Articles avec l'étiquette allemand:

Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques

Hier, pour Pâques, Ticoeur a fêté ses 19 mois (soupir et sourire). Ce qui m’a le plus touchée ce mois-ci c’est qu’il réussisse à prononcer son nom. Avant, quand il voyait une photo de lui, il disait « bébé », maintenant il dit tout mignonnement son prénom… Son vocabulaire s’enrichit, il répète tout ce qu’on lui dit, que ce soit en français avec moi, en allemand avec son papa ou en en anglais avec la nounou. L’apprentissage de plusiers langues à la fois se passe donc plutôt très bien. Quoi d’autre de nouveau ? De nouvelles dents apparaissent et rien ne l’amuse plus que pousser sa petite poussette dans tous les parcs (comme il piquait celles des petites filles, on a fini par lui en offrir une !).
Côté escapade, durant ce 19iè mois, Ticoeur a vadrouillé en Malaisie, trotté dans les caves de Champagne, préparé notre futur voyage en Sicile et a surtout profité de ce magnifique printemps parisien.

Joyeuses Pâques à tous !

Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques
Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques
Les 19 mois de Ticoeur au rythme des cloches de Pâques

Ticoeur profite de la vie parisienne

Ticoeur profite de la vie parisienneA son âge, il y a beaucoup de première fois… C’est ainsi que, la semaine dernière, Ticoeur est allé voir ses premières expos : l’expo Tiffany au musée du Luxembourg et l’expo « né dans la rue » à la Fondation Cartier. A chaque fois, Ticoeur a reçu un vrai ticket d’entrée avec « gratuit » marqué dessus (je vais les lui garder en souvenir de ses premiers pas dans la vie parisienne). Pour être honnête, il n’a pas vu grand chose des belles lampes Tiffany ni des graffitis new yorkais car il dormait à poings fermés mais c’est déjà ça. Le sommeil du petit ogre vaut de l’or ! Pendant qu’il fait de beaux rêves, nous pouvons tranquillement profiter des expos. Il est tellement sage dans l’écharpe de portage qu’on pourrait presque tenter d’aller au cinéma 😉

Les sourires continuent… Des dizaines chaque jour… De vrais instants de bonheur !
Ticoeur a également reçu la visite de sa grand-mère paternelle qui lui a permis de pratiquer son allemand mais j’avoue que je ne fais pas encore bien la différence entre des pleurs en allemand et des pleurs en français ! Donc Ticoeur est certainement bilingue, c’est juste que je ne m’en rends pas encore bien compte 😉

A part ça, les sourires continuent… Des dizaines chaque jour… De vrais instants de bonheur !

Moi, je me surprends parfois en train de balancer mon dos d’arrière en avant quand je suis assise, comme si je berçais un bébé alors que m’on p’tit gars est dans son transat : c’est le métier de mère qui rentre 😉

Je continue également d’inspecter tous les squares autour des appartements que nous visitons pour être certaine de leur bonne fréquentation. Je vais bientôt pouvoir établir une carte avec notation de chaque espace vert !

Je me suis mise à la tisane au fenouil pour faciliter le transit de bébé mais je dois dire que le Ricard a meilleur goût… Mon mari en boit à ma place mais pas sûre que ça aide le p’tit ! Cependant, nous avons noté une amélioration : il ne se tortille plus pour remplir sa couche et le moment de le langer est devenu un moment qu’il apprécie particulièrement comme s’il réalisait les joies d’être tout propre !

Une seule chose me panique : à chaque fois que je recroise quelqu’un qui n’a pas vu notre Ticoeur durant une à deux semaines, cette personne me dit « qu’il a changé ! » Donc, sur ce point, tous nos amis parents avaient hélas bien raison : ça passe trop vite ! Profitons !!!