3verres1bib_banner2
Séville en famille : nos 10 incontournables !
Séville en famille : nos 10 incontournables !
Les coulisses de notre tour du monde en famille : 7 mois !
Les coulisses de notre tour du monde en famille : 7 mois !
A Marseille, j’aime le Vallon des Auffes et l’anse de Malmousque
A Marseille, j’aime le Vallon des Auffes et l’anse de Malmousque
Un nouveau siège-vélo enfant dans notre famille !
Un nouveau siège-vélo enfant dans notre famille !
Une semaine à Lanzarote avec les enfants
Une semaine à Lanzarote avec les enfants
randonnee majorque famille

7 randonnées à Majorque en famille

Aux vacances de la Toussaint, nous sommes partis à Majorque pour randonner en famille sur cette île des Baléares que nous connaissions déjà et que nous avions envie de découvrir sous un autre jour. Randonner avec les enfants à Majorque était vraiment une bonne idée ! On trouve à Majorque des randonnées faciles, adaptées aux enfants mais aussi quelques randonnées plus difficiles pour les familles habituées à la marche. Le climat en cette fin octobre était idéal. Nous avons eu 22-23°C tous les jours. Ce sont les normales saisonnières. Evidemment, la météo n’est pas une science exacte donc nous sommes ravis d’avoir eu très beau temps pendant notre semaine de rando à Majorque !

randonnee majorque famille

Nos 7 randonnées à Majorque en famille :

Torrent de Pareis : randonner dans une gorge

Une magnifique randonnée dans une gorge très impressionnante. Déjà, pour se rendre au début de la rando, la route qui descend vers la mer est fort sinueuse et très belle (attention au mal des transports !). En bas, on arrive sur la mer à Es Calabra. Il y a ensuite un petit chemin aménagé qui conduit à cette embouchure marquant l’arrivée du cours d’eau Torrent de Pareis :

rando majorque

rando famille Majorque

A cet endroit, il y a encore des touristes venus voir cette plage fort photogénique. Ils se baignent, prennent des photos et repartent. Pourtant, le plus beau se situe à l’arrière, quand on commence à remonter le lit de la rivière en s’aventurant dans la gorge. Au début, il y a deux ou trois passages où il faut enlever ses chaussures. Il y a plein de petits cailloux au fond de l’eau… ça fait un peu mal donc on y va doucement. Idéalement, emmenez des chaussons de baignade pour le début de la rando.

rando famille Majorque

Puis, on s’enfonce dans la gorge et cela devient spectaculaire. Il y a de gros rochers à passer et à escalader. Les enfants aiment bien ce genre d’obstacles. Au début, on croise encore un ou deux couples, puis on se retrouve seuls avec des parois immenses de chaque côté. Remonter tout Torrent de Pareis serait un beau projet de 4 ou 5 heures mais ensuite il faudrait organiser un retour à Es Calabra en taxi. On n’aime pas devoir dépendre d’un taxi :-). On décide de plutôt marcher en aller-retour en ne parcourant qu’un bon tiers de la gorge. Nous marchons donc 1h15 et quand nous arrivons à ce spot magnifique, nous décidons de faire demi-tour.

rando en famille a Majorque

Au total, c’était donc pour nous une rando de 2h30. Vous l’avez compris, vous pouvez moduler comme vous le souhaitez selon votre forme et selon votre goût de l’aventure. Dans tous les cas, prenez la peine de découvrir la gorge car Es Calabra c’est joli mais la gorge du Torrent de Pareis c’est encore mieux !

Petit détail : le parking de Es Calabra est payant et cher mais bon, c’était le seul parking de départ de rando où nous avons dû payer en une semaine de rando donc ça va !

Après cette randonnée, nous avons repris la route sinueuse :

Puis, nous avons continué de longer la Serra de Tramuntana, en direction des villages de Fortnalutx , Deia et Valdemossa. (J’écrirai un article sur les villages découverts lors de notre semaine à Majorque).

Punta d’es Calo : superbe paysage côtier et la plus facile des randonnées !

