Balade en vélo dans la vallée de Chevreuse

Les paysages, le grand air, la liberté du déplacement en vélo…
Début juillet, avec Pétoulette, nous avons fait une sortie vélo avec nos petites familles. Je vous rappelle que Pétoulette comme moi est une habituée des périples en vélo et que cette passion en commun dont nous parlons sur nos blogs nous a donné naturellement envie de faire une balade ensemble avec nos petits anges et nos chéris !
De bon matin, nous nous sommes donc donnés rendez-vous à la gare de Versailles et nous sommes partis tous les six pour 52 kilomètres de vélo dans la vallée de Chevreuse ! Tout en douceur car nous y avons passé la journée, nous avons fait une pause pique-nique comme il se doit et une autre pause à Chevreuse la destination finale de notre périple avant de retourner à Versailles. En chemin, nous avons pu admirer de jolis paysages vallonnés (pas facile en vélo tout ce relief !), des petits étangs et de chouettes villages en pierre…Des petits imprévus évidemment aussi : le GPS en panne (nous n’avions que l’iPhone pour nous repérer ce qui n’est pas l’idéal) et des chemins en forêt vraiment très beaux mais pas adaptés pour des vélos de rando : il aurait fallu des VTTs. je suis donc descendue plusieurs fois de vélo face à une pente trop raide et garnie de bosses bien boueuses ! Du coup, cette sortie fut très sportive, plus sportive que prévue mais nous en gardons un excellent souvenir… Les paysages, le grand air, la liberté du déplacement en vélo et surtout un très bon moment avec Pétoulette et sa petite famille ! A refaire !

Qui nous accompagne ?

Balade en vélo dans la vallée de Chevreuse

Balade en vélo dans la vallée de Chevreuse

Balade en vélo dans la vallée de Chevreuse
Balade en vélo dans la vallée de Chevreuse

Balade en vélo dans la vallée de Chevreuse

Rando vélo avec bébé en Pessac Léognan

L’été dernier, nous étions partis quatre jours en Pessac Léognan, à Martillac exactement avec deux couples d’amis.
L’idée : visiter de grands domaines viticoles de Bordeaux tout en nous baladant en vélo. C’était la première longue sortie vélo pour Ticoeur. En gros, on pédalait une à deux heures le matin puis nous faisions une pause pique-nique et je rentrais avec Ticoeur à l’hôtel pour qu’il fasse sa sieste pendant que je lisais au bord de la piscine. A son réveil, je rejoignais le groupe pour continuer les visites de châteaux. Le soir, nous dînions à Martillac dans une super auberge : Le Pistou (accueil adorable et très bon rapport qualité prix) ; après avoir couché Ticoeur, nous profitions du jardin de notre hôtel pour déguster nos achats de la journée avec nos amis. Bref, un bon petit séjour en vélo qui a permis de respecter le rythme de bébé tout en appréciant la région et ses bons vins !

A côté de notre hôtel, le Château Haut Smith abrite le spa des sources de Caudalie (complètement hors de prix ! « Faut vraiment être riche pour se recouvrir le corps de grains de raisins tout pourris », nous a dit le chauffeur de taxi…) mais nous avons beaucoup aimé leur vin et la sculpture du lapin que vous pouvez admirer sur les photos ci-dessous. Quant à leur restaurant La table du Lavoir, je ne recommande pas : un peu cher et décevant à côté du Pistou ! Cela dit, le cadre était superbe, en face des vignes…

Nous avons tellement aimé notre petit séjour, que nous avons décidé que chaque année, nous repartirions ensemble dans la région de Bordeaux pour faire du vélo à travers les vignes et donc dans un mois nous serons à Saint Emilion pour de nouvelles balades ! Si vous avez de bonnes adresses, nous sommes preneurs !

Rando vélo avec bébé en Pessac Léognan

Rando vélo avec bébé en Pessac Léognan

Il y a un an… Saint Malo…

Demain, Ticoeur aura 21 mois et je n’ai pas pu m’empêcher de me replonger dans les « vieilles photos » pour constater à quel point mon p’tit gars avait grandi. Je suis alors tombée sur l’album de notre week-end à Saint-Malo, en juin dernier. Une destination que je conseille vivement pour un voyage avec bébé, une très jolie ville, facilement accessible en train de Paris et bonne nouvelle : il y avait même des chaises hautes dans toutes les crêperies !

J’avais alors publié un billet ici mais je ne vous avais pas mis assez de photos pour faire honneur à la ville et ses remparts donc je me rattrape aujourd’hui !

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an... Saint Malo...

Et grâce au bon tuyau de Chocoladdict, nous avions déjeuné au restaurant des Thermes… Mmm, le délicieux soufflé au caramel beurre salé ! 

Nos bonnes adresses à Saint-Malo :

  • La Brigantine : la crêperie que j’ai préférée (13, rue de Dinan).
  • La Touline : une autre très bonne crêperie (6 Place de la Poissonnerie).
  • chez Sanchez : des glaces énormes et délicieuses ! (9 Rue Vieille Boucherie)
  • Restaurant Le Cap Horn : très soigné, joli cadre et très bonne cuisine (100 Boulevard Hébert)

 

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an... Saint Malo...

