voyage van en famille

Voyage en van : nos expériences en famille à bord de notre VW California T6 !

Une semaine à Minorque

vue sur Naples

4 jours à Naples en famille

Visiter Paris en famille

Visiter Paris en famille : 20 idées pour découvrir la Capitale avec les enfants

La fin de mon congé parental

La fin de mon congé parental

Demain, je reprends le boulot.

Cela fait déjà deux semaines que j’ai l’estomac noué car je n’arrête pas d’y penser… A chaque sourire de ma fille, je me dis qu’à partir de maintenant je vais en rater quelques uns… Je viens de passer six mois non stop avec elle et je ne me lasse pas… Je sais que parfois certaines mamans ont hâte de reprendre le travail et je comprends car chaque cas est très différent et que nous ne sommes pas que des mamans… D’ailleurs ce n’est pas le retour au bureau qui me stresse.

Non, mon problème c’est la séparation. La fameuse. Celle d’une mère avec son enfant, son bébé, si jeune, si fragile. Bon, j’utilise des mots un peu forts. Je vais la revoir ma puce ! Mais ce n’est pas pareil. Elle est si petite. Je sais aussi que j’ai eu le même chagrin pour Ticoeur et que tout s’est très bien passé : la reprise, la nounou, le rythme… Je m’adapterai, je le sais. Mais dans mon cœur, en vrai, j’aimerais tellement rester encore avec ma fille 24h/24, ne pas rater une miette de ses progrès, me régaler de ses rires, veiller sur elle quand elle dort. Dans un monde idéal, j’aimerais travailler à mi-temps mais c’est incompatible avec mon métier (et mes finances !). Même le 4/5iè est quasi inenvisageable… quasi

Le bon côté des choses ? J’ai passé six mois extraordinaires ! Vraiment. Du temps avec mes enfants mais aussi nos vacances exceptionnelles à l’île Maurice et à La Réunion en famille, tous ensemble. Parce qu’il faut bien avouer que le congé parental est souvent l’affaire de la mère et que du coup ce n’est pas forcément évident de gérer seule ses enfants à temps plein. J’ai eu la chance d’avoir le papa avec moi pendant nos six semaines dans l’Océan indien : tout était alors plus simple et allait de soi. On a trouvé notre équilibre, à quatre.

Mon congé parental a aussi été génial grâce à vous, oui, vous mes lectrices (et lecteurs…!) et vous les blogueuses que je lis régulièrement et puis celles que j’ai eu l’occasion de voir très souvent pour un déj, une sortie avec les enfants ou même des tournages télé 😉 J’ai passé de super moments avec vous toutes, merci ! Car il faut le dire aussi, le congé parental pourrait être un vrai moment de solitude… Si, si… Imaginez si toutes vos amies travaillent et si votre famille est loin… Du coup, merci les « copinautes »,  les copines de la-vie-en-dehors-du-blog, merci aussi à celles qui ont eu la bonne idée d’être en congé parental en même temps que moi 😉 Et merci à ma famille.

Aujourd’hui, je parle beaucoup, j’ai le cœur gros. Il est rempli de mots. Il est rempli d’amour.

Demain, une page se tourne.

La fin de mon congé parental

67 réponses à “La fin de mon congé parental”

  1. Courage ! Elle a eu de la chance ta puce de t’avoir pendant 6 mois, ça restera pour toujours dans son coeur. Même en travaillant, tu resteras la maman merveilleuse que tu es.
    J’espère qu’on se croisera quand même de temps en temps.
    Je t’embrasse fort

  2. Je découvre ce blog et je sens déjà que je vais m’y plaire 🙂
    Je suis dans le même cas que toi, je reprend lundi le travail après 6 mois de congés parental. J’ai le coeur lourd de laisser mon fiston, et pour couronner le tout je sais que mon retour va être difficile (pb dans ma société, licenciements dans l’air et mutation…). Je compatis donc sincèrement, et te souhaite bonne reprise et surtout bon courage pour la séparation avec ta puce. Dis toi que ces 6 mois elle ne les oubliera pas 🙂

