Si vous allez en Andorre cet hiver…

Pour nous pas de séjour à la neige cette année (tour du monde oblige…!) mais comme c’est déjà les vacances de février, certains d’entre vous songent peut-être à partir dans les montagnes, donc voici quelques informations sur l’Andorre…

En Andorre, petite j’y allais chaque année avec mes parents mais je ne connais que la version été. Nous séjournions près de Perpignan et Andorre était une excursion à la journée, essentiellement pour une grosse session de shopping en famille. Mon chéri lui a déjà skié en Andorre l’hiver, plus particulièrement sur les domaines de Grandvalira et Vallnord (environ 300km de pistes de ski).

Avec les enfants, la station Parador Canaro située dans la vallée de Canillo, entre El Tarter et Soldeu est adaptée aux débutants et aux familles. On y trouve un espace luges pour les plus petits.

Après le ski (ou à la place du ski si vous n’aimez pas la glisse) que faire ?

Côté sport et activités en plein air : mushing (balades chiens de traîneaux), balades en raquettes, construction d’igloo, parapente, vols en hélicoptère ou motoneige pour les plus aventureux. A propos d’igloo on serait très tentés par une nuit à l’Igloo l’hôtel & bar Grandvalira. Pour le coup je pense que ma Titpuce aimerait beaucoup dormir dans une chambre de glace pour rêver de sa chère héroïne : la Reine des Neiges ;-). Pour les enfants, il faudrait aussi tester Naturlandia (à Sant Julià de Lòria), le parc d’aventures d’Andorre où se trouve notamment le Tobotronc, le toboggan de nature le plus long du monde (5,3 km de parcours !).

62Crédit photo : office d’Andorre Tourisme

VALLNORD at_lamassana_mushingCrédit photo : office d’Andorre Tourisme

Un séjour ski en famille serait donc très tentant en Andorre mais personnellement, je rêverais surtout d’un city break le temps d’un séjour bien-être en amoureux (vous savez ce fameux voyage sans enfants que nous n’avons toujours pas calé en 6 ans de vie de famille !). Ce serait l’occasion de se détendre dans les eaux thermales riches en soufre et en minéraux : Caldea en Andorre est le plus grand complexe hydrothermal du sud de l’Europe.

Suite de l’article

Organiser une semaine en Emilie-Romagne avec les enfants

Je vous ai déjà montré en images les différentes étapes de notre voyage d’une semaine dans le nord de l’Italie en Emilie-Romagne avec les enfants. A présent, je voulais vous faire un petit récapitulatif avec les détails pratiques.

Age des enfants : Ticoeur 5 ans et Titpuce 2 ans et demi

Période du voyage : la dernière semaine d’octobre, pendant les vacances de la Toussaint. Nous avons eu un grand ciel bleu, sans le moindre nuage et une lumière magnifique. Beaucoup de chance avec la météo donc ! C’est notre deuxième séjour en Emilie-Romagne. La fois précédente nous étions partis à la même période et nous avions également eu du soleil. Par contre, côté températures, il faisait frais (autour de 10 degrés).

Transport : pour visiter l’Emilie-Romagne, le plus pratique est d’arriver à Bologne. Nous avons pris un vol Paris-> Bologne avec Easyjet pour 100 euros par personne environeee, uniquement avec des bagages cabines + une poussette (qui est acceptée en soute gratuitement). Temps de vol : 1h20. Sur place, nous avons utilisé le train quand nous partions visiter une ville et nous nous sommes déplacés en voiture pour les excursions à la campagne, dans les montagnes ou vers certains châteaux. En famille, je recommande de louer une voiture.

Hébergement : nous avons passé la semaine à Reggio Emilia dans une belle auberge de jeunesse située dans un ancien monastère : l’Ostello della Ghiara. Nous avions choisi cette ville car j’ai de la famille là-bas mais vous pouvez très bien envisager de vous baser à Bologne, Parme , Modène ou Ferrara. Dans tous les cas, un seul hébergement convient très bien car les distances entre les villes de la région ne sont pas grandes.

