teamlab

Sorties parisiennes #32

Les expositions à ne pas manquer, à Paris et en famille :

Le collectif japonais teamLab est à La Villette avec son expo Au-delà des limites : gros coup de coeur pour ces installations ! Vraiment génial ! C’est impressionnant aussi bien technologiquement qu’esthétiquement parlant. Les enfants ont adoré et nous aussi. C’est visuel, original, interactif et poétique : que demander de plus ? Jusqu’au 9 septembre 2018.

teamlab

Team Lab

L’exposition « Au diapason du monde » à la Fondation LVMH avec surtout la partie consacrée à l’artiste Murakami. Jusqu’au 27 août 2018… Je précise juste qu’à la Fondation c’est payant pour les enfants car les billets donnent accès au Jardin de l’Acclimatation… Sauf que nous, nous n’avons pas eu de chance car le jardin était en travaux ; maintenant il a réouvert avec de nouveaux manèges et donc profitez-en pour combiner les deux visites !

Murakami

Murakami

Nous avons également fait une chouette pause à L’Aérosol (Paris 18iè) : les enfants se sont pris pour de petits taggueurs en herbe ! Le lieu est une ancienne gare de marchandises. Maintenant c’est un espace d’expression artistique qui comprend un petit musée du Street Art. On peut y acheter des bombes de peinture sur place et c’est parti : « on écrit sur les murs ! ». A noter également : il y a des food trucks sur place pour se restaurer. Nous y sommes passés un dimanche à l’heure du déjeuner : c’était très familial. Le soir, il paraît que c’est un lieu tendance pour boire une bière.

Aerosol Paris

Sortie-spectacle en amoureux :

Les 7 doigts de la main avec son spectacle Réversible à La Seine Musicale. Je vous ai déjà parlé de cette troupe talentueuse de Canadiens qui s’expriment à travers les arts du cirque, la danse et les acrobaties en tout genre. J’aime surtout leur style onirique et leur capacité à nouer un lien avec le public à travers une création forte en émotions. Comme d’habitude, j’ai eu très peur qu’un acrobate tombe du haut du mât, ou retombe mal après un salto sur les trempolines. Bref, le coeur se serre à plusieurs reprises, au détour d’un mouvement vertigineux ! Le coeur se serre aussi car on est pris par la musique, le rythme et par le message véhiculé, car tout particulièrement dans le spectacle Réversible, le thème abordé est celui des liens avec nos racines, avec nos parents, nos grands-parents… J’ai particulièrement aimé les danseuses suspendues à de grands rubans, la partie avec le cerceau et tous les sauts, sans parler de la musique créée pour ce spectacle (j’avais déjà acheté l’album la dernière fois). La tournée en France est terminée mais la troupe reviendra forcément à la rentrée donc ne manquez pas son actualité ! Tous les détails sur le site du collectif : Les 7 doigts de la main.

les 7 doigts de la mainCrédit photo : Cimon Parent

7 doigts de la main reversibleCrédit photo : Alexandre Galliez

Et au ciné…

La Révolution silencieuse : très beau film allemand de Lars Kaume. En 1956, à Berlin-est, des élèves de Terminale se rebellent à leur manière contre le régime en place. L’ambiance du film m’a fait penser au Cercle des Poètes disparus,avec un sujet historique très prenant. A voir !…

Une année polaire :  j’ai passé un très bon moment devant ce film de Samuel Collardey qui raconte l’expérience réelle d’un maître d’école qui est parti enseigner chez les Esquimaux au fin fond du Groenland. Non seulement les paysages sont superbes et reposants mais en plus, le sujet de l’immersion dans une culture différente est abordé avec beaucoup de justesse.

Et vous ? Des sorties à conseiller ?