Quand maman court La Parisienne

Quand maman court La ParisienneLa Parisienne ? Vous connaissez ? sans doute avec tout le tralala médiatique qui est fait autour de cette course. Donc, une course, à Paris, pour les femmes (22 000 nanas !) et objectif pas trop difficile : 6,5km.

Donc ce matin à 9h, j’étais toute motivée sur la ligne de départ et pourtant j’avais longtemps hésité avant de m’inscrire. Pourquoi ? Beh, parce qu’après une grossesse, un accouchement par césarienne et pas de sport depuis la naissance de Ticoeur j’avais un peu peur de ne pas y arriver. Et finalement, motivée par les copines, et parce que des mamans qui courent y en a quand même tout plein et que maman ET sportive c’est pas forcément antinomique… bref, je me suis finalement lancée… Je me suis donc péniblement entraînée en allant courir une fois par semaine pendant un mois (tout doux la reprise) et ce matin, beh je l’ai fait ! J’ai franchi la ligne de départ et celle d’arrivée 😉

Mes impressions : pour vous refaire un peu l’histoire, avant, quand j’étais très jeune (d’ailleurs il faut croire que je le suis encore un peu car la moyenne d’âge des participantes était de 37 ans et demi et moi j’ai moins, na !), donc avant, disais-je, je courais beaucoup ; j’avais même fait le Marathon de Paris et j’avais participé, il y a 15 ans à la toute première Parisienne ! A l’époque, on était seulement 1 500 coureuses et ce n’était pas si sponsorisé, médiatisé, ni si cher d’ailleurs !  (mais bon, c’est pour la bonne cause puisque soutien de la lutte contre le cancer). Donc, ma première impression c’était d’être toute émue de refaire une course que j’avais faite il y a longtemps. Ma deuxième impression : contente d’y être arrivée malgré mes craintes. Troisième impression : c’est super d’être maman parce que dans la foule de supporters, beh soudain on voit son p’tit bout, tout mignon, blotti contre son papa et là, tout de suite on se sent pousser des ailes ! Bref, si comme moi vous aviez peur de vous remettre au sport, n’hésitez pas, ça revient vite. Pour les mamans sportives : hip hip hip.. houra !!!

4 réponses pour “Quand maman court La Parisienne


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :nqW970