Organiser une semaine en Emilie-Romagne avec les enfants

Notre itinéraire sur place :

J1 : Arrivée Bologne – Direction Reggio Emilia en train et premier aperçu de la ville
J2 : Visite de Parme
J3 : Visite des alentours de Parme (château Torrechiara et fabrique de parmesan)
J4 : Visite de Modène et de ses environs (fabrique de vinaigre balsamique)
J5 : Matinée tranquille à Reggio Emilia puis excursion /rando dans les Apennins (Petra di Bismantova)
J6 : Excursion en Lombardie, à la découverte de Mantova (Mantoue)
J7 : Matinée tranquille à Reggio Emilia puis balade à Bologne

Suite de l’article

Emilie-Romagne #1 : Parme

Nous venons de passer une semaine de vacances en Emilie-Romagne pour aller voir mes cousins et cousines. Il a fait un temps absolument incroyable ! Nous en avons profité pour bien bouger. Sur la semaine, nous avons consacré deux jours à Parme et sa région. Le premier jour, nous avons arpenté les rues de la vieille ville avec quelques visites culturelles au programme et le deuxième jour nous avons privilégié les environs pour découvrir paysages de campagne, château et délicieux jambon !

Emilie-Romagne #1 : Parme

A Parme, le Palazzo della Pilotta abrite un immense musée mais pour profiter du beau temps et ne pas ennuyer les enfants, nous avons plutôt préféré la grande pelouse située devant l’imposant bâtiment, ancienne demeure des Ducs de Parme :

Emilie-Romagne #1 : Parme

Nous avons tout de même emmené Ticoeur et Titpuce faire une visite culturelle qui leur a beaucoup plu : le musée des marionnettes (Castello dei Burattini). Il s’agit d’une des plus importante collection de marionnettes en Europe. C’est vraiment impressionnant et amusant pour les enfants même si certains visages font presque peur !

Emilie-Romagne #1 : Parme

Juste à côté de ce musée se trouve la Camera di San Paolo, anciens appartements de l’abbesse Giovanna da Piacenza. De jolies fresques et reliefs à l’intérieur.

Emilie-Romagne #1 : Parme

Ensuite, direction les bâtiments religieux de la ville : le Duomo, le monastère San Giovanni Evangelista et surtout le plus étonnant : le Battistero de forme octogonale.

Emilie-Romagne #1 : ParmeDuomo

 Emilie-Romagne #1 : ParmeBattistero

Emilie-Romagne #1 : ParmeCoupole du Battistero

Pour notre deuxième jour, nous nous sommes aventurés dans la campagne environnante : nous y avons visité le château de Torrechiara avec ses très belles fresques et sa noble allure…

Emilie-Romagne #1 : Parme

Emilie-Romagne #1 : Parme

Emilie-Romagne #1 : Parme

Emilie-Romagne #1 : Parme

Puis, non loin, nous avons visité une fabrique de jambon de Parme : la maison Ruliano. Une visite complète et très intéressante. La personne qui nous a reçus parlait français. Je vous conseille vraiment d’y passer (prendre RDV par téléphone) : on y apprend tout sur la fabrication traditionnelle de ce produit gastronomique local. Nous avons été impressionnés par la salle d’affinage qui contenait 60 000 jambons ! Ticoeur et Titpuce ont trouvé très amusant d’enfiler la tenue requise pour entrer dans la fabrique. La visite est gratuite mais bien sûr, nous sommes passés à la boutique en partant histoire de ramener un bon souvenir gourmand à la maison !

Ruliano
Strada Pranello, 6
Riano di Langhirano
+39 0521 357125

Emilie-Romagne #1 : Parme

Emilie-Romagne #1 : Parme

Emilie-Romagne #1 : Parme

Et vous ? Tentés par la ville de Parme et sa région ?