Articles avec l'étiquette Beauval:

Restos près du zoo de Beauval

Après une longue journée au zoo, nous avons été ravi de découvrir Le Mange-Grenouille, un très bon restaurant situé dans le paisible village de Saint-Aignan (village le plus proche du zoo). Nous avons tous aimé la cuisine de cette adresse gourmande, à la fois traditionnelle et inventive avec de fines saveurs. Mention spéciale pour la pastilla de caille (en photo ci-dessous) et pour mon dessert sablé aux pamplemousses roses (hélas pas de photo !). Notre meilleur repas du séjour ! Le menu est à 25 euros pour entrée-plat ou plat-dessert et à 30 euros pour entrée-plat-dessert.

RESTAURANT LE MANGE-GRENOUILLE
10 rue Paul Boncour
41110 St Aignan/Cher
Tél. 02 54 71 74 91

Restos près du zoo de Beauval

Nous avons eu également l’occasion de tester un autre restaurant : Agnès Sorel, situé à une vingtaine de minutes du zoo, et dont le rapport qualité-prix était assez imbattable avec un menu à 22 euros pour entrée-plat-dessert. La cuisine n’était pas toujours très fine mais c’était copieux, très bon (sauf le poisson qui était trop cuit) et l’accueil adorable dans un cadre agréable donc plutôt positif !

RESTAURANT AGNES SOREL
6 place Agnès Sorel
37460 Genillé
Tél. 02 47 59 50 17

Restos près du zoo de Beauval

Ceci est ma participation au mercredi gourmand #50 chez Anne-Laure T

Et vous ? Avez-vous testé d’autres restaurants près du zoo de Beauval ?

Visite du Zoo de Beauval

Tout le monde nous avait conseillé de prendre un pass pour deux jours histoire de bien profiter du zoo mais nous nous sommes trompés lors de l’achat des billets et nous nous sommes retrouvés avec des pass pour une journée ! Au final, nous avons trouvé qu’une journée convenait très bien pour visiter le zoo du moment qu’on n’a pas le trajet aller-retour de Paris à faire dans la même journée. Du coup, partir tout le week-end, profiter du zoo un jour et consacrer l’autre journée à une visite de château nous semble une bonne combinaison !

Maintenant que dire du zoo ? Avant d’y aller cette histoire de panda m’énervait car à cause de ces 2 stars, il y a eu beaucoup trop de marketing et donc beaucoup trop de monde intéressé soudain pour aller à Beauval… Mais je dois l’admettre : ces 2 pandas sont vraiment magnifiques et j’ai adoré les observer donc ils méritent leur succès et tant pis pour la foule !

Pour le reste, j’ai trouvé que le parc était joliment aménagé, pas aussi grand que j’aurais cru mais présentant un très grand nombre d’animaux (4600 !). En bref, c’est dense ! Un zoo riche et intéressant. Un des plus beaux zoo du monde ? Sans doute mais pour moi le zoo de Singapour reste encore très loin devant (oui, je sais, c’est pas la porte à côté !).

Ce que j’ai aimé au zoo de Beauval :

– le bassin des manchots
Visite du Zoo de Beauval

Suite de l’article

Week-end en Val de Loire avec enfants

Pour notre toute première escapade week-end à quatre, nous avons choisi le Zoo de Beauval et ses alentours, en Val de Loire. Ticoeur (2 ans et demi) et Titpuce (2 mois) ont assuré et ont été très sages. Juste une chose : le week-end de Pâques, on pouvait s’y attendre : il y a vraiment foule ! A éviter donc si possible…

Notre petit programme :

  • samedi matin : départ en voiture de Paris à 8h30 – arrivée à Amboise et visite de Clos Lucé (maison où vécut et mourut Léonard de Vinci). Déjeuner dans le parc.
  • samedi après-midi : salon du vin dans les caves du château d’Amboise puis direction notre hôtel : le joli Château de Razay – dîner chez Agnès Sorel à Genillé
  • dimanche : Zoo de Beauval – super dîner à Saint Aignan (au Mange-Grenouille) et deuxième nuit au Château de Razay
  • lundi : direction Chenonceaux pour une visite du château mais trop de touristes. Nous partons pour une petite visite d’Orléans et retour à Paris.

Logistique pour les petits :

  • Echarpe de portage pour Titpuce et poussette pour Ticoeur.
  • Lit parapluie pour Ticoeur et petit lit nomade pour Titpuce (merci Iris !).

Voici en images, les principales étapes de ce week-end :

Le Clos Lucé à Amboise…

Week-end en Val de Loire avec enfants Suite de l’article