voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

5 randonnées à Ténérife avec les enfants

5 randonnées à Ténérife avec les enfants

En décembre, nous avons passé une semaine en famille à Ténérife dans les îles Canaries. Notre objectif était de randonner avec les enfants car nous aimons beaucoup ça ! Titpuce et Ticoeur sont de vrais petits randonneurs qui ont déjà l’habitude de bien marcher. Ils se débrouillent vraiment pas mal pour leur âge (9 et 12 ans) donc je préciserai le niveau de nos randos dans les détails de l’article. Vous verrez : nous avons choisi des randonnées de niveaux très variés donc, soyez rassurés, il y en aura pour tous les goûts !

Ténérife est la plus grande des îles Canaries. Elle est connue pour son Parc National du Teide et c’est ce vaste espace volcanique qui nous a donné envie d’y aller ! Le Teide est un volcan toujours actif et très surveillé. Heureusement, il se repose en ce moment et ce depuis plus d’un siècle (contrairement à celui de la Palma !). Le Teide est aussi la plus haute montagne d’Espagne avec une altitude de 3715 mètres. J’écrirai prochainement un article complet sur notre semaine en famille à Ténérife mais pour commencer, j’avais envie de faire un focus sur nos randos puisque c’était le but principal de notre voyage !

Nos 5 randos en famille à Ténérife :

En introduction, je tiens à préciser qu’il y a des centaines de possibilités de randonnées à Ténérife donc quelque soit la durée de votre séjour, vous trouverez de jolis sentiers à explorer. En une semaine, il a fallu faire des choix. Nous avons adoré nos 5 randos en famille et cela nous a donné envie d’y retourner pour en faire d’autres ! En attendant, je vous partage le détail de nos cinq découvertes… Les durées indiquées sont nos durées, pas une moyenne donc c’est uniquement à titre indicatif. Je rappelle que nous avons l’habitude de randonner donc si vous avez moins d’expérience, il faudra peut-être prévoir plus de temps.

1/ Samara (Parc National du Teide) – facile – durée : 1h30 – 250 mètres de dénivelé

Samara est clairement une randonnée pour les familles. Nous sommes au pied du volcan Teide. Les paysages sont superbes : on voit le volcan, le décor de lave et les célèbres pins des Canaries. Il s’agit d’une boucle. Cela monte et descend un peu tout au long de la rando mais vraiment rien de méchant et c’est une bonne durée pour les enfants qui n’ont pas encore l’habitude de marcher longtemps. Le début de la rando se situe à 1875m d’altitude.

rando Tenerife

rando Tenerife

2/ Volcan Chinyero (Parc National du Teide) – facile – durée : 1h30 – 200 mètres de dénivelé

Une boucle calme et agréable autour du volcan Chinyero pour voir de près d’anciennes coulées de lave. Une rando kid friendly. On voit également des entrées de petits tunnels de lave. On profite encore une fois du décor de la forêt de pins. Nous y étions juste avant le coucher du soleil ce qui nous a offert de belles couleurs…

Champs de lave :

rando Tenerife avec enfants

La forêt de pins tout autour :

Petit tunnel de lave :

Le volcan Chinyero :

3/ Roques de Garcia (Parc National du Teide) – facile – durée : 1h30 – 180 mètres de dénivelé

Encore une boucle adaptée aux familles. Elle est très connue car on y voit de très belles formations rocheuses. On en prend donc plein les yeux sans beaucoup d’effort. Cela veut également dire qu’en haute saison il peut y avoir du monde mais il paraît que la plupart des touristes ne prennent que quelques photos au début du chemin et ne font pas tout le tour, ce qui est évidemment une grave erreur :-). Les formations nous donnent l’impression d’être dans un tableau de Dali et elles sont belles tout au long du sentier. J’aurais même eu envie de faire le tour plutôt deux fois qu’une pour avoir l’occasion de tourner dans l’autre sens et donc de découvrir d’autres perspectives. Un must ! Pour info, le début de la rando se situe à 2021m d’altitude. Dans notre cas, nous avons combiné les Roques de Garcia avec l’ascension du Pico Viejo (voir la rando numéro 4).

Roques de garcia 

rando tenerife

4/ Ascension du Pico Viejo (Parc National du Teide) – difficile – durée : 7h (avec pause déjeuner et balade au bord du cratère) – 1080 mètres de dénivelé

