Préparer ses vacances d’été avec bébé : 10 conseils pour choisir un hébergement

Le mois de janvier est propice à l’organisation des prochaines vacances d’été. Anticiper permet d’avoir plus de choix, de meilleurs prix et cela permet de déjà rêver de soleil, de mer et de chaleur même si c’est encore l’hiver ! Aujourd’hui, je voulais tout particulièrement vous donner tous mes conseils afin de vous aider à choisir un hébergement pour des vacances avec un bébé ou de jeunes enfants.

Vous vous souvenez sans doute que nous avons voyagé très tôt avec nos enfants : Ticoeur n’avait que trois semaines quand nous sommes partis dans les Calanques à Cassis, puis nous avions enchaîné avec Rome et les Cinque Terre… Avec Titpuce, nous étions partis au bord de la Loire, en Corse puis à La Réunion ! Et ce n’était que le début de nos belles expériences de voyages avec bébé !

Voici 10 conseils pour vous aider à choisir un hébergement adapté pour vos vacances avec bébé :

1 – Les accessoires nécessaires pour votre bébé ou jeune enfant : comme vous le savez, nous avons toujours aimé voyager léger donc nous avons essentiellement réservé des hébergements qui proposaient de nous mettre à disposition un lit bébé. Parfois ce n’est pas dit dans le descriptif de l’hébergement donc il ne faut surtout pas hésiter à envoyer un mail pour poser la question. Ainsi, je me souviens d’une maison en Corse que nous avions louée et la propriétaire avait emprunté tout le matériel bébé à sa voisine. Je dis « tout le matériel » car si le lit est l’essentiel, il est aussi très pratique d’avoir à disposition une chaise haute, un cosy ou un baby relax, etc. Certains parents aiment aussi disposer d’un micro-onde pour chauffer le lait mais en grands baroudeurs que nous sommes, nous avons toujours habitué nos enfants à boire le lait à température. Voyager avec un chauffe-biberon, un stérilisateur ou un babycook ce n’était pas envisageable pour nous mais à chacun de voir. Il existe aussi des hébergements méga-équipés ! Par contre, je reviens au lit bébé : il est arrivé que l’hébergement ait bien un lit bébé mais pas les draps qui vont avec ! Je vous conseille donc de bien vous renseigner et d’éventuellement emmener un petit drap ou une gigoteuse ou un petit coussin si besoin. Enfin, avec de jeunes enfants qui ne dorment plus dans un lit bébé il faut veiller à ce que le lit simple proposé ne soit pas trop haut. Sinon, je vous donne deux astuces possibles : mettre le matelas par terre ou laisser votre enfant dormir dans le lit mais mettre une valise ouverte au pied de son lit (une chute dans une valise de vêtements c’est plus doux que sur le carrelage !). Enfin, je n’ai jamais été fan de lits superposés pour les premières années, maintenant ça va ;-)…

2 – Une seule chambre ou un accès unique à la chambre enfants via l’espace des parents : vous me suivez ? Je suis une vraie parano ! Alors quand certains hôtels me disent qu’ils me proposent deux chambres mitoyennes, je dis non ! Ou alors il faut que les deux chambres communiquent et que personne ne puisse entrer dans la chambre des enfants. Au final, en voyage, j’aime que les enfants soient dans le même espace que nous ou dans un espace séparé mais accessible uniquement à partir de notre chambre, en mode « suite »… Si nous louons toute une maison, c’est différent. Dans ce cas, j’apprécie que les enfants aient leur chambre mais là encore quelques précisions : dans une maison à deux étages je n’aimerais pas que les enfants soient en bas et nous en haut car je psychoterais sur la possibilité que quelqu’un entre dans la maison et que je ne m’en rende pas compte ! Oui, maman stressée je suis mais peut-être que certaines d’entre vous aussi ?

3 – Avoir un balcon ou une terrasse : surtout avec un bébé, je trouve que c’est idéal pour gérer la sieste ! Je ne suis pas du genre à dormir ou à bouquiner dans mon lit pendant que bébé dort. Je préfère me poser dehors sur un balcon, une terrasse, dans un jardinet, pour papoter avec « Papa Voyage », prendre le soleil ou tenir mon petit carnet de voyages… J’aime tellement être dehors ! Surtout si c’est face à la mer ! De même, le soir, quand les enfants sont couchés, avoir un balcon permet de se prendre un dernier verre en amoureux…

4 – Une cuisine pour le dîner : bien sûr, il est possible d’aller au restaurant avec bébé mais pas forcément dans tout type de restaurants, pas forcément tous les soirs et surtout cela dépend de votre enfant… Certains sont plus ou moins calmes. Ticoeur était très sage ou que nous allions ; Titpuce s’énervait s’il y avait trop de bruit… Globalement, les bébés n’aiment pas les endroits bruyants donc certains restaurants ne sont pas adaptés. Nous avons aussi remarqué que l’épisode « restaurant avec bébé » se passait mieux à l’heure du déjeuner qu’à l’heure du dîner donc nous avons surtout opté pour des restos le midi. Le soir nous préférions cuisiner dans notre hébergement pour une soirée plus reposante et plus adaptée au rythme de bébé. Certaines résidences familiales possèdent leur propre restaurant avec différentes formules (avec petit déjeuner, en demi-pension, en pension complète,…), ce qui peut être également très pratique, surtout si pour vous les vacances excluent tout travail aux fourneaux ! Par exemple, chez Pierre & Vacances, les repas sont même gratuits jusqu’à 4 ans.