Voici une rando facile, idéale en famille, dans le nord-ouest de Majorque. Comptez 2h l’aller-retour avec un rythme très tranquille. Voyez comme le chemin est plat et bien dégagé :

Nous sommes partis du village de Betlem. Puis nous avons suivi le chemin, le long de la côte jusqu’à la Punta d’es Calo. En chemin, on aperçoit de nombreuses petites criques et une mer aux belles couleurs émeraude et turquoise.

rando en famille a Majorque

Par exemple, en chemin, vous croiserez le Mirador de Na Clara. Une fois arrivés sur la pointe d’es Calo (que vous apercevez sur la photo ci-dessous), il est possible de se baigner. L’eau était quand même un peu fraîche car il y avait du vent. Pour le retour, c’est le même chemin dans l’autre sens. C’est vraiment facile et le paysage est très calme, très apaisant.

 

Cami de Cala Boquer : direction un spot de baignade

Pas loin de Pollença, voici une rando facile, totalement adaptée aux familles, qui permet de combiner marche et baignade dans une crique, la crique « Cala Boquer ». Nous avons mis 2h aller-retour. Le paysage est joli et il y a très peu de dénivelé. Le chemin est spacieux et clairement indiqué. En arrivant à la cala, et avant de rebrousser chemin, nous nous sommes posés pour un moment de baignade. La mer était à 21 degrés. Tous les randonneurs étaient dans l’eau donc c’est pas si frais ! Sauf pour Papa Voyage qui est très frileux. La mer était calme donc c’était le moment parfait pour se détendre avant le retour.

A la fin de la rando, il était l’heure de déjeuner, nous nous sommes posés au bar La Aldea (port de Pollença) pour un bon petit snack. Les soupions étaient excellents.

rando famille Majorque

 

Penya des Migdia : une rando avec un effet waouh !

Nous sommes là sur la presqu’île de la Victoria qui sépare la baie d’Alcudia et la baie de Pollença. C’est une randonnée de niveau modéré – 2 heures de marche. Pour des habitués des randos, c’est sans difficulté. On démarre la rando à l’Ermita de la Victoria, puis c’est parti pour deux belles heures. Au début, c’est sympa, on voit le Cap de Formentor au loin. On croise des moutons. Puis, soudain, on arrive au niveau d’une vieille ruine : on passe la porte et on découvre un superbe panorama sur la pointe bien verte de cette péninsule !

rando_majorque_facile

rando famille Majorque

On aurait eu envie de descendre dans la petite crique turquoise que vous voyez en bas à gauche sur la photo mais l’accès à cette pointe est privé.

De retour au point de départ, nous récupérons notre voiture et nous descendons pour une balade dans la vieille ville d’Alcudia. Nous prenons ensuite quelques tapas au snack-bar « El Bar y Punto » en dehors de la vieille ville.

La Trapa : panorama sur le parc naturel Sa Dragonera

Cette randonnée se trouve complètement à l’est de Majorque. De niveau modéré (facile pour les habitués). Une rando de 2h30 aller-retour.  Nous avons beaucoup aimé les paysages et le côté sauvage ; les vues sur la mer et sur l’île de Sa Dragonera. La rando est assez facile mais le gros hic c’est le mauvais balisage. Il y a quelques repères de peinture rouge mais il y a quand même moyen de se tromper. Voir en bas de l’article mes conseils d’appli pour trouver son chemin. Revenons à la randonnée de la Trapa : nous avons d’abord marché vers la Tour de Cala en Basset, puis nous avons continué l’ascension jusqu’au point de vue de La Trapa.

Si vos enfants sont jeunes et que vous souhaitez raccourcir cette rando, vous pouvez zapper le petit crochet vers la tour. Vous pouvez aussi vous arrêter dès que vous avez cette belle vue à mi-hauteur :

Continuer jusqu’en haut donne juste la même vue mais de plus haut :

Évidemment, les plus sportifs feront toute la rando :-).

La rando des 3 sommets : Puig de Sa Rateta, Puig de na Franquesa et Puig de l’Ofre

Nous avons gardé la seule rando difficile de notre séjour pour la fin – 5 heures de marche en tout. Nous avions très envie de gravier les sommets de l’île et de profiter de paysages fort montagneux. C’était superbe ! Avec des vues à 360 degrés. Nous sommes partis du grand réservoir Embassament de Cuber. C’est un point de départ de nombreuses randonnées. Nous avons choisi une option ambitieuse : l’ascension des trois sommets, Puig de Sa Rateta, Puig de na Franquesa et Puig de l’Offre (ils culminent à un peu plus de 1000 mètres). Entre chaque sommet, on redescend un peu mais pas complètement heureusement !