C’était clairement la rando la plus difficile et la plus sportive de notre séjour. Ce n’est pas pour les débutants ni pour les enfants qui n’ont pas d’expérience de la haute montagne. Le dénivelé, la durée de l’ascension et l’altitude en font clairement une rando pour les familles expérimentées. Mais si c’est le genre de défi que vous avez déjà relevés et que vous avez la capacité physique alors lancez-vous ! Il n’y a pas de difficulté technique concernant le sentier. C’est vraiment l’exigence d’une bonne endurance et l’altitude qui nécessitent votre vigilance (Titpuce et Papa Voyage ont d’ailleurs dû ralentir sur les derniers 100 mètres de dénivelé et boire régulièrement car ils ont senti un léger manque de souffle lié à l’altitude). Bref, si vous vous lancez, vous serez largement récompensés par la beauté de cette expérience. L’ascension du Pico Viejo peut se commencer depuis plusieurs points de départ. Nous avons choisi les Roques de Garcia. L’avantage, c’est que cela permet d’admirer les Roques d’en haut et c’est particulièrement photogénique ! Nous avons donc combiné les deux randos en une : nous avons commencé par un côté des Roques de Garcia, puis nous sommes monté au Pico Viejo et à la redescente, nous avons pris le même chemin sauf sur la fin pour finir notre boucle des Roques de Garcia. Une autre possibilité, plus populaire pour monter au Pico Viejo est de commencer aux Narices del Teide (la prochaine fois !). Que dire du Pico Viejo ? Il est superbe ! Comme son nom l’indique c’est le « vieux volcan » (plus vieux que le Teide donc) et c’est le 2iè plus haut de l’île. Il culmine à 3100 mètres. Au sommet, on se retrouve au bord du cratère : c’est magnifique ! On peut longer le cratère d’un côté, puis de l’autre (mais pas en faire complètement le tour). De là-haut, on voit La Palma. Et bien sûr, le Teide semble alors beaucoup plus proche que d’habitude ! Même s’il faisait 20 degrés en bord de mer, il faut bien garder en tête qu’il fait froid quand on monte ! Nous avons même croisé de la neige juste avant d’arriver au cratère du Pico Viejo. Au sommet, il ne faisait que 2 ou 3 degrés. Nous étions bien équipés mais avec le vent, nous avons quand même eu un pique-nique assez frais !

rando Tenerife en famille

Le cratère du Pico Viejo et La Palma dans le fond…

Pico Viejo

rando Tenerife en famille

Le Teide semble tout proche… D’ailleurs, nous avions à l’origine prévu d’y monter (je vous en dis plus à la fin de l’article)…

En redescendant, vue lunaire sur les Roques de Garcia :

rando Tenerife en famille

5/ Boucle Afur > Playa del Tamadite > Taganana (Parc National de l’Anaga) – sportif – durée : 5h

Cette rando n’est pas aussi difficile que celle du Pico Viejo car elle n’est pas à haute altitude mais clairement, il faut pouvoir et vouloir marcher 5h. Cela dit, il y a moyen de la raccourcir. Je vous expliquerai plus loin….

Le Parc rural de l’Anaga est situé dans le nord de Ténérife. Il contraste avec le Parc National du Teide car le paysage est verdoyant, la végétation très présente. C’est un tout autre décor ! Par moment, on a même eu l’impression d’être au Guatemala ! Lors d’un voyage à Ténérife, je pense que les deux parcs naturels sont incontournables et se complètent à merveille ! Tout d’abord, rejoindre l’Anaga c’est souvent assez long car les routes sont sinueuses (les enfants doivent bien regarder la route pour ne pas avoir le mal des transports). Dans l’Anaga, nous avons démarré notre randonnée à Afur. J’ai parlé de boucle mais c’est plutôt un triangle : on marche d’abord à travers des montagnes verdoyantes, en descente jusqu’à l’océan. On arrive ainsi à Playa del Tamadite. Puis, on longe l’océan à flanc de montagne, jusqu’à Taganana (nous avons trouvé que c’était la partie la plus belle !). Enfin, nous retournons à Afur (cette troisième partie était la moins impressionnante côté paysages). A l’arrivée, nous nous sommes posés au Bar Casa José Canon. Un tout petit bar qui ne paye pas de mine mais la patronne était très sympa et nous lui avons acheté un fromage local, du pain et des boissons. C’était très bon ! Une pause bien méritée !

Pour faire cette rando en plus court, il est possible de ne marcher qu’au bord de l’océan entre Taganana et Tamadiste (il faut alors se garer à Taganana et faire la balade en aller-retour. Nous concernant, comme nous n’avons consacré qu’une journée au Parc National de l’Anaga, nous avons préféré opter pour la version longue. En plus, j’ai vraiment aimé la partie Afur -> Plage de Tamadite. Bref, choisissez selon vos envies ! Et bien sûr, il existe tout plein d’autres randos dans ce beau parc !

rando anaga

rando anaga

rando anaga

rando anaga

J’espère que ces 5 randonnées variées vous ont donné un petit aperçu des paysages sur l’île de Ténérife. Je finirai sur quelques conseils et autres idées de randos…

Se préparer pour randonner en famille à Ténérife :

