Voyages sans enfant

Articles dans cette catégorie :

O comme… Océan…

Petits souvenirs océaniques de notre tour du monde… Bali (les singes), le Guatemala (coucher de soleil à Monterrico), l’Indonésie (un fond marin près de Komodo), et le Belize (les vagues près du Blue Hole)…

Océan qui va et qui vient entre deux mers,
Ton flux et ton reflux feront de moi une mère…

O comme... Océan...

Ceci est ma participation au « True Color » de Nikit@

 

Et toi, quel est ton meilleur souvenir océanique ?

Idées de voyages : mon top 10 d’îles de rêve

Et vous ? Connaissez-vous d’autres îles paradisiaques ?

Une question que mes amis me posent souvent : « quelle est TON île préférée ? » Depuis notre tour du monde, il n’est pas rare qu’on nous demande des idées de voyages, alors je voulais partager avec vous une liste d’îles que j’ai beaucoup aimées. En élire une seule serait impossible donc en voici 10 que je mets ex æquo et qui m’ont marquées par leur beauté ou par les bons souvenirs qui y sont rattachés.

1 – Koh Phi Phi, Thaïlande : une des plus jolies îles de Thaïlande avec ses beaux pics karstiques.
Avec ou sans enfant ? Oui. En Thaïlande en général, on croise de nombreuses familles qui voyagent avec enfants. Vous éviterez juste les « full moon parties » !
Idées de voyages : mon top 10 d'îles de rêve

2 – Koh Lipe, Thaïlande : magnifique île souvent oubliée des touristes car la plus éloignée de Bangkok. Sable ultra blanc !
Avec ou sans enfant ? Oui. Nous y avions d’ailleurs croisé quelques familles.

Idées de voyages : mon top 10 d'îles de rêve

3 – Perhentian Islands, Malaisie : célèbres îles malaises parfaites pour le snorkeling : un véritable aquarium juste au bord de la plage.
Avec ou sans enfant ? Oui. Il y règne une ambiance familiale. Très calme. On y a croisé pas mal de familles avec enfants en bas âges même si les bungalows sont plutôt simples.

Idées de voyages : mon top 10 d'îles de rêve Suite de l’article

Mon seul voyage sans Ticoeur : Cuba !

Concert privé de « M » pour notre soirée de gala
Je vous ai raconté tous nos voyages avec bébé mais en début d’année, j’ai voyagé une fois sans mon Ticoeur (et accessoirement sans mon mari ;-)) car j’avais un séminaire d’entreprise à … Cuba ! Oui, trop dur la vie ! Évidemment, il y a pire comme contrainte boulot, mais voilà : maintenant, je suis maman et mon bébé est encore si petit que j’ai eu beaucoup de mal à passer ces 4 jours sans lui. C’était la toute première fois que nous étions séparés si longtemps, la première fois que nous ne dormions pas sous le même toit, donc ça m’a fait bizarre… J’ai eu l’impression de laisser une partie de moi à Paris et je n’ai pas arrêté d’envoyer des sms pour m’assurer que tout allait bien à la maison, sans vous parler de tous les post-its que j’avais laissés pour que le papa se débrouille sans moi : liste des repas et liste des choses à mettre dans le sac pour la journée avec la nounou.
Mais bon, malgré mes petits pincements au cœur et mes nombreuses pensées pour mes hommes, je dois dire que j’ai vraiment passé quatre belles journées sous un magnifique soleil cubain. Certes, je devais assister à pas mal de réunions mais j’ai quand même pu profiter de La Havane ainsi que d’une journée détente sur l’île de Cayo Blanco en face de Varadero. Je vous laisse en juger par les photos :
façade La Havane

vieille voiture Cuba

 

DSCF4037

DSCF4167

 

plage Cuba

En plus, je dois dire que ma boîte nous a drôlement bien gâtés, en nous offrant un concert privé de « M » pour notre soirée de gala ! Vous l’aurez donc compris, j’ai quand même bien profité de mon petit séjour et même si mes pensées étaient pour mon Ticoeur, j’ai fait honneur aux mojitos, au daïquiris, à la musique cubaine, aux plages de sable blanc, aux cigares et à ce concert surprise de « M », un grand moment ! Il nous a joué quelques unes de ses chansons connues mais il a surtout fait pas mal d’impro en invitant sur scène des musiciens qu’il avait rencontrés la veille dans un club à la Havane. Je ne suis pas fan à la base mais j’ai totalement été conquise par ses impros mêlant son style et les rythmes cubains.
M

Alors, est-ce-que j’irais à Cuba avec bébé ? Je pense que non. J’ai bien aimé mon séjour mais La Havane ne m’a pas particulièrement apparu adapté pour un voyage avec enfant : pas d’ambiance familiale, pas du tout d’équipement bébé, beaucoup de rhum et beaucoup de cigares ! Allez-y plutôt en amoureux. Je n’ai d’ailleurs croisé aucun touriste avec enfant. Pour ce qui est des plages de rêve, oui, il y en a mais pour partir en famille autant aller en Asie du sud-est où le budget est moins élevé et la sécurité au top ! Et vous, êtes-vous déjà allé à Cuba ? Avec ou sans enfant ?

cubain