Il y a un an, mon Ticoeur regardait la mer à Saint Malo… et je me souviens…

Il y a un an... Saint Malo...

Week-end à Copenhague avec bébé

Avant d’aller au Danemark, je ne connaissais que deux choses de ce pays : les contes d’Andersen qui ont bercé mon enfance (j’adorais ces histoires qui sont pourtant absolument déprimantes !) et les Lego puisque le Danemark est la patrie de ces célèbres jouets. Après un week-end de quatre jours à Copenhague avec bébé (Ticoeur a 9 mois), j’ai découvert un tas de nouvelles choses. C’est parti pour la visite !

Nous avons d’abord découvert le charme des maisons colorées de Nyhavn… Nous nous sommes baladés au bord des canaux et sur les canaux avec une petite croisière d’une heure…

Copenhague avec bébé

Copenhague avec bébé

Nous avons bien profité des espaces verts pour faire jouer Ticoeur qui était d’ailleurs super content car en ce moment il y a une exposition d’éléphants dans toute la ville

Week-end à Copenhague avec bébé

Il s’est aussi régalé dans la boutique Lego où il est resté le dernier client au moment de la fermeture…

Copenhague en famille

J’ai découvert avec étonnement le quartier de Christiania, soit-disant très célèbre mais il faut croire que je suis inculte : il s’agit d’un ancien quartier militaire qui depuis les années 70 est habité par des hippies et autres personnes différentes qui vivent ensemble et gèrent eux-mêmes leur communauté de 600 adultes et 250 enfants en dehors de la société. Les habitants de Christiania squattent les anciens bâtiments militaires, ou se sont construits leurs propres maisons, en gardant un cadre très naturel et un mode de vie alternatif… Pour être très claire, le quartier est connu internationalement car les drogues douces y sont tolérées… Alors, nous qui n’étions pas au courant, vous imaginez notre surprise en y découvrant une succession de stands de shit, se demandant soudain ce qu’on faisait là avec un bébé de 20 mois !… Bon, que dire ? L’ambiance est vraiment bon enfant dans le quartier et l’endroit est blindé de touristes car tous les guides vous indiqueront que c’est à voir. Du coup, vous y croiserez pas mal de promeneurs, de familles avec enfants et de touristes. Pour notre part, nous avons opté pour la visite guidée du site que je recommande vivement pour mieux comprendre le fonctionnement atypique de cette communauté que le gouvernement laisse en paix car ne sachant comment gérer la situation, ils ont décrété qu’il s’agissait d’une expérience sociale (!?) Pour combien de temps encore ? Le quartier possède ses propres magasins, restaurants, bars évidemment mais aussi crèches et maternelles ! Curieux, nous y sommes restés jusqu’au dîner et nous nous sommes régalés dans un de leurs restaurants végétariens, Morgenstedet, tout à fait adapté pour accueillir les enfants (chaises hautes, jeux, espace extérieur…). J’ai été longue, mais Christiania m’a vraiment intriguée. Difficile de s’en faire une opinion, il faut juste y aller et observer l’ambiance qu’il y règne…


Visiter Copenhague

Copenhague avec bébé

 

Je poursuis la visite avec l’église Vor Freisers Kirke : très belle avec son clocher atypique et je vous recommande fortement de grimper les 400 marches qui vous conduiront vers une très jolie vue sur la ville…
Week-end à Copenhague avec bébé

Nos amis nous ont prêté un « Christinia Bike » et nous avons donc joué à la famille danoise en nous baladant dans les très jolies rues du quartier kartoffelaekkerne. Ce vélo est un peu spécial (évidemment puisqu’inventé dans le quartier Christiania !) : c’est un triporteur qui permet de mettre sa femme, ses enfants, son chien et les courses dans la même cariole ! Vous en croiserez des tas dans la capitale danoise. Très amusant mais un peu fatiguant pour celui qui pédale !
Week-end à Copenhague avec bébé

Pour nous détendre en famille, nous sommes allés dans le célèbre parc d’attractions Tivoli, un autre incontournable de la ville : un parc à l’ancienne et très joliment aménagé. J’en ai profité pour faire un tour de manège avec mon Ticoeur qui était ravi de prendre un « ayon » !
Week-end à Copenhague avec bébé

Pour un encas, je vous conseille le Royal Café : un très joli salon de thé – restaurant où j’ai vraiment aimé les « smushis », minis sandwichs très soignés.
Week-end à Copenhague avec bébé
D’une manière générale, j’en profite pour vous signaler la mauvaise nouvelle à propos de Copenhague : c’est cher, super cher. Au mieux, nous avons réussi à trouver des sandwichs à 7 euros (pour payer moins, il ne reste plus que les stands de hotdogs !). D’ailleurs, notre sandwich à 7 euros était vraiment délicieux pour le coup ! C’est au Local, petite cantine étudiante où le pain est fait maison et les ingrédients de très bonne qualité.