  3. Oh comme je comprends. Reprise début septembre pour moi, après 6 mois de congé maternité (plus long pour une naissance multiple) et heureusement car je ne pouvais pas prendre de congé parental.
    Plein de courage à vous 2 et dis toi qu’elle va aussi vivre des expériences fabuleuses qu’elle te racontera lors de vos retrouvailles !
    Bises

  4. Bon courage & plein de bonnes choses avec cette page qui se tourne.
    Je dois avouer que le « desperate housewife » s’est imposé à moi avec l’expatriation. Je vais donc passer 2 ans & demi auprès de ma fille… Quelle chance ! Avec la possibilité de sortir, de bouger grâce à la nounou…
    Il est difficile de trouver un équilibre, mais en fin de compte, on s’adapte 🙂

  5. Pleins de courage pour ce moment si difficile! quitter nos petits être chers…J’ai la chance de pouvoir profiter encore de mon dernier de 6 mois dans 6 jours mais j’ai eu le retour au travail après mon premier et je me rappelle mes angoisses le mois précédent la reprise…mais en tous cas une chose est sûr, tout se déroulera bien! Les enfants ont une capacité à s’adapter mieux que nous…et nous, bien il suffit de les voir heureux ! et la vie continue!

    encore courage pour demain pour toi et ta petite puce si jolie sur les photos!

  6. coucou
    je ne peux que compatir
    je reprends le 27.. ma puce aura 4mois a un jour près
    j’en suis malade
    et pourtant, je tourne un peu en rond a la maison
    mais l’idée de la laisser c’est juste trop dir

  7. Ton billet me donne les larmes aux yeux car je suis dans le même cas. Il me reste 1 mois, ma fille aura alors 5 mois. Depuis qu’elle est né je redoute ce moment, et pourtant je fais partie de celles qui se sentent un peu seule.
    Seule mais avec elle, pour constater ses progrès chaque jour, ses sourires. Ça me fait mal au cœur rien que d’y penser 🙁
    Bon courage pour demain!

  8. ton article est très émouvant. tu décris parfaitement ce qu’une maman peut ressentir. pour ma part je reprend à mi-tps. il n’y a pas de congé parental ou j’habite… bon courage à toi. tu as l’air d’avoir eu des moments top ! boulot ou pas ça ne changera pas !

  9. Je te comprends, j’ai eu la chance de pouvoir reprendre le travail un peu plus tard grâce aux congés que j’avais économisés (pour la grande, j’ai repris à ses 5 mois, et pour la petite à ses 4 mois), et j’ai toujours eu cet énorme pincement au coeur. J’aimerais aussi prendre un temps partiel, mais mes finances ne me le permettent pas non plus, même avec le complèment de la CAF je serais trop perdante…
    Je penserais bien à toi demain, mais tout va bien se passer ;o)

  10. Très émouvant ce billet!je trouve que tu as du profiter à fond de ses 6 mois avec Tes enfants!tu as pris du temps pour eux une très jolie pause en famille au soleil,et tu as pu profiter des 6 premiers mois de Tipuce ce qui est malgré tout génial,même si je comprend parfaitement ta peine et ton émotion!le congés parental reste l’idéal,même si on aimerait le prolonger!ii j’aurais aimé pouvoir en profiter!je te souhaite du courage et puis bien sur qu’on viendra pour les pause dejs avec Céline ;-)!!!

  11. Bonne reprise et bon courage pour la séparation… Le montant de la prestation CAF pour congé parental à temps partiel, c’est 325€ (CLCA). Bises !

