Choisir l’échange de maisons pour les vacances

Vous le savez déjà : une des solutions d’hébergements que nous aimons tout particulièrement c’est la location d’un appartement ou d’une maison mise à disposition par un hôte le temps de quelques nuits. Ainsi, cela nous permet de profiter d’un hébergement qui a une âme, décoré personnellement, habité la plus part du temps, donc un endroit très bien équipé avec notamment une cuisine, potentiellement des chambres d’enfants, des jeux, des CDs, des livres… il y en a  pour tous les goûts et en plus, c’est souvent moins cher que l’hôtel ! En famille, c’est particulièrement pratique et économique de pouvoir se préparer les repas et c’est sympa quand l’hébergement est habité par une famille avec enfants, ainsi on y trouve tout l’équipement nécessaire. Bref, la location d’appartement ou de maison nous avons testé maintes fois !

L’étape suivante, qui pousse le concept encore plus loin serait d’essayer l’échange de maisons ! C’est Knok qui m’a donné envie d’essayer en me parlant de sa communauté d’échange de maisons. Avec cette solution, on retrouve tous les avantages de la location en terme de confort et de personnalité de l’hébergement mais en plus, on ne paye pas puisqu’en échange, on prête également notre maison. Il faut juste s’acquitter d’une petite cotisation, gage de sérieux, qui permet d’accéder à la plateforme (le premier mois d’essai est gratuit !).  Clairement, on ne peut pas espérer plus économique ! Knok propose ainsi des maisons ou appartements dans 159 pays. Personnellement, je serais bien tentée par un appartement à New York, à Berlin, à Tokyo ou à Barcelone ! La question qu’on se pose alors est : « et si les personnes qui viennent dans notre appartement détériorent notre home sweet home ? » En fait, comme le service est réciproque puisque nous habitons le logement de notre hôte, personne n’a intérêt à détruire le logement de l’autre. Après, on n’est pas à l’abri d’un accident, c’est pour cela que, de manière très rassurante, le service d’échange de maisons inclut une assurance (couvrant jusqu’à 150 000€ de dommages chez Knok). Enfin, il faut savoir que l’échange ne se fait pas forcément simultanément, ce qui est quand même pratique pour choisir des dates de manière plus flexible.

En tout cas, je suis bien tentée pour essayer. Pourquoi pas l’été prochain ! Voici des appartements ou maisons qui me tentent bien !

10277981357932431  Berlin

108496513719331085672  Barcelone

10130931337260252Malaga

Et vous, seriez-vous intéressés par l’échange de maison ?

Enfin, sachez que Knok a développé un guide sur 100 villes où échanger sa maison :  vous pourrez y découvrir ma contribution car j’y décris une journée parfaite à Copenhague avec les enfants. Un guide qui vous donnera des idées d’évasion !

17 réponses pour “Choisir l’échange de maisons pour les vacances


  • Déferlante d’articles sur le sujet ce matin sur les blogs ! J’ai tenté l’aventure des échanges de maison souvent et depuis de nombreuses années et ces expériences ont toujours été très bonnes. C’est un excellent concept !

  • Je sais pas pourquoi mais ça me tente pas du tout ! C’est bête car sans tester c’est nul d’avoir un avis aussi tranché mais voilà !

  • cela me tenterait bien. D’autant que cela permet d’avoir quelqu’un durant ton absence qui en plus de « surveiller » ta maison peut s’occuper des animaux =) Je suis à La Réunion et j’avoue que l’idée me tente bien pour mon prochain retour en métropole.

  • Oui, nous avons sauté le pas depuis peu de nous inscrire sur un site d’échanges, j’adore le concept. Nous partons normalement à San Francisco au printemps prochain en famille. J’ai hâte d’aller vivre chez quelqu’un !

  • Il y a quelques années, nous nous sommes inscrit sur homexchange…Nous avons longtemps rêvés sur les proposition d’échange de maisons que nous recevions ( souvent dans des coins fabuleux des USA, d’ailleurs) mais nous n’avons, finalement, jamais sauté le pas…Il faudrait que l’on s’y remette parce qu’avec les enfants, c’est quand même vraiment pratique !

  • Nous avons testé le concept, l’an passé. Nous avons échangé notre maison de Montréal (Québec) pour trois semaines dans un village tout près de Lyon. Nous avons adoré !!!! Nous avions même inclus la voiture dans l’échange (avec siège d’enfant). Nous n’avons eu aucune mauvaise surprise autant en France que lors de notre retour, la maison était dans un ordre impeccable. Cette année, nous échangeons avec une famille de St-Martin.

    Nous avions déjà loué une petite villa en Toscane mais ça reste assez impersonnel.

  • Nous avons tenté l’échange pour cet été mais sans succès.
    C’est que nous avons aussi des dates et des destinations fixes.
    Mais on ne désespère pas pour nos prochaines vacances.
    Et comme toi nous préférons louer une maison ou un appartement plutôt que l’hôtel.
    Chez l’habitant nous tente bien aussi….bonnes vacances en Pologne.
    On a hâte de voir tes photos et de lire ton récit.

  • Peut-être que ce système est moins cher qu’on hôtel, mais sommes-nous réellement à l’abris de tous les risques? Sans doute le tourment psychotique de toutes les affaires d’arnaques que l’on peut entendre… Mais est-ce que ce genres de coups dur n’arrive qu’aux autres?

    C’est sans doute se genre de point de vue qui cause une réticence vis-à-vis du système d’échange de maison. Il nous engage à confier un bien conséquent à des personnes tout à fait inconnues (malgré les prises de contact pouvant être régulières)

    Ne vaut-il pas mieux louer une maison? Est-ce que le prix en vaut vraiment la chandelle?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :corpQH