Londres vu du ciel

The View From The Shard : Londres vu du ciel

La semaine dernière, lors de notre séjour à Londres en famille, nous sommes montés sur la tour la plus élevée de Londres : The Shard.

C’est une œuvre de l’architecte italien Renzo Piano et on peut y monter depuis février 2013. La tour fait 310 mètres de haut. Au moment de son inauguration c’était la tour habitée la plus haute d’Europe. Nous avions suivi l’avancée de la construction de ce bâtiment au fur et à mesure de nos séjours londoniens. D’après la traduction, « the shard » évoque un éclat de verre. Un éclat de verre qui transperce le ciel sans doute ? Avec la météo idéale que nous avons eue pendant nos vacances à Londres c’était vraiment l’occasion de découvrir The View From The Shard.

Nous avons commencé par la plateforme au 69ème étage : il y a des télescopes digitaux qui permettent de s’orienter et de voir sur écran le même point de vue que sous nos yeux mais de nuit, au coucher de soleil, autrefois ou au soleil…;-). Cela amusait surtout les enfants et mon chéri. Je préfère les vraies vues, surtout avec le ciel dégagé que nous avons eu !

Ensuite, nous avons refait un tour dans l’espace en plein air au 72 ème étage. C’était plus impressionnant et plus agréable car on sentait l’air frais et qu’on pouvait aussi admirer les finitions architecturales de la pointe.Nous avons pris des photos à 360 degrés :

Londres vu du ciel

The View From The Shard en famille

The View From The Shard

The View From The Shard

The View From The Shard

The View From The Shard

The View From The Shard

bar the View from the shard

The View From The Shard

The View From The Shard

visiter The View from the shard en famille

The View From The Shard

Les enfants ont aimé les vues et les explications sur l’ipod distribué à l’entrée. La vue sur Londres est vraiment superbe. Seul bémol : c’est cher, comme toutes les visites payantes à Londres. Mais il ne faut pas oublier qu’il y a également beaucoup de musées gratuits donc finalement, il vaut mieux résonner en budget moyen.

Certains m’ont demandé s’il valait mieux aller au London Eye ou monter à The View From The Shard. Je dirais que ce n’est pas comparable.

Au London Eye : il y a les sensations d’une grande roue, avec un peu d’adrénaline si comme moi vous êtes peureux ou si vous avez le vertige. La vue sur la Tamise est top (relisez le billet de ma visite au London Eye l’an dernier) mais vous ne voyez pas tout Londres car vous êtes à 135 mètres de haut. Regardez, on voit le London Eye sur cette photo :

The View From The Shard

A The View From the Shard : vous avez une vue à 360 degrés et on peut même voir à plus de 60km à la ronde par beau temps ; par contre, il n’y a pas le côté « manège » du London Eye.

Les deux visites ont plu à nos enfants (et c’est gratuit pour les moins de 4 ans). Moi aussi j’ai aimé les deux.

Pour info, nous n’avons eu que 15 minutes d’attente à la caisse, un dimanche matin.

Dans tous les cas, n’y allez pas s’il fait gris car pour le prix je trouve qu’il faut des conditions idéales ou rien ! Le mieux est de réserver ses billets la veille après avoir vérifier la météo. Au coucher du soleil, par beau temps, ce doit être le plus beau j’imagine.

Bref, je vous conseille de mettre The View From The Shard sur votre programme de visite à Londres. C’était une belle expérience qui nous a permis de voir Londres autrement !

Comment s’y rendre ?

The Shard se trouve au sud de la Tamise, en face de la City.
Métro ou bus : station London bridge

C’est également tout près du Borough Market : un marché avec de nombreux stands gastronomiques. C’est là que nous avons mangé après la visite.

Informations pratiques sur le site The View From The Shard.

Et vous ? Tentés par The Shard ?

 

*les billets nous ont été offerts.