En attendant notre voyage en Sicile

Nous étions rarement moins de trente à table

SicileAh la Sicile ! Ile de mes origines ! Petite, j’y ai passé tous mes étés. Des vacances rythmées par d’énormes repas de famille (autant dire des banquets tant nous étions nombreux !) : entre les oncles, les tantes, les cousins, les cousines… Nous étions rarement moins de trente à table. Les femmes préparaient la sauce tomate pendant des heures tandis que les hommes s’occupaient du four à pizza et du barbecue. Mes cousins et moi allions cueillir les pistaches ou regardions avec admiration les plus grands préparer les figues de barbarie, tâche très délicate car il faut retirer les épines sans se faire mal. Au centre de l’animation : mes grands-parents, vieux et heureux. Nous chantions, dansions sur les tables et le temps passait dans la douceur d’un jardin d’oliviers jusqu’à la nuit tombée.

Alors le mois prochain, ce sera le mois des retrouvailles

Cela fait six ans que je ne suis pas retournée en Sicile. Depuis que j’ai perdu mes grands-parents, mon pélerinage sicilien a perdu de sa magie. C’est comme un royaume qui aurait perdu son roi et sa reine.
Pourtant, j’ai encore beaucoup de famille là-bas, famille qui a envie de me revoir et de rencontrer Ticoeur. Alors le mois prochain, ce sera le mois des retrouvailles. Nous partons tous les trois et emmènerons aussi mes beaux-parents avec nous, parce qu’ils ont envie de savoir d’où je viens. Je vous rappelle qu’ils sont allemands donc le choc des cultures sera sans doute au rendez-vous, danseront-ils sur les tables ??
Quoiqu’il en soit, en préparant ce voyage, beaucoup de souvenirs ressurgissent. J’ai retrouvé quelques photos. J’aime beaucoup celle-ci, où ma mère, ma soeur et moi baignons dans le soleil devant le plus célèbre des temples grecs d’Agrigento. J’y serai dans trois semaines. J’ai encore du mal à le réaliser. Et vous, vous connaissez la Sicile ?

Agrigento

7 réponses pour “En attendant notre voyage en Sicile


  • Je connais très bien l’Italie du nord car mes grands-parents paternels étaient piémontais, mais la Sicile, pas du tout. Pourtant, cette partie de l’Italie m’attire…J’espère pouvoir un jour m’y rendre avec la ‘tite béboute. Et, j’ai hâte que tu nous la fasse découvrir par tes récits!

    • Moi c’est l’inverse mais j’aimerais bien découvrir la région des lacs prochainement !

  • Contente de te découvrir 🙂 Je ne connais pas du tout l’ Italie, à part à travers les livres et la cuisine, je ne dirais pas non à un petit voyage 🙂
    ça va être une belle réunion de famille, même si les absents manqueront toujours…

    • En plus, il y a des compagnies aériennes low costs pour quasi toutes les villes italiennes ! J’adore tout particulièrement Rome et Venise.

    • Merci !
      Et pour la Sicile, je partagerai toutes nos bonnes adresses à notre retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de copier/coller ce code dans la case juste dessous :3KlJon