Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Pour la dernière étape de notre voyage, nous sommes partis à la découverte de la Sicile baroque : Ragusa, Noto, Modica, Syracuse sont les grands noms de cette région.

Je suis complètement tombée sous le charme de Noto, ville classée au patrimoine de l’Unesco : une architecture magnifique, des façades majestueuses, des pierres couleur sable, une ville très soignée, agrémentée de fleurs et de verdure… Noto est calme, reposante. C’est après le séisme de 1693 que la ville a été totalement reconstruite en style baroque. On peut y découvrir de charmantes ruelles, l’immense escalier de la cathédrale, la piazza del Duomo, de nombreuses églises bien sûr et la palais  Nicolaci di Villadorata. Nous avons également pris le temps de déguster une délicieuse glace en terrasse dans la rue principale.

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Puis, pour la énième fois, j’ai adoré retrouver Syracuse et l’atmosphère qui règne sur la presqu’île d’Ortigia. Les bâtiments sont moins bien entretenus qu’à Noto mais le charme subsiste encore plus sans doute… J’ai aimé m’y balader à la tombée de la nuit, prendre un verre devant la fontaine d’Aretusa où pousse le papyrus et marcher dans les ruelles avec mon Ticoeur qui a voulu tout faire à pied comme un grand !

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Le lendemain, nous avons pris l’avion à Catania, tandis que mes beaux-parents ont continué vers Taormina, l’Etna, Cefalu puis Palerme. Ils ont d’ailleurs eu un coup de cœur pour Cefalu, adorable petit village de pêcheurs. Je vous mets toutes nos bonnes adresses dans ma rubrique carnet d’adresses en espérant qu’elles vous seront utiles si vous préparez un voyage en Sicile.

En tout cas, c’est une destination que je recommande fortement pour un voyage avec enfant. Ce n’est pas très loin, le climat est très agréable au printemps ou à l’automne et il y a tant de choses à visiter !

Pour moi, c’était une semaine riche en émotions, en retrouvailles avec ma famille et j’étais toute fière d’y avoir emmené mon fils qui a vraiment semblé s’y plaire… Il faut dire que c’est un peu chez lui quelque part…

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Il est temps que je vous parle de nos quatre jours passés dans la famille, près d’Agrigente, dans le sud de la Sicile, région appelée « la Sicile africaine ». Là-bas, notre guide de voyage parle de villages authentiques et de gens qui vivent hors du temps… Voici pourquoi en images…

Nous avons flâné dans les rues du très joli village de Caltabellotta, méconnu des touristes et c’est tant mieux : une cité perchée sur un rocher qui offre de superbes vues panoramiques…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

…Où certains habitants semblent avoir pas mal d’enfants ;-)…
Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Nous avons dormi chez une de mes nombreuses cousines qui a organisé tous les soirs de véritables banquets de famille (jamais moins de vingt à table). Nous y avons mangé une cuisine maison généreuse à base de pâtes à la sauce des tomates du jardin et des pizzas au feu de bois préparées à la chaîne par toute la gente féminine…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Dans le village de ma famille, les rues sont très typiques mais délabrées. On voit sur les toits des maisons de grosses citernes bleues qui permettent de stocker l’eau puisque, comme je vous disais il n’y a pas d’eau courante…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Les vieilles femmes portent le deuil et étendent leur linge noir sur le balcon…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Près de Porto Empedocle, on découvre un paysage déconnecté du temps lui aussi : les « marches turques », curiosité naturelle, impressionnante formation calcaire  qui plonge dans la mer…

Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Enfin, je ne peux pas vous laisser sans quelques photos de la célèbre « Vallée des Temples » d’Agrigente…
Ces gens hors du temps : voyage en Sicile (part 3)

Maintenant vous savez presque tout de mon retour aux sources… Pour la dernière étape de notre voyage, je vous ferai découvrir la Sicile baroque...

A la découverte des temples grecs : voyage en Sicile (part 2)

Voici la suite de nos aventures siciliennes en famille…

Après avoir quitté Palerme, nous sommes descendus tout droit vers le sud de l’île en agrémentant notre voyage de pauses archéologiques à la découverte de célèbres temples grecs de Sicile.