Je dirais qu’une option plus classique consiste à ne faire que l’ascension du Puig de l’Ofre. Maintenant que nous avons gravi les trois, je peux vous dire que nous avons préféré la vue depuis le Puig de Sa Rateta. Mais comme ce sommet est moins populaire, le chemin pour monter n’est pas clair du tout ! Il y a quelques cairns mais pas toujours. Et il y a beaucoup d’arbustes à épines ! Si comme nous, vous vous y aventurez, il vaut mieux porter un pantalon long. Les enfants et moi étions en shorts et nous avons eu beaucoup d’égratignures à cause des ronces. Voici la vue depuis Puig Sa Rateta :

rando famile majorque

La suite était plus simple. Le chemin pour enchaîner vers les deux autres sommets était plus évident. Nous voici arrivés au sommet de Puig de na Franquesa… ça souffle un peu !

Et pour finir, voici une photo prise depuis le Puig de l’Ofre, au moment où nous le quittons. La montagne sur la droite, sans végétation est le Puig de na Franquesa. Pour le retour, nous avons d’abord suivi le même chemin qu’à l’aller, jusqu’au col entre ces deux sommets. Au niveau du col, nous sommes descendus plus ou moins directement. Là encore, il y avait pas mal de ronces et plein de petites pierres. Il faut faire attention pour ne pas glisser. Il y a un chemin plus facile pour redescendre du Puig de l’Ofre mais il est plus long.

rando famille Majorque

Variantes plus simples : vous pouvez ne choisir qu’un seul des trois sommets. Cela restera une rando sportive mais moins longue. Ou alors, pour une version vraiment facile, adaptée aux familles avec des enfants plus jeunes : vous pouvez choisir de rester au niveau du réservoir et d’en faire le tour en admirant les sommets qui vous entourent.

Cala de s’Almunia – Calo d’es Moro – Mirador des Pontas : la rando en pointillés !

Nous voici à présent dans la partie sud de Majorque. Je vous le dis tout de suite : il y a plein de spots bien jolis mais ils sont mal reliés entre eux ! D’où mon titre parlant de rando en pointillés ! On aurait aimé que le chemin côtier soit plus continu et mieux entretenu par endroit. Mais bon, voici les sections où nous avons réussi à marcher…

Nous avons marché entre la cala de s’Almunia et le calo d’es Moro (30 minutes en aller-retour). Pour cela, nous nous sommes dans le village en haut de la cala de s’Almunia. Il y a très très peu de places pour se garer donc ce n’est possible qu’hors saison, surtout pas l’été. Nous nous sommes ensuite descendus à la cala de s’Almunia :

rando famille Majorque

Nous avons suivi le chemin jusqu’à la crique calo d’es Moro, un spot très populaire absolument bondé en été il paraît. Là il n’y avait qu’une baigneuse et trois randonneurs. Il y avait aussi pas mal d’algues lors de notre passage. Nous ne nous y sommes pas baignés mais le spot est joli.

rando famille Majorque

Puis nous avons cherché à continuer le chemin côtier mais nous n’avons pas trouvé où passer. Nous avons donc fait demi-tour, repris la voiture et nous sommes allés jusqu’au mirador des Pontas. Là-bas, nous avons à nouveau longé le chemin côtier. Nous avons marché en direction de cala Lombards mais nous avons dû faire demi-tour en chemin car on ne trouvait pas le bon passage. Beaucoup de végétation, de vagues sentiers très étroits et pas de balisage.

rando famille Majorque

Néanmoins, sur la section parcourue (encore 30 minutes en aller-retour) c’était encore un bel endroit de la côte.

Dans le même coin, à la pointe la plus au sud de Majorque, la prochaine fois nous testerons la section qui va du phare des Salines à Cala Marmols (1h30 l’aller donc 3h aller-retour). Il paraît qu’à cet endroit le sentier est très clair et praticable.