Nous sommes également sortis de Copenhague, pour nous rendre dans le très beau musée d’art moderne de Louisiana qui a la particularité de se trouver au bord de la mer et de mêler ainsi son espace intérieur avec un magnifique panorama. Vous pourrez d’ailleurs profiter d’une pause au resto du musée, dans le parc, face à la mer pour déguster une douceur danoise, le Flødeboller (à vos souhaits ! ), un marshmallow recouvert de chocolat.

Enfin, j’oubliais le plus gros cliché de la ville : nous sommes allés saluer la Petite Sirène !

petite sirène Copenhague

Conseils pour visiter Copenhague avec un bébé :


Les « bébé plus » :

Une ville très agréable, peu dense où vous croiserez un nombre impressionnant d’enfants en bas âge.
Pratique pour les balades en poussettes grâce aux nombreux axes piétons
Nombreux espaces verts
Des chaises hautes dans les restaurants et souvent des espaces pour le lange
Des compartiments poussettes et vélos prévus dans le métro !
On trouve de petits pots Hipp dans les supermarchés

Les « bébé moins » :
Les trottoirs sont pavés donc il est important d’avoir une poussette avec de bonnes roues
C’est tout bête mais à cette période de l’année il ne fait pas nuit très longtemps et bizarrement les gens n’ont pas de volets donc pensez à bien recouvrir les fenêtres d’un rideau/drap/couverture/serviette… (nous nous sommes faits avoir la première nuit et nous nous sommes tous les trois réveillés à 4h du mat avec un soleil qui aurait laissé croire qu’il était 10h !

En résumé, à Copenhague il ne faut pas manquer :

  • Nyhavn
  • Le parc d’attraction Tivoli
  • Le quartier Christiania
  • La vue du sommet de l’église Vor Freisers Kirke
  • Balade sur les canaux
  • Le quartier kartoffelaekkerne
  • Les parcs
  • Le musée Louisiana, à une heure de Copenhague
  • La boutique Lego

Et si nous avions eu plus de temps, nous aurions visité : le Musée National et la Glyptothèque.

Copenhague en famille

Nos bonnes adresses à Copenhague :

  • le Royal Café : délicieux « smushies », petits sandwiches, gâteaux, salades…http://www.theroyalcafe.dk/
  • le Local : De délicieux sandwiches moins chers qu’ailleurs – Larsbjornstraede, 7
  • Morgenstedet : un bon resto végétarien dans le quartier de Christiania avec un agréable petit jardin.
  • Grosse déception sur le resto Pasta Brava conseillé dans tous les guides (trop de crème, trop de sel dans les pâtes).
  • La prochaine fois, nous aimerions tester : Pizzeria Italiana (Fiolstraede) et Riz Raz (Kompagnistraede).
  • Hébergement : Steel House Copenhague – c’est une auberge de jeunesse qui possède des chambres familiales (avec salle de bain privée). Un très bon compris étant donné les prix élevés à Copenhague. Proche de Tivoli.

 

Week-end à Copenhague avec bébé

Et vous, connaissez-vous Copenhague ?

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Pour la dernière étape de notre voyage, nous sommes partis à la découverte de la Sicile baroque : Ragusa, Noto, Modica, Syracuse sont les grands noms de cette région.

Je suis complètement tombée sous le charme de Noto, ville classée au patrimoine de l’Unesco : une architecture magnifique, des façades majestueuses, des pierres couleur sable, une ville très soignée, agrémentée de fleurs et de verdure… Noto est calme, reposante. C’est après le séisme de 1693 que la ville a été totalement reconstruite en style baroque. On peut y découvrir de charmantes ruelles, l’immense escalier de la cathédrale, la piazza del Duomo, de nombreuses églises bien sûr et la palais  Nicolaci di Villadorata. Nous avons également pris le temps de déguster une délicieuse glace en terrasse dans la rue principale.

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Puis, pour la énième fois, j’ai adoré retrouver Syracuse et l’atmosphère qui règne sur la presqu’île d’Ortigia. Les bâtiments sont moins bien entretenus qu’à Noto mais le charme subsiste encore plus sans doute… J’ai aimé m’y balader à la tombée de la nuit, prendre un verre devant la fontaine d’Aretusa où pousse le papyrus et marcher dans les ruelles avec mon Ticoeur qui a voulu tout faire à pied comme un grand !

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)

Le lendemain, nous avons pris l’avion à Catania, tandis que mes beaux-parents ont continué vers Taormina, l’Etna, Cefalu puis Palerme. Ils ont d’ailleurs eu un coup de cœur pour Cefalu, adorable petit village de pêcheurs. Je vous mets toutes nos bonnes adresses dans ma rubrique carnet d’adresses en espérant qu’elles vous seront utiles si vous préparez un voyage en Sicile.

En tout cas, c’est une destination que je recommande fortement pour un voyage avec enfant. Ce n’est pas très loin, le climat est très agréable au printemps ou à l’automne et il y a tant de choses à visiter !

Pour moi, c’était une semaine riche en émotions, en retrouvailles avec ma famille et j’étais toute fière d’y avoir emmené mon fils qui a vraiment semblé s’y plaire… Il faut dire que c’est un peu chez lui quelque part…

Les villes baroques : voyage en Sicile (suite et fin)