Articles avec l'étiquette lit bébé:

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)

Dans trois semaines BB2 sera là ! Alors forcément on commence à préparer son arrivée même si pour un deuxième enfant, c’est plus facile : on a déjà quasi tout le nécessaire. Il y a juste la garde-robe à renouveler histoire que Titpuce ne soit pas tous les jours habillée en p’tit mec ! Heureusement, les copines sont là pour me prêter un tas de jolis vêtements de fille (merci Isabelle ! Merci Karine !).

J’en profite pour vous lister mes indispensables puériculture pour bébé ; cela pourrait aider des futures mamans, car je me souviens bien qu’il est difficile de choisir et de savoir ce qui est vraiment nécessaire… Évidemment, il ne s’agit là que de mon avis et de mon expérience avec Ticoeur…

Ce que j’ai aimé…

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)Le lit bébé : Lit LEKSVIK Ikéa
Nous avons directement mis bébé dans un lit à barreaux.
Pendant 3 mois, le lit était à côté de nous, puis dans la chambre enfant.
Petite astuce : nous avions mis un coussin extra plat (à peine 1 cm d’épaisseur – une petite serviette fait aussi l’affaire…) sous le drap housse au niveau de la tête pour qu’il y ait une légère surélévation afin de favoriser le transit.
Pas de tour de lit, car je trouvais important de voir mon bébé de mon lit, sans avoir à me lever pour vérifier qu’il allait bien.
Ce que j’ai trouvé très utile avec ce lit c’est qu’il possède 2 niveaux pour régler la hauteur (d’autres marques proposent 3 niveaux). Ainsi, quand bébé est tout petit, pas besoin de trop s’abaisser pour le poser et quand il est grand, on baisse le sommier pour que l’enfant ne puisse pas sortir.
Au final, nous avons utilisé le lit à barreaux de 0 à 2 ans et 3 mois !

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)La poussette : MacLaren Quest
Là encore, pour limiter les achats et parce que nous aimions le concept du portage en écharpe, nous n’avons pas utilisé de poussette pendant les six premiers mois. Nous sommes donc directement passés à la poussette canne. Pour Paris, la MacLaren Quest est idéale car elle est légère, étroite, elle passe par les tourniquets du métro et franchit la porte du bus sans forcer. C’est également la seule qui rentre dans notre minuscule ascenseur. Enfin, elle est super robuste puisqu’elle avait déjà servi à mes deux neveux. Une valeur sûre !

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)Le siège auto : Cybex, siège auto Groupe 0+ ATON
Comme nous n’avons pas de voiture, nous voulions un siège auto ultra léger que nous pouvions emmener facilement pour prendre le taxi, pour monter en voiture avec des amis ou pour emmener en vacances sachant que bien souvent les loueurs de voitures proposent des prix si élevés sur le siège auto qu’il vaut mieux avoir le sien. On l’amortit au bout de quelques locations…
Notre modèle pèse 3,7 kg : très pratique !

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)La table à langer : Ikéa
En allant sur leur site, je ne retrouve plus le modèle que nous avons donc je vous mets la photo d’une qui y ressemble fortement (modèle Pinolino, donc beaucoup plus cher qu’Ikéa).
En tout cas, j’aime bien notre table à langer car elle prend peut de place, elle est jolie et je ne voulais pas d’un modèle mural, ni d’un modèle avec gros tiroirs par peur (sans doute exagérée) d’accidents…
Astuce : sur la table à langer, nous avons simplement utilisé le matelas à langer GULLUNGE gonflable d’Ikéa (super pas cher !)

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)Lit parapluie : BabyBjörn
Il nous est doublement utile : 1/ pour accueillir la petite voisine lorsque la garde partagée est chez nous une semaine sur deux. 2/ quand nous partons en voyage.
Son gros atout : très léger (5kg), peu encombrant et facile à plier/déplier.

 

 

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)Chaise haute : Ikea (Antilop)
Nous l’avons choisie car elle prend très peu de place et elle est vraiment pas chère ! Nous en sommes très content. Dans l’idéal, avec un plus gros budget, j’aime la chaise haute Stokke.

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)La baignoire : rien de sophistiqué !
Nous avons utilisé notre bonne vieille baignoire plastique des années 70 et elle fait très bien l’affaire.

Ce que nous allons essayer pour BB2…

Mes indispensables puériculture pour bébé (part I)Le transat : BabyBjörn
Pour Ticoeur nous avions un vieux transat de récup qui a rendu l’âme donc Titpuce aura la chance de rêvasser dans le joli transat BabyBjörn. Il prend peu de place, il a un beau design, il se met à balancer quand l’enfant bouge et quand on le plie, il est extra plat ! Titpuce vous racontera ce qu’elle en pense…

Enfin, je pense utiliser une planche à roulette compatible avec ma poussette et je réfléchis à investir dans une nacelle pour les premiers déplacements.

Ce que j’ai trouvé inutile…
– le parc : je n’aime pas du tout « la prison à bébé » 😉 et je n’en ai pas eu besoin car Ticoeur ne s’aventurait pas de partout. Je préférais le poser sur un tapis de jeu et pouvoir me tenir à côté de lui sans barreaux entre nous. Par contre, la nounou l’a utilisé donc quand même un peu utile…
– le berceau : c’est bien joli mais à moins qu’on vous en offre un, cela fait cher pour peu de semaines…
– les réducteurs de lit : Ticoeur n’était pas perturbé de dormir directement dans le lit bébé même si j’entends souvent dire qu’un bébé dort mieux dans un espace très restreint…
– le porte-bébé : ma sœur m’a prêté le sien mais je trouvais que c’était moins confortable que le portage en écharpe.

Pour la liste de mes indispensables pour voyager avec bébé c’est ici.
Et la prochaine fois, je vous parlerai de mes indispensables côté petit matériel de puériculture.

Et vous ? Des conseils ?