***

Petits conseils pour randonner à Majorque en famille :

  • Saison : nous avons trouvé que les vacances de la Toussaint c’était parfait pour randonner à Majorque. Il y a peu de monde sur les sentiers et il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Sans doute qu’aux vacances de Pâques c’est assez similaire. Par contre, il faut absolument éviter les vacances d’été car il ferait bien trop chaud ! Et l’été, l’île est ultra visitée ! D’ailleurs, ces belles vacances de la Toussaint en mode rando sur Majorque, nous ont réconciliés avec la destination ! Lors de notre premier séjour à Majorque en été, nous avions vraiment eu trop de monde ! C’était pire que toute autre île de la Méditerranée !
  • Vêtements : le matin, il faisait un peu plus frais donc nous partions avec les coupes-vent ; puis, entre le soleil qui se mettait à chauffer et le sport, nous les enlevions rapidement pour finir souvent en T-shirt.
  • Chaussures : les baskets nous ont suffi. Nous n’avons pas trouvé que les randonnées choisies nécessitaient des chaussures de randonnée mais vous pouvez en porter bien sûr, si vous préférez.
  • Les essentiels : comme toujours, emmenez bien de l’eau avec vous et de la crème solaire.
  • Guide : nous avons trouvé et choisi nos randonnées en regardant sur Google Maps, Alltrails et dans notre guide de voyage Marco Polo (guide papier généraliste). Si vous souhaitez un guide dédié à la rando, la collection Rother est parfaite.
  • Marquage rando et GPS : nous avons trouvé que les marquages des randonnées n’étaient pas super. Parfois les chemins étaient si faciles qu’il n’y avait pas de doute mais pour d’autres randos, comme dit plus haut, ce n’était pas clair ! Nous avons donc utilisé l’appli gratuite Organic Maps pour repérer les chemins.
  • Parking : nous avons apprécié de pouvoir nous garer gratuitement à chaque départ de rando sauf pour celle de Torrent de Pareis.

***

Hébergement à Majorque : où étions-nous basés ?

Nous avions choisi de dormir dans les terres où on trouve plus facilement de belles fincas à prix intéressants. Nous avions réservé trois hébergements différents, pour 3 nuits – 3 nuits et 2 nuits :

  • un hébergement en plein milieu de l’île, du côté de Petra à l’Agroturismo Son Burgues : en voilà un endroit au calme ! Nous n’avons croisé personne dans les alentours. Nous avions une villa pour nous seuls avec une piscine rien que pour nous (fraîche en cette saison). Nous avons particulièrement apprécié nous sentir seuls au monde, sur la terrasse, en pleine campagne, face à la piscine. L’intérieur n’était pas vraiment à notre goût côté déco mais c’était très spacieux et très propre et le paysage autour est vraiment apaisant !
  • un hébergement dans la partie sud-ouest, du côté de Campos à la Finca Sa Canova : il s’agit d’un ensemble avec plusieurs chambres d’hôtes. Il y a donc d’autres touristes dans la finca. C’est sympa aussi car cela rend les lieux vivants. La piscine est partagée (et toujours très fraîche en cette saison). Le grand plus de cette adresse : l’accueil des propriétaires et l’excellentissime petit-déjeuner ! Les chambres sont petites mais confortables. Très bon rapport qualité-prix au final.
  • un hébergement dans la partie nord-est : pas un coup de cœur donc je ne partagerai pas l’adresse mais se loger dans les terres du côté de Pollença reste un bon choix je trouve.

Dans tous les cas, nous avions de la voiture à faire pour aller au départ des randos mais les distances étaient très raisonnables. Je vous laisse faire les simulations de trajets sur Google Maps. Dernière remarque : n’oubliez pas d’emporter un anti-moustiques !

Alors ? Tentés pour randonner à Majorque avec les enfants ?

 

 

,
Europe, rando facile à Majorque, rando famille à Majorque, randonnée en famille sur Majorque, randonnées à Majorque, randonnées à Majorque avec les enfants, randonnées à Majorque en famille, randonnées dans les Baléares, randonner à Majorque en famille

2 réponses à “7 randonnées à Majorque en famille”

  1. Bonjour,
    merci pour cet article!
    Où avez vous dormi à Majorque?
    Cela ne faisait pas trop de route pour aller au départ des randos?
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.