  12. Bon courage pour la reprise. c’est surtout les 1ers jours les plus durs. Je me rappelle pour Mini Voyageuse, même si j’étais contente de reprendre le boulot au bout du congé légal, j’avais tout de même demandé à ma maman de s’en occuper encore un mois de plus avant la nounou pour être rassurer. Pour Mini Voyageur j’ai pris un an que j’espère pouvoir renouveler et en profiter pour faire un gros changement dans notre vie car c’est vraiment cool de pouvoir s’occuper de nos petits bouts!
    En tout cas, je te souhaite une bonne rentrée, tout va bien se passer et c’est bien aussi que nos petits bouts commencent une nouvelle vie (sans nous ;-( )

    • Merci d’avoir partagé ton expérience ! Tout s’est bien passé pour la puce. Mon fils a été très triste par contre…. Chouette si tu peux prolonger ton congé.

  13. Pour le 3ème, tu prendras un congé parentale encore plus long 😉
    C’est vrai que vos 6 semaines de voyage, c’était une chance extraordinaire!

    Voilà bientôt 18 mois que je vois mon bébé grandir et la séparation, je ne l’envisage pas. J’ai trouvé un équilibre comme ça, en restant à la maison.
    Je n’avais pas connu ça avec mes aînés, j’avoue même que j’avais regretté mon 4/5ème tant les mercredis étaient parfois un enfer. Mais là, je savoure.

    Bon courage pour la reprise aujourd’hui!
    Bisous

  14. Tu en as vraiment très bien profité avec ce magnifique voyage dans l’océan indien, mais je te comprends la séparation ne doit pas être facile, on s’habitue sûrement très bien à cela (je pense d’ailleurs que je serais sûrement comme toi, je privilégierai mes enfants à mon travail, je pense que cela doit être si merveilleux et épanouissant d’être mère). Mais comme tu dis, une fois le premier pas franchi de ton retour au boulot, les choses vont aller tout seul, comme avec Ticoeur ! Le plus dure c’est ce moment là, celui de la veille ! Gros bisous et bon courage à toi !

    • Merci pour ton soutien ! ça va mieux maintenant que c’est le week-end ! Ma puce l’a bien vécu. C’était plus difficile pour moi et mon fils !

  15. Alors Alors cette première journée de reprise ? Je ne pensais que l’échéance était déjà là !
    Tout va bien se passer, grades en têt les bons souvenirs, ils t’aideront à tenir les coup les premières semaines de reprise et puis tes titous seront toujours là le soir et le week-end pour de folles parties de rire 😉
    Bon courage pour cette reprise !! A bientôt…

    • Je me suis commandée des photos de notre dernier voyage pour les emmener au bureau 😉 Merci pour ton message et à bientôt ! (normalement à l’apéro blog du 5 !)

  16. Merci à toutes pour vos adorables messages ! La journée est passée super vite ! Ma puce l’a très bien vécue, elle !… Évidemment, c’était plus difficile pour moi… Et du coup, je suis rentrée le midi pour faire une longue pause déj avec mes chéris ! Ticoeur, lui m’a semblé un peu triste… Je n’avais pas forcément anticipé que ce serait plus difficile pour lui mais finalement c’est logique car à son âge il comprend bien tout ce qu’il se passe… Titpuce, elle a été très souriante toute la journée il paraît 😉

  17. Avec un peu de retard, je te souhaite bon courage .. j’imagine que cela n’a pas du être facile de laisser ta puce et maintenant de te réadapter à un nouveau rythme …

    • Heureusement, la semaine de reprise a été bien courte ! Ma fille a gardé le sourire. C’était finalement plus difficile pour mon fils ! Bises et merci pour ton message !

  18. Moi je reprends dans 2 semaines après 8 mois, et ça m’angoisse à l’avance, j’ai peur comme toi de louper des moments importants, de plus être tout le temps prè d’elle 🙁

    • Oui, c’est ça, j’ai l’impression de passer à côté de moments importants mais le côté positif est qu’on profite encore plus intensément des heures passées ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.