Articles avec l'étiquette déclencher:

J+8 : chronique d’une naissance mouvementée !

Ticoeur à la naissanceEnfin ! A J+8, notre Ticoeur est né à 21h18 le 24 septembre 2009 après de nombreuses tentatives pour le motiver à sortir plus tôt ! Car avec une naissance à J+8 autant dire qu’on bat des records de dépassement de terme ! (la plupart des maternités déclenchent à J+2).

J’ai fait la traversée de Paris en suivant le GR de La Villette à Montsouris
J’avais pourtant suivi tous les bons vieux conseils des sages-femmes : faire de longues marches (j’ai carrément fait la traversée de Paris en suivant le GR de La Villette à Montsouris), monter-descendre les escaliers, piscine un jour sur deux sous les yeux ébahis des maîtres nageurs ; acuponcture chez une quasi « sorcière chinoise »  et puis bien sûr la célèbre « méthode italienne » 😉 Un ami m’a aussi donné un coup de pouce pour mobiliser mon énergie et celle du bébé grâce au Riki… Et de l’énergie il m’en a fallu pour vivre la journée du 24…

9h : RDV à la maternité pour un déclenchement (gel).

9h20 : réussite fulgurante du déclenchement, l’équipe médicale n’en revient pas.  Je jongle de douleur !

11h20 : le col est à 5 cm (donc la moitié du chemin)… tout le monde y croit…! Mais le travail se ralentit soudain…

18h : col enfin ouvert après l’essai d’une petite dizaine de positions (un vrai Kama sutra !). Merci à Aude, la super sage-femme qui m’a fait vivre un travail si original et émouvant – je continue de jongler par intermittence car la péridurale ne fonctionne pas si bien, m’anesthésiant parfois que d’un côté !

19h : la gynéco repasse nous voir et explique que certes nous sommes dans le timing « normal moyen » pour un accouchement mais que dans le cas d’un dépassement de terme, il FAUT accoucher plus vite ! Encore une fois, merci aux statistiques ! Quel stress ! Elle ne me laisse plus qu’une heure pour que le bébé s’engage dans le bassin. Injection d’ocytocine pour aider.

20h : bébé essaie, j’essaie… Rien y fait. Je suis en nage et tordue de douleur… La gynéco arrive : ce sera une césarienne ! Je demande quelques minutes de plus mais pas facile de négocier entre 2 contractions !

21h : nous sommes au bloc, je suis épuisée par les 12h de travail, déçue d’être allée aussi loin mais pas jusqu’au bout. C’est comme faire un marathon et s’arrêter 100 mètres avant l’arrivée. Dur de se retrouver en compagnie du chirurgien avec le bruit des bistouris !

21h18 : Ticoeur est né ! Il est trop beau ! Je lui donne sa première tétée – C’est magique !

L’accouchement aura été une aventure étrange, mêlée de sentiments contradictoires, d’espoir, de déception. D’émotions.

Article modifié