Profiter des vacances jusqu’à la dernière vague

Profiter de l’Océan Indien, du rythme insulaire, des bruissements du corail, de la splendeur végétale, du soleil généreux, des furtives danses de cétacés, des parfums vanillés, de la saveur des goyaviers, de l’ambiance créole, des reliefs vertigineux, des larmes ténébreuses du volcan, des jardins d’épices, des voyages culinaires, des paysages de canne à sucre, des cascades indomptées, des rivières sinueuses chantant dans les ravines… Profiter de nos moments à quatre, de Ticoeur, de Titpuce et de leurs sourires d’enfants… Mes enfants, mes « ti zamours », mes « ti babas » comme ils diraient ici… Réaliser nos rêves, profiter de cette chance de pouvoir voyager… Et en profiter jusqu’à la dernière vague déposée par l’Océan dans la lumière joyeuse du soleil couchant…

Profiter des vacances jusqu'à la dernière vague

Ceci est ma participation à L’instant T #42 du Boudoir de Nikit@

15 réponses pour “Profiter des vacances jusqu’à la dernière vague


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :vnlqYy