Articles avec l'étiquette week-end à Marseille:

A Marseille, j’aime le Vallon des Auffes et l’anse de Malmousque

Je vous parle souvent de mes origines italiennes du côté de mon père mais du côté de ma mère, mes racines sont à Marseille. Petite, j’y ai vécu. Nous étions du côté de Notre-Dame-de-La-Garde. Depuis, je retourne quelques fois dans la cité phocéenne pour rendre visite à la famille. Je vous ai donc déjà emmenés en balade à Marseille. Sur le blog, j’ai d’ailleurs partagé avec vous mon coup de cœur pour l’architecture du MUCEM. Le nouveau paysage du quartier du Fort Saint-Jean est en effet très réussi et attire les touristes. Néanmoins, mon cœur va toujours davantage vers des quartiers plus anciens où semble encore flotter dans l’air salé une âme de ce qu’a pu être Marseille autrefois, le Marseille de l’enfance de ma maman.

Suivez-moi dans le 7è arrondissement de Marseille…

Je commence la visite de Marseille version village avec l’Anse de Malmousque. On y trouve un minuscule port de pêcheurs, de petites maisons et des rochers où se poser avant de sauter dans la Méditerranée. Là, on est bien loin de l’agitation de la ville. En plein été, on m’a raconté qu’il pouvait y avoir foule et que donc ce ne serait plus si agréable de s’y poser mais personnellement, à chaque fois que j’y suis allée, hors saison, c’est un vrai plaisir de s’y balader.

Suite de l’article

Balade et souvenirs à Marseille

Comme je vous le disais dans mon précédent billet, j’ai passé deux jours à Marseille avec Titpuce (du haut de ses 18 mois) pour lui faire rencontrer son arrière-grand-père. Marseille est en effet la ville où vit ma famille côté maternel. J’y ai moi-même vécu quand j’avais l’âge de Titpuce et puis j’y ai passé tous mes étés. On partait un mois à Marseille chez mes grands-parents maternels et un mois en Sicile, dans ma famille côté paternel. Alors, de Marseille, j’ai pas mal de souvenirs d’enfance. Ma grand-mère m’emmenait tôt le matin acheter du poisson au Vieux-Port. L’odeur de la mer nous remplissait les narines dès la station de métro. Ensuite, nous allions au marché très dépaysant de la Rue Longue où nous achetions des sortes de pâtes qu’on ne trouvait pas ailleurs. Parfois, elle m’emmenait choisir des vêtements rue Saint Féréol ou bien nous faisions un saut aux Nouvelles Galeries. L’après-midi, avec ma mère nous prenions le bus pour la plage des Réformés ou pour la Pointe Rouge. J’ai également souvenir du calme et de l’ambiance village aux Goudes et puis des glaces que nous prenions en soirée au Prado. Je me souviens des navettes (délicieux biscuits à la fleur d’oranger) que nous achetions près de L’Abbaye Sainte Victor et puis bien sûr de la vue depuis Notre-Dame-de-la-Garde. Bref ! Le temps d’un grand week-end en famille, il y a de jolis coins à découvrir à Marseille.

Mon dernier passage là-bas a été l’occasion de belles visites mère-fille…

Les incontournables à Marseille :

  • Le Vieux-Port, surtout le matin pour le marché aux poissons.

Suite de l’article