borghèse et pendant celle du Colisée. Il a quand même sans doute apprécié les tétées dans un jardin d’orangers, au sommet de la place d’Espagne ou encore parmi les ruines du forum romain.

La cuisine italienne : les Italiens sont vraiment trop bruyants au restaurant ce qui ne plaisait pas trop à Ticoeur mais à côté de ça, le lait de maman avait un bon goût de pizza bianca, de glaces italiennes et de pasta al dente !

Star système ? Ticoeur a eu beaucoup de succès auprès des Romains mais aussi avec les groupes de touristes japonaises, sans parler de ses parents qui comme d’habitude ont pris bien trop de photos ! Et puis il y avait tonton J. et tata S. qui étaient là pour le faire rire à chaque pause café !

Bref, une expérience à renouveler…

Où sera le prochain week-end ? Des idées, des bons plans ?

Nos bons plans dans le « Carnet d’adresses »

et plus de photos ici