Nous nous sommes d’abord arrêtés à Ségeste pour y admirer le temple dorique aux 36 colonnes, devenu un des symboles de la Sicile, ainsi qu’un théâtre grec, le tout au milieu d’un magnifique écrin de verdure (enfin, je ne garantis pas la verdure si vous venez au mois d’août !).

A la découverte des temples grecs : voyage en Sicile (part 2)

Nous avons ensuite enchaîné avec le site de Sélinonte dont le charme réside surtout dans sa situation idéale en bord de mer. Nous avons d’ailleurs tenté de nous baigner mais le vent a refroidi notre chère méditerranée et malgré un temps chaud et ensoleillé, l’eau ne devait être qu’à 16 degrès si j’en crois mes orteils ! Par contre, Ticoeur s’est bien amusé sur la plage en collectionnant des coquillages en tout genre.

A la découverte des temples grecs : voyage en Sicile (part 2)

Le soir, nous avons fait escale à Porto Palo di Menfi chez Da Vittorio (photo en bas à droite) où nous avons profité d’un véritable festin à base de poissons en admirant la pleine lune et le sentier de son reflet sur la mer…

A la découverte des temples grecs : voyage en Sicile (part 2)

Et bébé dans tout ça ? Ticoeur a énormément marché car il a traversé tout le site de Sélinonte à pied (un bon 3km pour ses petites jambes avec quelques pauses portage). Toujours aussi simple de voyager avec lui car il dort aussi bien qu’à la maison. Chez Da Vittorio, il y avait tout pour l’accueillir : chaise haute, table à langer, nombreux jouets. J’en profite enfin pour vous indiquer que vous pouvez trouver ma liste de 10 conseils pour voyager avec bébé, chez Papa Blogueur.

La suite du voyage en Sicile sera dans la région d’Agrigente où vit ma très très grande famille ! Arrivederci !

 

Préparation voyage en Sicile : l’itinéraire

Avec bébé et beaux-parents, mieux vaut assurer côté organisation !

Je viens de finir l’itinéraire pour notre semaine de vacances en Sicile avec Ticoeur.
L’organisation d’un voyage, c’est vraiment quelque chose de nouveau pour moi car nous étions habitués à n’acheter qu’un vol sec et à nous débrouiller sur place au jour le jour. Mais là, avec bébé et beaux-parents, vaut mieux assurer ! J’ai donc pas mal transpiré pour trouver d’avance le circuit (presque) parfait qui permettra de donner un premier aperçu de « mon île » à mes beaux-parents tout en incluant un passage dans ma famille et la découverte de deux sites archéologiques que je ne connais pas encore. Ensuite, j’ai contacté pas mal d’hôtels et bed & breakfasts avant de faire mon choix. Bref, j’ai bien bossé quoi ! Hôtels et voiture réservés. Voici le résultat :

Paris –> Palerme (2 nuits) –> Monreale –> Ségeste –> Selinunte (1 nuit) –> Caltabellota –> Agrigento (3 nuits dans la famille) –> Piazza Amerina –> Modica –> Syracuse (1 nuit) –> Catane –> Paris

Mes beaux-parents resteront une semaine de plus que nous et iront à :

Syracuse (2 nuits) –> Etna (1 nuit) –> Taormina (2 nuits) –> Cefalu (1 nuit) –> Palerme (1 nuit) –> Allemagne !

Sur le chemin, pas mal de belles ruines grecques, de villages de pêcheurs, de terre volcanique et d’architecture baroque… Donc, j’ai laissé de côté les plages et les petites îles, d’autant plus que l’eau devrait encore être un peu trop fraîche en mai. Cela dit, je voulais quand même vous montrer ci-dessous mon endroit préféré pour la baignade : « Cala Rossa », une magnifique calanque sur l’île de Favignana au large de Trapani…

Et vous ? Des vacances prévues en mai ?

Préparation voyage en Sicile : l'itinéraire