5 – Un lieu bien insonorisé : si bébé ne fait pas encore ses nuits et qu’il risque de déranger les voisins de chambre, autant espérer que les murs soient épais ! Pour m’en assurer, je lis les commentaires que je trouve sur internet sur l’hébergement qui m’intéresse. Un lieu bien insonorisé c’est mieux pour vous et pour les autres ! Sans oublier que le comble serait de tomber à côté d’une famille dont les enfants vous réveillent alors que votre bébé dort (nous l’avons vécu !).

6 – Piscine et aires de jeux pour divertir les enfants : quand Ticoeur et Titpuce étaient tout petits, je ne voulais pas louer de maisons avec piscine ; par contre, si un hôtel ou une résidence possède une piscine, là c’est différent car pas de risque que l’enfant y aille seul. Dans ce cas, je trouve qu’au contraire c’est un plus pour passer un bon moment en famille à barboter dans l’eau. L’espace piscine doit bien évidemment être sécurisé. Avec un bébé, on apprécie aussi quand la piscine est chauffée ! Voici par exemple une petite sélection de résidences recommandées avec bébé. En plus de la piscine, dans ce type de résidences on trouve des aires de jeux pour les petits, ce que les enfants apprécient énormément !

Une autre idée pour s’occuper en famille : dans un rayon de 15 à 30 km autour des résidences, des hôtes locaux proposent des activités insolites, et accessibles avec un bébé. Au programme : visite de ferme ou de jardins, balades en calèche ou à vélo, … de quoi éveiller bébé en pleine nature !

Crédit photo : Pierre & Vacances

7 – Une destination pas trop lointaine : si cet été vous voyagez pour la première fois avec bébé, je vous conseille de ne pas aller très loin. Il y a plein d’endroits magnifiques en France ou dans les pays voisins. Notre premier voyage avec Ticoeur c’était les calanques de Cassis et notre premier voyage avec Titpuce c’était les Châteaux de la Loire. Quelques coins que nous adorons : la région d’Aix-en Provence, d’Avignon, la Dordogne, le Lot et la Bretagne, etc !

8 – Un mode de garde pour bébé : vous avez envie de passer un peu de temps en amoureux ? Certaines résidences ou hôtels ont des garderies pour les petits ou un service de baby-sitter. Comme je suis stressée c’est une option qui me convient mais seulement pour quelques heures, par exemple le temps d’une séance au Spa ;-). Dans ce cas, je passe d’abord du temps pour rencontrer le personnel qui s’occupe des enfants et je juge au feeling si je me sens de laisser mon bébé pour 1h ou 2h. J’observe aussi sa réaction pour savoir s’il se sent en confiance. De toute façon, mon mode de garde préféré, vous le connaissez bien : les grands-parents ! Chaque été, nous prévoyons une semaine en famille agrandie ce qui signifie trouver un hébergement plus grand donc il vaut mieux réserver rapidement. Pierre et Vacances propose par exemple des “appartements tribu” pour 8 personnes ou plus.

9 – Un lieu sécurisé : nous venons de parler de la piscine mais avec de jeunes enfants il y a d’autres points sécurité qui sont importants. Un hébergement sans escalier sera plus rassurant sauf si l’escalier est équipé de barres de sécurité. De même, parfois j’ai vu des prises électriques plutôt inquiétantes !  Là, c’est difficile d’anticiper donc généralement je fais un petit tour des lieux en arrivant et j’essaie de sécuriser un maximum tout ce que je peux, cachant l’accès à des prises, bloquant des portes qui pourraient claquer et mettant en hauteur des objets que bébé ne doit pas toucher… Pratique : chez Pierre & Vacances, ces accessoires de sécurité (pour prises, portes, etc) peuvent être empruntés gratuitement à la réception.

10 – Partir hors vacances scolaires : pour avoir un maximum de choix côté hébergements le mieux est d’éviter les périodes les plus demandées. Avec un bébé c’est vraiment possible puisqu’il n’y a pas la contrainte de l’école. Ainsi, pour profiter de vos vacances estivales sans la foule, autant choisir le mois de juin, début juillet ou début septembre ! C’est aussi à ces périodes-là que les tarifs sont les plus bas.

=> Réservation de votre Résidence enfants

Et pour vous ? Qu’est-ce qui est important quand vous voyagez avec bébé ?

* billet proposé en partenariat avec Pierre & Vacances



Laisser un commentaire

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :7I4uR4

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.