  • Avoir de bonnes chaussures de rando car il y a beaucoup de cailloux et d’anciennes coulées de lave (cela peut être un peu coupant et déstabilisant). Pour les randos de Samara, Chinyero et Roques de Garcia (1 – 2 et 3), c’est possible en baskets mais des chaussures montantes de rando tiendront toujours mieux le pied.
  • Côté vêtements, nous avions (en décembre) :  coupe-vent, polaire, t-shirt, pantalon de rando. Pour le Pico Viejo (et autres randos en altitude), il faut gants, bonnets et blousons de ski (nous les avions mis dans nos sacs à dos). Je rappelle que nous y étions en décembre. En été, sur les randos faciles, adaptez votre tenue à la météo bien sûr. Par contre, pour les hauts sommets, il fera toujours frais. Ne pas sous-estimer les différences de températures !
  • Toujours vérifier les conditions météo et la température avant de partir. Prévoir la crème solaire dans tous les cas.
  • Avoir de l’expérience avant de se lancer dans une rando aussi longue que l’ascension du Pico Viejo ou que notre grande boucle dans l’Anaga.
  • Prévoir assez d’eau et des choses à grignoter (fruits, fruits secs, biscuits, etc) et même un pique-nique pour les longues randos.
  • Pour le choix des randos, j’ai surtout consulté les commentaires sur Google maps, sur Tripadvisor et sur de nombreux blogs mais on m’a également recommandé le guide « Ténérife, les plus belles randonnées entre mer et montagne » aux éditions Rother. Il paraît que le visitor center du Parc National du Teide est très intéressant, avec des vidéos et plein d’explications claires sur les volcans. A chaque fois que nous sommes passés devant nous étions trop tôt ou trop tard (avant ou après nos randos) mais la prochaine fois, nous nous organiserons pour y faire un arrêt qui devrait être instructif pour les enfants et j’imagine qu’on peut y trouver des informations sur les randos du parc.

rando famille tenerifeRoques de Garcia

D’autres idées de randonnées à Ténérife pour une prochaine fois !

  • Arenas Negras (facile) : petite boucle dans l’esprit de la rando Samara ou Chinyero. C’était à côté de notre hébergement et nous étions très tentés mais nous avons manqué de temps.
  • Narices del Teide (intermédiaire) : à mi-altitude dans le parc national du Teide. Possible d’enchaîner avec l’ascension du Pico Viejo. Nous avons vu ces « narines » du volcan depuis la route en contre-bas et c’est encore un paysage très tentant !
  • Los Gigantes (facile) : en bord de mer le long des falaises. Nous avons pu voir les falaises mais le chemin était interdit quand nous y étions car apparemment il y avait des chutes de pierres.
  • Barranco de Masca (intermédiaire) : il s’agit d’une rando dans une gorge, à partir du village de Masca. Ce n’est pas toujours ouvert. Cela ne l’était pas pendant notre semaine. L’accès est gratuit mais il faut réserver ICI car c’est limité en nombre.
  • Le Teide (difficile) : attention, il faut impérativement réserver un permis d’accès au sommet du Teide ! C’est gratuit mais limité en nombre et il faut s’y prendre des mois en avance. Or, comme nous y étions totalement hors saison, nous avons obtenu (en ne réservant qu’un mois avant) un permis pour le dimanche de notre séjour MAIS nous n’avons finalement pas pu y aller ! Pourquoi ? Pour monter au sommet du Teide, c’est long et en temps normal, la bonne solution consiste à le faire en deux fois, en dormant au refuge prévu à cet effet. Or, à cause de la pandémie, le refuge est fermé DONC il faudrait monter en une fois, ce qui pose le problème du timing et de la fatigue : nous avions obtenu un permis pour un certain créneau horaire (je crois vers 14h) ; pour arriver au sommet à cette heure-là, il aurait fallu partir bien plus tôt. Quand nous sommes arrivés au Pico Viejo, nous avons jugé que nous serions trop tard pour le sommet du Teide. D’un côté, il ne pouvait pas y avoir de contrôle car le téléphérique qui permet également de monter au Teide était fermé (à cause du vent) donc il n’y aurait eu personne pour demander les permis (j’imagine, du moins..). Mais justement, le problème est que dans l’optique d’une montée jusqu’à 3715m, nous avions prévu de redescendre avec le téléphérique (car Ticoeur et Titpuce sont bien sportifs mais quand même ! 1600m de dénivelé pour monter et la même chose pour descendre c’est vraiment trop, même pour nous :-)). En faisant quelques recherches, nous avons également découvert que ce téléphérique est souvent hors service (à cause du vent) donc pour conclure, nous retournerons à Ténérife quand le refuge sera à nouveau ouvert et nous réserverons nos permis et nos lits à l’avance et nous ferons l’ascension sur 2 jours. Dernière remarque concernant le téléphérique : la majorité des touristes l’utilisent à la montée et à la descente. Sachez que le téléphérique ne va pas jusqu’en haut donc il faut marcher les derniers mètres jusqu’au sommet ce qui est bien mais donc IL FAUT LE PERMIS. Ce serait dommage de payer le téléphérique une fortune (il est cher) et de comprendre trop tard que l’accès n’est autorisé qu’aux personnes ayant réservé.

 

***

Alors ? Envie de randonner en famille à Ténérife ?

2 réponses à “5 randonnées à Ténérife avec les enfants”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.