Articles avec l'étiquette que faire sur Grande-Terre:

Grande-Terre Guadeloupe

Que voir sur Grande-Terre en Guadeloupe ?

Comme vous le savez, nous sommes actuellement en Birmanie. La connexion internet est trop mauvaise pour que je puisse charger des photos sur le blog. Mais n’ayez crainte, vous aurez tous les détails dès que possible sur ce beau pays. En attendant, je vais publier quelques articles que j’avais préparés avant de partir. Voici aujourd’hui la suite de mes coups de cœur en Guadeloupe. Je vous avais déjà parlé des activités à ne pas manquer sur Basse-Terre, voici donc ce que je recommande de voir sur Grande-Terre dans les îles de Guadeloupe :

Le Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre : une visite à ne pas manquer

Le Mémorial ACTe a été inauguré en juillet 2015. A l’intérieur on retrouve avec émotion toute l’histoire de l’esclavage, de l’antiquité à nos jours. J’ai été bouleversée, touchée par cette histoire dont on connaît déjà certaines horreurs. Le Mémorial ACTe n’oublie aucun détail… On y voit le Code Noir dont on peut tourner les pages numériques, des photos, des œuvres d’art, des instruments de musique, des documents, des maquettes… Tout nous chante la douleur des esclaves. On ressent de l’écœurement, de l’incompréhension mais on a aussi envie de garder espoir en l’humanité, de garder les yeux ouverts même aujourd’hui car l’esclavage continue dans de nombreux pays. On se pose aussi beaucoup de questions : comment de grands hommes ont pu laisser faire ça pendant tant d’années ? Une phrase de Napoléon m’a beaucoup marquée et choquée :

 «La liberté est un aliment pour lequel l’estomac des nègres n’est pas préparé».

Enfin, la scénographie du mémorial est très réussie, dramatique, solennelle… On traverse des salles sombres avec d’immenses hauteurs sous plafond. Une ambiance qui correspond tout à fait au contenu des lieux. De l’extérieur, le Mémorial ACTe a des airs du MUCEM à Marseille. Les entrelacs de la façade symbolisent des racines car le mémorial retourne aux origines, aux causes de la traite des esclaves et nous projette aussi dans un futur sans oubli : les souvenirs sont préservés, retenus par ces racines architecturale. Le bâtiment est définitivement tourné vers la mer, en mémoire aux esclaves qui arrivaient au port à Point-à-Pitre.

Le Mémorial ACTe est une visite incontournable. Notre devoir de mémoire. C’est le plus grand musée au monde consacré à l’esclavage. J’ai eu les larmes aux yeux et la gorge nouée à la fin de la visite (j’y suis restée 2h). J’aimerais que tout le monde y fasse un pèlerinage…

Info pratique : la visite se fait avec un audioguide mais avec les enfants on peut faire une visite guidée plus adaptée. Cela dit je n’ai pas testé la visite pour enfants mais j’imagine que ce n’est pas pour les tout-petits.

Mémorial Acte

Mémorial Acte Guadeloupe

Le marché de Pointe-à-Pitre :

On continue avec une balade au marché de Pointe-à-Pitre pour observer les étals de fruits et légumes, les poissons, les fleurs et les jolis madras…

Pointe-à-Pitre

Suite de l’article